mardi 28 septembre 2021 - 6:08:26 M

Le Fonds Khalifa lance un projet de soutien visant à accélérer l'innovation pour les PME et les start-ups à Abou Dhabi

  • 123
  • 456

ABOU DHABI, 13 septembre 2021 (WAM) – Le Fonds Khalifa pour le développement des entreprises a officiellement lancé son projet "Level Up", qui aide les entrepreneurs, les PME et les start-ups à saisir de nouvelles opportunités pour stabiliser, renforcer et développer leurs activités.

Le programme se concentrera sur l'amélioration des secteurs prioritaires à Abou Dhabi, en accélérant le développement des entreprises locales, en créant des emplois dans le secteur et en favorisant la transition des EAU vers une économie basée sur la connaissance. L'objectif est de fournir à dix PME et startups prospères un soutien spécialisé de haute qualité pour soutenir la croissance de leur entreprise.

La PDG par intérim du Fonds Khalifa pour le développement des entreprises, Mouza Al Nasri, a déclaré à cette occasion : "Les entrepreneurs, les PME et les start-ups jouent un rôle fondamental dans la contribution à notre économie. C'est pourquoi nous les plaçons au cœur de ce programme conçu pour leur offrir un accès transparent aux nouveaux marchés, aux technologies et à l'expertise. La réussite de ce projet contribuera à renforcer le potentiel de croissance de la reprise post-CVID-19 dans le but de faire d'Abou Dhabi et des EAU une plus grande puissance de créativité et d'innovation.

"Nous souhaitons vivement qu'un plus grand nombre de petites et moyennes entreprises se joignent à nous, car notre objectif est de stimuler leur capacité d'anticipation, leur résilience et leur réactivité, en les aidant à se relever de la pandémie d'une manière qui renforce leur compétitivité et leur offre davantage d'opportunités pour passer au vert dans le contexte de la crise mondiale du changement climatique."

Le programme "Level Up" devrait se dérouler en plusieurs étapes consécutives, chacune durant de 2 à 4,5 mois, en fonction des secteurs spécialisés, en commençant par l'agriculture. Le format général comprendra deux mois d'apprentissage et de mentorat, un forum et une journée de démonstration, ainsi que deux événements de rencontre. Les autres secteurs qui seront couverts sont la finance, les TIC, les services de santé, la biopharmacie, les technologies agricoles (AgTech), le tourisme et l'immobilier.

La première étape du programme, " Réimaginer l'avenir de l'agriculture et de l'alimentation", se déroulera du 1er octobre au 6 décembre 2021. Elle vise à contribuer à la stratégie nationale de sécurité alimentaire 2051 en accélérant le développement de pratiques agricoles résilientes et durables.

Al Nasri a ajouté : "Au Fonds Khalifa, nous restons flexibles et agiles pour fournir le soutien adéquat aux petites entreprises dans un contexte de changement de circonstances et d'évolution des besoins du marché. Nous restons proactifs en réajustant nos processus de soutien pour répondre à l'évolution des défis et des opportunités pour les entrepreneurs et les petites entreprises. En favorisant la prospérité, notre travail contribuera à la stabilité de la nation, ainsi qu'à accroître l'influence des EAU au niveau mondial."

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302969397

WAM/French