mardi 19 octobre 2021 - 10:41:05 P.

Les EAU se classent au 1er rang de la région arabe et au 3ème rang des économies émergentes selon l'indice de préparation à l'avenir

  • الإمارات الأولى عربيا والثالثة بين الاقتصادات الناشئة في "مؤشر الجاهزية للمستقبل"
  • الإمارات الأولى عربيا والثالثة بين الاقتصادات الناشئة في "مؤشر الجاهزية للمستقبل"

DOUBAÏ, 20 septembre 2021 (WAM) – Les EAU se sont classés premier pays arabe, 3ème sur 27 économies mondiales émergentes et 23ème au niveau mondial sur 123 pays dans le rapport Future Readiness Index, publié par l'Institut Portulans en partenariat avec Google.

Ce rapport vise à fournir aux pays un outil précieux pour mesurer leur préparation à l'avenir, et à servir de guide pour leurs choix stratégiques et leurs décisions politiques.

Les résultats de l'indice de préparation à l'avenir ont été annoncés lors d'une session virtuelle intitulée "Outils innovants pour améliorer l'avenir numérique", qui s'est tenue dans le cadre de la 11ème édition du sommet annuel Concordia 2021.

Cette session a vu la participation de Ohood bent Khalfan Al Roumi, ministre d'Etat au développement gouvernemental et à l'avenir, ainsi que de Tan Kiat How, ministre des communications et de l'information de la République de Singapour, de Kent Walker, premier vice-président des affaires mondiales de Google, de Kate Wilson, PDG de Digital Impact Alliance à la Fondation des Nations unies, et a été modérée par Bruno Lanvin, cofondateur de l'Institut Portulans.

Les intervenants ont souligné les défis et les opportunités les plus pressants de l'ère post COVID-19, ainsi que la nécessité d'améliorer la préparation et l'agilité de la transformation numérique en adoptant des technologies modernes, en attirant et en développant les talents, et en favorisant l'innovation.

Ohood Al Roumi : Révision complète des cadres, des législations et des politiques Ohood Al Roumi a souligné que les performances élevées des EAU sur les indicateurs de préparation à l'avenir reflètent la vision ambitieuse et la philosophie des dirigeants des EAU pour préparer l'avenir et adopter l'innovation comme pierre angulaire du développement global. L'accélération de la transformation numérique a joué un rôle essentiel pour assurer la continuité des activités et des services dans le contexte de la pandémie de COVID-19, en fournissant un nouvel éventail de services innovants, a-t-elle ajouté.

Elle a déclaré que les tendances actuelles de la transformation numérique nécessitent un examen complet du travail du gouvernement, du système législatif et juridique, et des infrastructures connexes.

Elle a expliqué que les EAU ont annoncé les "Principes des 50" et les "Projets des 50" dans le cadre de leurs efforts soutenus pour promouvoir la préparation de l'avenir. Les 10 principes servent de feuille de route pour l'avenir et se concentrent sur la construction de l'économie la meilleure et la plus dynamique du monde, l'investissement dans le capital humain, le développement du système éducatif, le recrutement de talents et le renforcement continu des compétences, ainsi que la promotion de l'excellence numérique, technique et scientifique des EAU.

Le rapport salue les performances des Emirats arabes unis en matière d'indicateurs de préparation à l'avenir, où ils se classent au troisième rang parmi 27 économies émergentes, ce qui représente la meilleure performance de l'indice global.

L'indice mesure quatre piliers principaux, à savoir les institutions et les infrastructures, la technologie, les talents et l'innovation. Les piliers principaux comprennent 15 sous-piliers qui surveillent la capacité des gouvernements à préparer l'avenir, à adopter la transformation numérique, à investir dans le capital humain, à attirer les talents et à investir dans la recherche et le développement, entre autres.

Les Emirats arabes unis ont obtenu des positions de premier plan dans les principaux piliers de l'indice, et se sont classés parmi les économies les plus performantes dans tous les piliers et sous-piliers.

Ils se sont classés au troisième rang mondial dans le pilier du suivi des compétences et de l'utilisation des technologies modernes, au quatrième rang mondial pour ce qui est d'attirer les talents et au sixième rang mondial pour ce qui est de développer les talents.

Elle s'est également classée parmi les 30 premiers pays du monde dans 10 sous-piliers axés sur la préparation, l'agilité, la technologie, la transformation numérique et l'investissement dans le capital humain.

Par rapport aux 27 économies émergentes figurant dans l'indice, les Emirats arabes unis ont atteint des positions de premier plan dans les quatre principaux piliers, se classant deuxième dans les piliers "Institutions et infrastructures" et "Talents", troisième dans "Technologie" et quatrième dans "Innovation", ce qui les place devant la Chine, la Russie et l'Inde.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302972009

WAM/French