samedi 16 octobre 2021 - 3:20:51 P.

MoHAP et NCEMA : Le masque facial n'est pas obligatoire dans certains endroits


ABOU DHABI, 22 Septembre, 2021 (WAM) – Le ministère de la Santé et de la Prévention (MoHAP) et l'Autorité nationale de gestion des crises d'urgence et des catastrophes (NCEMA) ont annoncé mercredi qu'il n'est pas obligatoire de porter un masque facial dans certains endroits tout en gardant une distance physique sûre de deux mètres.

"Cette décision fait suite à la diminution notable du nombre de cas de COVID-19 enregistrés dans le pays, qui reflète les efforts nationaux fructueux visant à étendre la portée des tests à l'échelle nationale, ce qui a permis une détection précoce des cas, ainsi que la disponibilité de plusieurs vaccins et la coopération de la communauté qui s'est engagée à prendre des mesures de précaution et de prévention", ont déclaré les deux entités dans un communiqué.

Selon la nouvelle décision, les masques faciaux ne seront plus obligatoires pour faire de l'exercice dans les lieux publics, se déplacer en véhicule privé pour ceux qui vivent dans la même maison ainsi que sur les plages ouvertes et dans les piscines.

Les masques faciaux ne sont pas non plus obligatoires pour les personnes qui se trouvent seules dans des espaces fermés, ou dans les salons et centres de beauté pour les services de soins du visage et de coupe de cheveux, ainsi que dans les centres médicaux et les cliniques pour les services de diagnostic et de traitement.

Les autorités locales devraient apposer des panneaux indiquant les endroits où il sera permis de "ne pas porter de masque facial" et respecter la distance physique de deux mètres.

Le MoHAP et la NCEMA ont souligné la nécessité d'adhérer au port du masque facial dans les lieux où il est obligatoire, ajoutant que "les études ont confirmé que le masque facial était l'un des moyens les plus importants pour arrêter la propagation du virus."

Elles ont également précisé que les personnes qui n'adhèrent pas au port du masque facial dans les lieux où il est obligatoire de le faire, se verront infliger une amende.

Les deux entités ont souligné la nécessité de suivre les mesures de prévention et de précaution qui sont instruites par les autorités compétentes pour assurer la santé et la sécurité de tous les membres de la société.

Traduit par: Gihane Fawzi.

https://www.wam.ae/en/details/1395302972580

WAM/French