lundi 03 octobre 2022 - 1:50:33 M

Lancement du dernier projet innovant du programme de recherche des EAU pour la science de l'amélioration de la pluie 

  • برنامج الإمارات لبحوث علوم الاستمطار يطلق أحد أحدث مشاريعه البحثية المبتكرة
  • برنامج الإمارات لبحوث علوم الاستمطار يطلق أحد أحدث مشاريعه البحثية المبتكرة
  • برنامج الإمارات لبحوث علوم الاستمطار يطلق أحد أحدث مشاريعه البحثية المبتكرة

ABOU DHABI, 16 juin 2022 (WAM) - Le Centre national de météorologie (NCM), par le biais du programme de recherche des Émirats arabes unis pour la science de l'amélioration de la pluie (UAEREP), a annoncé le lancement de son dernier projet innovant cette semaine, lors d'une visite au Scripps Institute of Oceanography de l'Université de Californie à San Diego.

Dirigé par le directeur adjoint du Center for Western Weather and Water Extremes (CW3E), Dr. Luca Delle Monache, le projet déploiera l'intelligence artificielle (IA) pour améliorer la prévision immédiate des précipitations.

En tirant parti des ensembles de données terrestres et spatiales et des produits de prévision météorologique numérique opérationnels utilisés dans les opérations d'ensemencement des nuages, l'équipe du Dr. Delle Monache aidera les programmes opérationnels d'amélioration des précipitations dans le monde entier en utilisant des algorithmes d'IA pour générer des prévisions météorologiques considérablement améliorées.

Le directeur du NCM et président de l'Association régionale II (Asie) de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), Dr. Abdulla Al Mandous, a déclaré : "Grâce au renforcement des partenariats avec les meilleures institutions de recherche internationales et les principales parties prenantes de la recherche sur l'amélioration de la pluie, le Centre intensifie sa réponse aux défis croissants du stress hydrique dans le monde. De tels efforts nous aideront à développer des solutions innovantes et à apporter de nouvelles connaissances au profit de ceux qui ont besoin de ressources en eau douce dans les régions pauvres en eau et arides".

La directrice de l'UAEREP, Alya Al Mazroui, a déclaré que le nouveau projet du Dr. Delle Monache ouvrira une gamme de nouvelles directions de recherche potentiellement fructueuses qui compléteront l'excellent travail que nos autres lauréats ont déjà réalisé. Leurs projets établis couvrent un large éventail de domaines de recherche et de technologies telles que la nanotechnologie pour accélérer la condensation d'eau et la formation de gouttelettes, l'analyse des propriétés électriques des nuages, les approches expérimentales numériques avancées pour développer des solutions d'amélioration de la pluie et assurer la sécurité de l'eau (UAV), le traitement de données basé sur des algorithmes, l'analyse de zone de convergence, la nucléation de glace et l'ensemencement d'aérosols.

Le point central du projet sera la création d'un banc d'essai de recherche et d'opérations sur l'IA aux Émirats arabes unis. Un nouveau cadre d'IA sera construit pour combiner des observations par satellite, des données de radar météorologique au sol, des pluviomètres et des estimations de prévisions météorologiques numériques pour extraire des caractéristiques et générer des produits qui pourraient déterminer les horaires et les emplacements optimaux d'ensemencement des nuages.

Le nouveau cadre génère des estimations quantitatives très précises des précipitations pour évaluer le programme d'amélioration des précipitations.

Selon le Dr. Delle Monache, "un algorithme avancé d'apprentissage en profondeur sera conçu pour apprendre à partir de milliers d'exemples tirés de données historiques, extraire et extrapoler efficacement les entrées et les fonctionnalités cloud requises pour prédire de nouvelles formations nuageuses qui pourraient être semées. Ces fonctionnalités et les entrées seront combinées avec des données satellitaires et radar extrapolées, des données de prévisions météorologiques numériques et des pluviomètres pour fournir des entrées pour un modèle basé sur l'IA qui peut générer des prévisions de précipitations jusqu'à six heures dans le futur".

Pour étendre les capacités d'amélioration de la pluie aux Émirats arabes unis, l'équipe multidisciplinaire prévoit de livrer un prototype des capacités prédictives basées sur l'IA déployées au NCM à Abou Dhabi grâce à un partenariat de recherche et d'exploitation. Cela permettra au Centre d'identifier les caractéristiques optimales des nuages, les horaires et les emplacements d'ensemencement et d'améliorer les estimations quantitatives des précipitations pour l'amélioration de la pluie aux Émirats arabes unis en déployant un prototype de système basé sur l'IA à NCM pour la prévision immédiate des précipitations entre 0 et 6 heures.

En stimulant les efforts internationaux pour renforcer la sécurité de l'eau en promouvant les meilleures pratiques scientifiques et la collaboration dans la recherche sur l'amélioration de la pluie, le programme aide les EAU à réaliser sa vision ambitieuse de faire du pays une économie mondiale du savoir de premier plan.

Traduction: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395303057959

WAM/French