samedi 02 juillet 2022 - 11:39:22 P.

L'IA pourrait avoir un impact économique important dans la région MENA, selon une nouvelle étude d'Economist Impact


DOUBAÏ, 20 juin 2022 (WAM) – Google a annoncé aujourd'hui le lancement d'un nouveau rapport, « The Future of AI in the MENA region », qui fournit des perspectives de haut niveau pour les développements de l'intelligence artificielle (IA) au cours de la prochaine décennie, avec un accent particulier sur les Emirats arabes unis, l'Arabie saoudite, le Qatar, l'Egypte et le Koweït.

Il explore les investissements dans l'IA, les tendances industrielles dans le tourisme, les transports, la finance, le commerce de détail, l'énergie et les services gouvernementaux. Le rapport met également en évidence les principaux points à retenir en matière de politique que les gouvernements devraient prendre en compte pour renforcer leurs écosystèmes et leurs capacités en matière d'IA.

Selon le rapport, l'impact économique potentiel de l'IA sur la croissance économique de la région est significatif, la région MENA étant estimée à 320 milliards de dollars US d'ici 2030 grâce à la valeur ajoutée par l'IA. La région a pris l'initiative d'élaborer des stratégies nationales en matière d'IA qui peuvent créer un environnement commercial convivial, mais elle manque toujours de politiques numériques appropriées, notamment dans le domaine de la gouvernance des données, de la confiance et de la sécurité.

Le responsable des affaires gouvernementales et des politiques publiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, Martin Roeske, a commenté : " Le rapport montre que le développement responsable de l'IA crée des opportunités massives pour améliorer la vie des personnes dans la région MENA et pour dynamiser les secteurs clés de l'économie. Pour s'assurer que nous récoltons les bénéfices de cette vague de transformation technologique, il faut un effort conjoint entre le secteur privé, les gouvernements et la société civile, y compris des investissements dans les infrastructures, les personnes, la technologie et le développement de politiques."

Le directeur exécutif du Bureau de l'intelligence artificielle du gouvernement des EAU, Saqr bin Ghalib, a souligné que la définition de politiques clés est essentielle pour améliorer les systèmes d'intelligence artificielle dans les secteurs public et privé.

"L'augmentation du concept de dépendance de l'IA en tant que facteur principal dans les systèmes et les entreprises garantit l'accélération de la transformation numérique dans la région", a-t-il déclaré, ajoutant que les rapports, les statistiques et les données contribuent positivement au suivi des mises à jour du parcours de développement et aident à innover des moyens de soutenir le secteur privé.

"Corrélativement, il assure des améliorations continues dans le domaine de l'IA en créant et en lançant des initiatives pour encourager l'utilisation de l'intelligence artificielle dans tous les domaines requis."

Il a souligné que la stratégie nationale d'intelligence artificielle, la première du genre dans le monde, est conforme à l'approche mondiale visant à accroître l'utilisation de la technologie de l'IA dans les futurs domaines.

"Cela permet d'atteindre les objectifs de la stratégie et d'accélérer la mise en œuvre de programmes et de projets dépendant de l'IA."

"Derrière les récentes réussites se cache le rôle que les gouvernements ont joué, en stimulant les investissements du secteur privé et en lançant des stratégies complètes en matière d'IA. Alors que la région cherche à écrire son prochain chapitre, notre rapport met en lumière la trajectoire de développement de la région MENA, les expériences d'apprentissage et propose des voies pour cultiver un écosystème d'IA sûr et prospère ", a déclaré Walter Pasquarelli, directeur, Tech & Society, Economist Impact.

Six secteurs clés se distinguent comme étant les plus susceptibles de bénéficier de l'adoption de l'IA.

1. Les gouvernements de la région prennent des initiatives pour utiliser l'IA afin d'accroître la rapidité, l'accessibilité et l'efficacité des services gouvernementaux.

2. Le secteur des services financiers et des banques devrait devenir le plus grand dépensier en matière de technologies d'IA, avec une part de 25% de tous les investissements en IA dans la région 3. L'industrie du voyage et du tourisme, qui contribue pour près de 9% au PIB de la région MENA, envisage diverses utilisations possibles de l'IA, mais la transparence des données dans la région reste un défi important.

4. Le secteur des transports devrait contribuer aux économies de l'Egypte et du Golfe et devrait atteindre 15% du PIB en 2030.

5. L'augmentation de la vente au détail et du commerce en ligne pendant la pandémie a généré des bassins plus profonds de données sur les clients qui peuvent être utilisés pour optimiser les algorithmes d'IA et améliorer l'expérience client.

6. L'impact des systèmes d'IA sur le secteur de l'énergie, qui a joué un rôle majeur dans la région, devrait contribuer à plus de 6% du PIB de la région en 2030.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395303059087

WAM/French