samedi 02 juillet 2022 - 12:18:25 M

Le ministère du Changement climatique et de l'Environnement lance le "Third Pole Process" du cercle polaire arctique

  • وزارة التغير المناخي والبيئة والدائرة القطبية الشمالية تطلقان "إجراء القطب الثالث"
  • وزارة التغير المناخي والبيئة والدائرة القطبية الشمالية تطلقان "إجراء القطب الثالث"
  • وزارة التغير المناخي والبيئة والدائرة القطبية الشمالية تطلقان "إجراء القطب الثالث"

DOUBAI, 23 juin 2022 (WAM) - Le ministère du Changement climatique et de l'Environnement (MoCCAE) et Arctic Circle ont annoncé le lancement du "Third Pole Process".

Dirigé par l'ancien président de l'Islande, Ólafur Ragnar Grímsson, Arctic Circle est le plus grand réseau de gouvernements, d'entreprises, d'universités, de groupes de réflexion, d'associations environnementales, de communautés autochtones et de citoyens concernés visant à stimuler le dialogue et la coopération sur l'avenir de l'Arctique et de la planète.

Le processus du troisième pôle est un effort global visant à atténuer les menaces de fonte des glaciers et l'insécurité de l'eau aggravée par le changement climatique. La région du troisième pôle est un terme qui désigne la proximité géographique de l'Himalaya, qui comprend l'Inde, la Chine, le Pakistan, l'Afghanistan, le Népal, le Bhoutan, le Bangladesh, le Myanmar et plusieurs pays d'Asie centrale.

Le processus du troisième pôle réunira des gouvernements, des scientifiques et des experts pour renforcer la connaissance régionale des défis de la diminution des ressources en eau. Il représente un engagement actif avec les gouvernements et les institutions pour améliorer la recherche scientifique et les partenariats afin d'éclairer l'élaboration des politiques, guidé par l'expérience arctique de collaboration qui permet une communication efficace des informations scientifiques aux décideurs spécialisés dans la lutte contre le changement climatique.

Le Processus sera marqué par des moments marquants à travers une série de prochaines Assemblées du Cercle Arctique en Islande et des Forums du Cercle Arctique dans d'autres pays. Il vise à apporter une contribution instrumentale aux préparatifs de la 28e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP28), qui se tiendra aux Émirats arabes unis en 2023.

La ministre du Changement climatique et de l'Environnement, Mariam bint Mohammed Almheiri, a déclaré: "Les Émirats arabes unis s'engagent à soutenir les efforts mondiaux pour protéger le monde naturel. Si rien n'est fait, la fonte des glaciers entraînera une perte de biodiversité plus élevée, entravera la croissance économique et conduira à des pénuries alimentaires et d'eau plus aiguës. Pour éviter cet avenir sombre, nous nous joignons avec Arctic Circle pour déployer le processus du troisième pôle, qui contribuera grandement à forger des partenariats significatifs et à partager des expériences pour atténuer les impacts du changement climatique sur la région du troisième pôle".

Une nouvelle section consacrée au Processus du Troisième Pôle a été introduite sur le site Internet d'Arctic Circle (www.ArcticCircle.org). La section servira de centre d'information complet pour l'initiative, avec des rapports, des nouvelles, des articles, des interviews, des enregistrements vidéo et des podcasts qui peuvent contribuer à une meilleure compréhension, ce qui, à son tour, renforcera les fondations de l'entreprise.

Traduit par: Mervat Mahmoud https://wam.ae/en/details/1395303060142

WAM/French