vendredi 30 septembre 2022 - 5:03:17 M

Le tribunal d'Abu Dhabi condamne Asim Abdul Rahman Ghafoor pour blanchiment d'argent


ABU DHABI, 10 août, 2022 (WAM) -- Le tribunal d'Abu Dhabi chargé de la lutte contre le blanchiment d'argent et l'évasion fiscale a déclaré Asim Abdul Rahman Ghafoor, un citoyen américain, coupable d'avoir commis des délits de blanchiment d'argent liés à une opération d'évasion fiscale basée aux Etats-Unis. Le tribunal a décidé, en sa présence, de révoquer la peine d'emprisonnement prononcée précédemment et de condamner Asim Abdul Rahman Ghafoor à une amende de 5 millions d'AED, ainsi que de confisquer les fonds liés à ce délit et de l'expulser des EAU.

L'affaire a été ouverte à la suite d'une demande d'assistance reçue des autorités américaines concernant leur enquête sur l'implication de l'accusé dans une fraude fiscale et des transferts d'argent suspects dans le but de dissimuler les moyens illégaux par lesquels les fonds ont été acquis. Les autorités américaines ont également demandé un examen des comptes bancaires de l'accusé par lesquels il a reçu les transferts de fonds en question.

Le ministère public d'Abu Dhabi a entamé les procédures de mise en œuvre de la demande d'assistance judiciaire et de vérification de la nature des transactions financières liées à ces comptes et transferts bancaires, en coordination avec les autorités concernées, car il a été constaté qu'un délit de blanchiment d'argent avait été commis dans le pays, l'accusé effectuant des transferts d'argent internationaux sans en prouver la provenance.

Le ministère public a ordonné le renvoi de l'affaire devant le tribunal d'Abu Dhabi chargé de la lutte contre le blanchiment d'argent et l'évasion fiscale, qui a prononcé la peine précédente, à savoir trois ans d'emprisonnement et une amende de 3 millions d'AED, suivie d'une expulsion.

L'accusé a le droit de faire appel du jugement rendu dans le délai prévu par la loi.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395303073544

WAM/French