dimanche 29 janvier 2023 - 10:26:16 P.

Abu Dhabi va lancer une stratégie en matière de blockchain et d'actifs virtuels


ABU DHABI, 25 août 2022 (WAM) -- Le comité d'Abu Dhabi pour la blockchain et les actifs virtuels (ADBVAC) a tenu sa première réunion, sous la présidence de Mohamed Ali Al Shorafa, président du département du développement économique d'Abu Dhabi (ADDED) et président de l'autorité des valeurs mobilières et des marchandises (SCA), pour discuter de la stratégie pour la blockchain et les actifs virtuels, qui est alignée sur la stratégie économique des Emirats.

Le comité a souligné l'importance de réglementer les activités liées à la blockchain et aux actifs virtuels afin de se conformer aux règles et réglementations internationales et locales en matière de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme (AML/CFT) et de faire un écosystème sûr, solide et transparent, ce qui contribuera à instaurer la confiance et à attirer davantage d'entreprises à Abu Dhabi.

Le comité a été créé pour améliorer la compétitivité d'Abu Dhabi dans l'espace de la blockchain et des actifs virtuels, coordonner les efforts des entités actives dans l'industrie, assurer la liaison avec les régulateurs, et promouvoir la conformité des participants de l'industrie avec les normes mondiales et les exigences réglementaires, en particulier les réglementations LBC/FT, et soutenir l'échange d'informations et de meilleures pratiques.

A cette fin, le comité d'Abu Dhabi sur la blockchain et les actifs virtuels comprend des représentants des principales entités et parties prenantes actives dans ce domaine, notamment Dhaher bin Dhaher Al Mheiri, PDG de l'autorité d'enregistrement du marché mondial d'Abu Dhabi (ADGM), Wai Lum Kwok, directeur exécutif principal chargé des autorisations à l'ADGM, Mohamed Kaissi, directeur des projets stratégiques à l'ADQ, Faissal Al Hammadi, directeur exécutif chargé de l'incubation à l'ADQ, Mohamed Jameel Al Ramahi, PDG de Masdar, Dr. Nikolas Meitanis, conseiller au bureau du PDG de Masdar, Ibrahim Ajami, responsable des entreprises et de la croissance chez Mubadala, Abdalla Al Chamsi, directeur général de l'Abu Dhabi Investment Office (ADIO), et Maryam Buti Al Suwaïdi, PDG de la Securities and Commodities Authority (SCA).

S'adressant à la première réunion, Mohamed Ali Al Shorafa a déclaré : "La formation du comité d'Abu Dhabi sur la blockchain et les actifs virtuels reflète la vision et l'approche clairvoyantes de nos dirigeants, qui ont permis à Abu Dhabi d'entretenir un environnement commercial favorable, une connectivité et une infrastructure inégalées, ainsi qu'un esprit d'entreprise qui présente aux investisseurs des opportunités de croissance".

"Le comité réunit toutes les parties prenantes concernées pour construire un écosystème réglementaire et commercial robuste, crédible et complet qui aborde les risques clés et les principaux problèmes de gouvernance, tels que la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, la protection des investisseurs, la gouvernance des technologies et le risque de garde, afin de promouvoir la blockchain et les actifs virtuels.

"Cela nous permettra de capitaliser sur la technologie blockchain et les actifs virtuels pour réaliser les aspirations d'Abu Dhabi. Les domaines prioritaires seront les pôles de croissance, notamment AgriTech, FinTech, Santé et Biopharma, Energie, Tourisme et TIC, car nous voulons encourager les entreprises de ces secteurs à se développer et à accélérer."

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395303077494

WAM/French