mardi 06 décembre 2022 - 12:16:32 P.

Les EAU accueilleront la réunion annuelle de l'ISO


ABU DHABI, 13 septembre 2022 (WAM) -- Les Emirats arabes unis sont prêts à accueillir la réunion annuelle de l'Organisation internationale de normalisation (ISO) 2022 au centre d'affaires ADNOC à Abu Dhabi du 19 au 23 septembre 2022.

Organisé par le ministère de l'Industrie et des Technologies avancées (MoIAT), l'événement se déroulera en présence d'Ulrika Francke, présidente de l'ISO, et de plus de 2 000 délégués, dont des responsables et des représentants des organismes nationaux de normalisation, ainsi que des experts et des techniciens de 163 pays participant en personne ou virtuellement.

La position des EAU dans le domaine de la normalisation : La tenue de la réunion aux Emirats arabes unis pour la deuxième fois, réaffirme le soutien et l'application par le pays des meilleures pratiques en matière de normalisation et son alignement sur les normes internationales. Les EAU ont remporté la candidature pour l'accueillir à la suite de la réunion annuelle 2019 de l'ISO au Cap, en Afrique du Sud, où ils ont reçu 64 voix et le Danemark 44. Le résultat du vote reflète le rôle mondial de premier plan des EAU dans le domaine de la normalisation et la confiance des membres de l'ISO dans la capacité du MoIAT à accueillir cette réunion. Il souligne également les efforts déployés par les EAU pour compléter les normes internationales afin de renforcer le secteur industriel, de soutenir les indices de compétitivité mondiale et d'améliorer les objectifs de développement grâce à une infrastructure de qualité avancée et durable.

La réunion annuelle, l'événement le plus crucial du calendrier de l'ISO, mettra en évidence le rôle régional et international de premier plan des Emirats arabes unis en matière de normalisation. Elle reflétera également ses capacités en matière d'infrastructure de qualité et mettra en lumière sa campagne "Make in the Emirates". Cette campagne marque une nouvelle phase d'habilitation et de stimulation du secteur industriel, en partie grâce à l'écosystème de l'infrastructure de qualité, qui est un pilier fondamental de la stratégie nationale pour l'industrie et les technologies avancées. Une infrastructure de qualité est également essentielle pour créer un environnement commercial propice et attrayant pour les investisseurs locaux et internationaux, pour soutenir l'industrie nationale et pour renforcer sa compétitivité sur les marchés locaux et internationaux.

La campagne "Make it in the Emirates" soutient les efforts nationaux visant à améliorer la compétitivité des produits locaux au niveau régional et international et à répondre aux exigences du secteur des affaires et des consommateurs en termes de produits et de services, conformément aux efforts de la nation pour stimuler le commerce bilatéral dans le cadre de ses accords bilatéraux avec des pays du monde entier.

Sessions de dialogue spécialisées : L'événement comprendra plusieurs discussions axées sur des sujets spécialisés. Plusieurs fonctionnaires du gouvernement des Emirats arabes unis, des représentants du secteur privé et des experts participeront à ces sessions aux côtés des participants du MoIAT, parmi lesquels la ministre d'Etat à l'éducation publique et aux technologies avancées, Sarah bint Youssef Al Amiri, le sous-secrétaire du ministère de l'industrie et des technologies avancées, Omar Al Suwaidi et la sous-secrétaire adjoint par intérim pour le secteur des normes et de la législation au ministère de l'industrie et des technologies avancées, Dr. Farah Ali Al-Zarouni.

Une participation internationale remarquable : Des experts régionaux et internationaux de la normalisation participeront également à des sessions spécialisées qui mettront en évidence le rôle des normes dans la stimulation de la compétitivité et le soutien aux ODD. Parmi ces experts figureront Ulrika Francke, présidente de l'ISO, Dr. Scott Steedman, directeur de la British Standards Institution (BSI), Nelson Al Assal Filho, directeur de la normalisation à l'Organisation nationale brésilienne de normalisation (ABNT), Amina Ahmed, directrice générale du Centre international d'accréditation des Emirats (EIAC) et présidente de la Coopération arabe d'accréditation (ARAC), et Karen Batt, chef du service international de Standards Australia (SA).

Le MoIAT représente les Emirats arabes unis au sein de l'ISO, car il est chargé de publier des normes et des règlements techniques et métrologiques par l'intermédiaire de comités techniques et de groupes d'experts.

Des entreprises émiriennes soutiennent : Des entreprises et institutions émiraties de premier plan parraineront la réunion annuelle, notamment Emirates Steel, Emirates Global Aluminium, Al-Futtaim Group, Etihad Aviation Group et le Multinational Companies Business Group (MCBG).

Un accent exceptionnel sur la qualité: Les Emirats arabes unis accordent une grande importance à la qualité de leurs infrastructures. Le pays a finalisé environ 27 000 normes et règlements techniques dans des domaines liés à l'industrie, aux technologies de pointe et aux industries du futur, ainsi que dans d'autres secteurs, notamment les soins de santé, l'éducation, la construction, l'alimentation, l'agriculture et les systèmes de gestion, entre autres secteurs dynamiques qui façonnent l'avenir.

Le MoIAT se concentre sur le renforcement des infrastructures nationales de qualité et vise à protéger les consommateurs et l'environnement tout en soutenant l'économie. Il a également pour priorité de faciliter les échanges commerciaux et technologiques en alignant les normes nationales sur les meilleures pratiques mondiales.

Pour soutenir son travail de normalisation, le MoIAT collabore avec les secteurs de l'industrie, du commerce et des services, les institutions de R&D et d'enseignement, ainsi que les entités gouvernementales. Le MoIAT soutient les politiques industrielles durables qui réduisent la consommation de ressources en améliorant la qualité des infrastructures. Il soutient également l'action en faveur du climat et les efforts de réduction des émissions en augmentant l'efficacité et la durabilité des cycles de production et des chaînes d'approvisionnement tout en encourageant l'adoption des technologies 4IR dans l'ensemble du secteur industriel.

ISO : Basée à Genève, en Suisse, l'ISO compte 167 pays membres et plus de 340 comités techniques. L'ISO met en relation les secteurs public et privé pour faire progresser l'écosystème de l'infrastructure de la qualité. Des représentants de 123 membres et de 31 pays observateurs participent à sa réunion annuelle. En plus de réunir physiquement et virtuellement des fonctionnaires et des experts internationaux, la réunion annuelle de l'ISO verra la signature de plusieurs protocoles d'accord entre le MoIAT et diverses institutions de normalisation régionales et mondiales.

Traduit par : Gihane Fawzi.

https://wam.ae/en/details/1395303083051

WAM/French