dimanche 02 octobre 2022 - 6:34:49 P.

Hamdan bin Mohamed lance le programme de robotique et d'automatisation de Dubaï

  • حمدان بن محمد يطلق برنامج دبي للروبوتات والأتمتة
  • حمدان بن محمد يطلق برنامج دبي للروبوتات والأتمتة
  • حمدان بن محمد يطلق برنامج دبي للروبوتات والأتمتة
  • حمدان بن محمد يطلق برنامج دبي للروبوتات والأتمتة

DUBAI, 21 septembre 2022 (WAM) -- Le prince héritier de Dubaï, président du Conseil exécutif de Dubaï et président du conseil d'administration de la Dubai Future Foundation, Son Altesse Cheikh Hamdan bin Mohamed bin Rached Al Maktoum, a annoncé le lancement du "Programme de robotique et d'automatisation (R&A) de Dubaï" afin de stimuler le développement, les essais et l'adoption de la R&A et d'accélérer l'utilisation de ses applications dans les secteurs économiques clés.

Le lancement a eu lieu lors de la visite de Son Altesse aux Dubai Future Labs, un centre de recherche appliquée et de développement spécialisé dans la robotique et l'intelligence artificielle. Cette nouvelle initiative permettra à Dubaï d'accroître son leadership régional et mondial et de renforcer sa réputation en tant que ville ayant l'un des plus hauts niveaux de préparation au monde pour l'adoption des technologies futures.

"Le programme de robotique et d'automatisation de Dubaï vise à faire passer la contribution du secteur au PIB de Dubaï à 9% d'ici dix ans. Nous cherchons à faire de Dubaï l'une des dix premières villes du monde en matière de R&A en adoptant et en développant des technologies robotiques avancées, en renforçant les talents nationaux et en générant de nouvelles solutions, de nouveaux produits et de nouveaux services innovants", a déclaré Cheikh Hamdan.

Dirigé par la Dubai Future Foundation, le programme, qui comporte cinq initiatives clés, se concentrera sur l'accélération de la recherche et du développement dans cinq domaines. Dans le cadre du programme, 200 000 robots seront fournis au cours des dix prochaines années afin d'accroître l'efficacité et la productivité dans divers secteurs, notamment les services, la logistique et le secteur industriel, et de renforcer la compétitivité de l'économie de Dubaï.

Cheikh Hamdan a souligné que les infrastructures de pointe et la main-d'œuvre talentueuse de Dubaï lui confèrent de nombreux atouts concurrentiels dans ce secteur mondial en pleine expansion. L'émirat s'attachera à faire progresser la R&D dans cinq grands domaines du secteur : la production et la fabrication, les services aux consommateurs et le tourisme, les soins de santé et la mobilité connectée, et la logistique.

Il a ajouté que l'objectif principal du programme est de concrétiser la vision de Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rached Al Maktoum, vice-président, premier ministre et dirigeant de Dubaï, de transformer Dubaï en une destination mondiale pour l'innovation dans les applications de R&A. Le développement du secteur soutiendra la diversification de l'économie future de Dubaï et aidera à construire une base de connaissances intégrée qui pourra contribuer à créer de nouvelles opportunités économiques et à améliorer la qualité de vie.

Cheikh Hamdan a ordonné l'attribution de laboratoires spécialisés pour développer les technologies de R&A, soutenir les activités pertinentes de recherche, d'essai, de développement, d'expérimentation et d'intégration, fournir une plateforme de soutien pour les projets de collaboration, créer des prototypes et faire participer le public à des expériences de produits innovants.

Il a souligné l'importance de doter les talents locaux et les entreprises émergentes d'outils et de compétences avancés qui devraient être très demandés à l'avenir et de développer des programmes de formation en coopération avec des entités gouvernementales et privées, des universités et des centres de R&D locaux et mondiaux.

Son Altesse Cheikh Hamdan a appelé les entités gouvernementales et le secteur privé de Dubaï à renforcer la coopération avec les institutions de recherche et les institutions universitaires locales et internationales afin de développer un environnement réglementaire et juridique qui soutienne la croissance de la R&A à Dubaï et de créer une base de connaissances locale complète pour les normes, les spécifications techniques et les technologies avancées. Il a également souligné l'importance de favoriser les partenariats avec les universités nationales et internationales afin de soutenir le développement des talents, de renforcer la recherche pratique et de générer des solutions innovantes pour améliorer la compétitivité de l'économie nationale.

Toutes les initiatives qui seront organisées et lancées dans le cadre du programme seront supervisées par le Conseil de Dubaï pour la robotique et l'automatisation, qui se compose de représentants des secteurs public et privé et du monde universitaire.

La mise en œuvre du programme Dubai R&A soutient le développement de divers secteurs vitaux et tournés vers l'avenir à Dubaï, notamment les transports, l'espace, les soins de santé, l'éducation et l'intelligence artificielle, entre autres.

Le programme R&A de Dubaï repose sur trois piliers : la gouvernance, le soutien à la R&D et l'adoption et l'utilisation des technologies. Dans le cadre du pilier de la gouvernance, le programme cherche à développer des mécanismes de soutien structurels pour créer et maintenir un environnement optimal pour le développement de la R&A, institutionnaliser la collaboration entre les développeurs de la R&A, créer un environnement réglementaire et juridique favorable, formuler des normes et créer une base de connaissances complète. Dans le cadre du deuxième pilier, le programme cherchera à soutenir la R&D scientifique, à augmenter l'allocation de fonds dans des domaines clés, à maximiser la participation des talents locaux et à accroître le vivier de professionnels spécialisés dans la R&D en robotique et en automatisation.

Dans le cadre du troisième pilier, le programme R&A de Dubaï aidera les industries à adopter et à utiliser les technologies, à réduire le coût de l'adoption de la robotique, à institutionnaliser la coopération en matière d'investissement dans la R&A, à soutenir l'intégration des systèmes de R&A, à garantir l'acceptation des nouvelles technologies par le public et à améliorer les taux de déploiement des technologies robotiques.

Traduit par : Gihane Fawzi.

https://wam.ae/en/details/1395303085378

WAM/French