jeudi 23 mars 2023 - 7:24:58 M

Des experts explorent l'intersection entre la réalité et le Métaverse grâce à la robotique

  • خبراء يابانيون يستعرضون في متحف المستقبل فرص وتحديات العوالم الرقمية والافتراضية والروبوتات (1)
  • خبراء يابانيون يستعرضون في متحف المستقبل فرص وتحديات العوالم الرقمية والافتراضية والروبوتات (2)
  • خبراء يابانيون يستعرضون في متحف المستقبل فرص وتحديات العوالم الرقمية والافتراضية والروبوتات (3)

DUBAÏ, 15 mars 2023 (WAM) – Au cours d'une session de conférences intitulée "Objectif 1 du Moonshot : Introduire des avatars cybernétiques" qui s'est tenue au Musée du futur de Dubaï, des experts ont prédit que les humains pourraient avoir des jumeaux numériques robotisés à l'avenir pour effectuer leur travail et leurs tâches en leur nom, ce qui leur permettrait d'avoir une plus grande liberté sociale. La session s'inscrivait dans le cadre d'une collaboration entre le Dubai Future Labs de la Dubai Future Foundation et l'Agence japonaise pour la science et la technologie, qui a rassemblé des experts en sciences et technologies du Japon et des EAU pour explorer l'intersection entre la réalité et le Métaverse par le biais de la robotique.

La conférence a mis l'accent sur le potentiel d'une société libérée des limites du corps, du cerveau, de l'espace et du temps d'ici 2050. Le programme Moonshot Goal 1 de l'Agence japonaise pour la science et la technologie soutient les idées novatrices et les projets de recherche visant à préparer les sociétés à un avenir numérique et à développer l'infrastructure nécessaire au déploiement de technologies avancées permettant des activités sociales virtuelles d'ici à 2050.

L'une des opportunités discutées lors des sessions était la possibilité pour les robots de devenir des jumeaux numériques des humains, effectuant des tâches et des travaux avec plus de précision et de rapidité que les humains. Cette avancée permettrait de libérer du temps pour la socialisation et d'autres activités.

Le directeur de Dubai Future Labs, Khalifa Al Qama, a déclaré : "La promotion de la recherche et du développement en coopération avec diverses institutions scientifiques, technologiques et de recherche aux niveaux local et international est essentielle pour anticiper les opportunités futures et transformer les idées novatrices en solutions réelles pour un avenir meilleur pour l'humanité".

"Cet événement s'aligne sur les efforts de la Dubai Future Foundation pour identifier les opportunités les plus importantes et les transformations technologiques à venir, et pour échanger des expériences, des bonnes pratiques et des connaissances sur les meilleurs moyens pour les sociétés de bénéficier des technologies futures."

Coexister entre le monde numérique et le monde réel :

Lors de la première intervention, le directeur du programme et professeur à l'université des arts d'Osaka, M. Norihiro Hagita, a présenté les principaux objectifs du programme Moonshot Goal 1, qui comprend sept projets de recherche axés sur le développement d'une variété d'avatars cybernétiques permettant aux individus de participer activement au développement de leur société, en tenant compte des facteurs éthiques, économiques, environnementaux, juridiques et sociaux.

Le directeur de projet et professeur à l'université d'Osaka, Hiroshi Ishiguro, a déclaré lors de la deuxième conférence : "Nos vies changeront radicalement d'ici 2050, et nous aurons une plus grande liberté dans le choix de notre lieu de résidence et de la manière dont nous passons notre temps à participer à diverses activités telles que le travail, l'éducation, les soins médicaux et la vie quotidienne. Nous visons à développer des niveaux de coexistence numérique et réelle de manière équilibrée".

Le chef de projet adjoint et professeur à l'université de Keio, Junichi Ushiba, a parlé des technologies prometteuses d'analyse des activités cérébrales et du langage corporel pour prédire les interactions et les comportements humains, contribuant ainsi au développement du monde de la réalité virtuelle.

Le chef de projet et professeur à l'université de Keio, Kouta Minamizawa, a noté lors de la conférence finale que le programme Moonshot Goal 1 aide les gens à utiliser pleinement leurs capacités et à partager leurs compétences et leurs expériences avec d'autres afin de promouvoir l'innovation conjointe.

 

Traduit par : Gihane Fawzi.

https://wam.ae/en/details/1395303139183

Gihane Fawzi/ Katia El Hayek