mardi 15 juin 2021 - 9:47:31 P.

Une tortue verte de Kalba suivie par satellite sur 500 km

  • turtle t14 before release_photo jp.jfif
  • turtle t14 before fitment with gps tag_photo jp.jfif
  • khor kalba 1 turtle 10 december 2019 - 15 april 2020

CHARJAH, 19 avril 2020 (WAM) - Une tortue verte de la zone protégée d’Al Qurm au sud de Kalba, sur la côte Est des Émirats arabes unis, a été suivie par satellite sur plus de 500 kilomètres, a annoncé aujourd’hui l’autorité de Charjah pour l’environnement et les zones protégées, EPAA.

La tortue est l'une des neuf jeunes tortues équipées de balises satellites par l'EPAA en novembre et décembre de l'année dernière. On pense que les mangroves de Khor Kalba abritent une population d'environ 150 tortues juvéniles, mais où elles se nourrissent et nagent dans la zone côtière est inconnue.

La plupart des neuf tortues ont passé presque la plupart de leur temps dans la réserve de mangroves. Les tortues vertes se nourrissent d'une alimentation riche en plantes marines, en algues et en proies comme le calmar et les petits poissons.

L'une des neuf, cependant, nommée «Khor Kalba 1», est restée pendant trois mois à Kalba, puis a exploré le nord et le sud avant de nager dans les eaux des EAU le 17 mars 2020.

Les dernières données satellitaires, le 15 avril, ont montré que «Khor Kalba 1» avait parcouru 500 km de Kalba et a maintenant dépassé la capitale omanaise de Mascate, a déclaré la présidente de l'EPAA, Hana Saif Al Suwaidi.

«L'Autorité prend toutes les mesures de précaution pour protéger ces groupes de tortues de l'extinction», a ajouté Al Suwaidi. «La Liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature, l'UICN, a énuméré une stratégie spéciale pour sauvegarder ces espèces. Kalba est probablement la zone la plus importante de la côte est des Emirats arabes unis pour que les jeunes tortues vertes se nourrissent et grandissent avant de rejoindre les populations reproductrices adultes. » Les études menées au cours des trois dernières années par l'EPAA, menées en collaboration avec Emirates Nature - WWF, se concentrent sur la compréhension des menaces à la survie, à l'utilisation de l'habitat et aux zones côtières prioritaires pour la conservation sur la côte du golfe d'Oman.

Cette étude est la première du genre à avoir été entreprise sur la côte du golfe d'Oman des Émirats arabes unis.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302837665

WAM/French