mardi 18 mai 2021 - 10:56:04 P.

La Route vers la Planète Rouge: la contribution des EAU à l'humanité

vidéo photos

ABOU DHABI, 19 juillet 2020 (WAM) - Mars, notre voisin planétaire le plus proche mais mystérieux, accueillera, bientôt, de nouveaux visiteurs sans pilote de la planète Terre, parmi lesquels la première mission sur la planète rouge par un asiatique occidental, arabe ou musulman pays majoritaire: Probe Hope - la mission des Emirats arabes unis (EAU) sur Mars «Al-Amal».

La sonde volera autour de Mars d'une manière qui n'a jamais été faite auparavant, et c'est là que réside notre contribution à l'humanité dans son ensemble. Si tout se passe bien comme prévu avec ces trois projets, l'année 2021 pourrait ouvrir la voie à des découvertes extraordinaires pour percer plus de mystères sur le dieu romain de la guerre et de l'agriculture ! Sonde Hope: Les Emirats arabes unis lancent le tout premier engin spatial orbiteur interplanétaire du monde arabe. Cela fait suite au lancement réussi en 2018 de KhalifaSat, un satellite d'observation de la Terre. La sonde Hope sera lancée depuis le Japon et, si tout se passe bien, devrait atteindre Mars d'ici février 2021, l'année qui marque le jubilé d'or des Emirats arabes unis.

Les objectifs de la mission Mars des Emirats (EMM) sont définis pour se concentrer sur la dynamique météorologique de Mars, ainsi que sur l'étude de l'atmosphère martienne d'une manière qui aide à expliquer pourquoi la planète rouge perd son atmosphère en suivant la fuite d'hydrogène et d'oxygène. Les données d'analyse de la sonde aideront à construire une image complète qui devrait permettre de mieux comprendre la transition de Mars d'un monde autrefois humide et florissant vers la planète, maintenant, sèche et froide. Les objectifs de l'EMM vont à l'unisson avec un objectif beaucoup plus grand et ambitieux: construire un établissement humain sur la planète rouge au cours des 100 prochaines années, une étape qui restera dans les annales de l'histoire ! La sonde Hope restera en orbite pendant toute une année martienne, ce qui équivaut à 687 jours sur Terre et prendra 55 heures par boucle à une vitesse moyenne de 121 000 km / h.

La sonde sera contrôlée depuis Doubaï et sera lancée avec le premier compte à rebours arabe de tous les temps ! Tianwen-1 Un autre pays en lice pour les trésors de notre vaste univers est la Chine, qui entre dans la course martienne avec son vaisseau spatial trifecta anticipatif. Le Tianwen-1 est un orbiteur, un rover et un atterrisseur; une première du genre.

Le vaisseau spatial devrait être lancé aux alentours du 23 juillet, mais la date n'est pas encore confirmée. En cas de succès, ce sera un progrès spectaculaire pour le programme spatial chinois.

La Chine a, déjà, réussi à atterrir plusieurs atterrisseurs lunaires, mais atterrir sur Mars est beaucoup plus délicat en raison de l'atmosphère de la planète.

L'atmosphère de Mars nécessitera une sorte de protection thermique pour l'engin, et l'air serait trop mince pour compter uniquement sur des parachutes pour une descente lente et sûre.

L'atterrissage n'est cependant pas l'objectif principal de la mission. Tianwen-1 explorera et rassemblera autant de données que possible sur la planète rouge.

L'orbiteur étudiera le champ magnétique et l'atmosphère de la planète, ainsi que la cartographie de la surface à l'aide d'une caméra à haute résolution. Alors que le rover, équipé d'un radar pénétrant dans le sol (GPR), se concentrera sur la cartographie du sous-sol de Mars et enquêtera sur la présence de glace sur la planète.

Persévérance Rover: Les Etats-Unis, le seul pays qui a réussi à faire atterrir un vaisseau spatial sur Mars, débarqueront un nouveau rover pour accompagner ses deux frères et sœurs déjà en activité, les rovers InSight et Curiousity.

Persévérance sera lancée le 30 juillet et atterrira sur le cratère Jezero, une zone à fort potentiel pour trouver des signes de vie microbienne passée. Une percée, si elle est découverte, marquera une découverte historique et une preuve solide que Mars était autrefois prospère avec au moins de simples molécules de vie microbienne.

Une preuve tangible une fois pour toutes que la vie peut se former sur des planètes autres que la Terre.

Le rover collectera des échantillons des roches de la planète rouge pour les ramener sur Terre, il étudiera également les conditions climatiques et géologiques passées de Mars intégrées dans ses roches. Les roches du cratère Jezero, qui était une oasis probable dans le passé, auraient pu préserver les molécules organiques de l’ancien fleuve.

La Persévérance de la NASA livrera également à Mars un nouveau projet révolutionnaire, Ingenuity, le premier hélicoptère martien du genre. Ingenuity sera le premier avion à tenter un vol contrôlé sur une autre planète. La tâche n'est pas aussi simple qu'il y paraît, car Mars a un climat glacial cruel et une atmosphère très mince de faible densité.

Battre l'horloge ! Il y a un laps de temps très limité pour envoyer des vaisseaux spatiaux sur Mars de la manière la plus efficace et la plus rentable possible. Afin d'utiliser la consommation minimale d'énergie et de carburant nécessaire pour atteindre Mars, les deux planètes doivent être alignées du même côté du soleil. Le voyage prend généralement environ 7 mois pour atteindre sa destination.

Si ces voyages réussissent à atteindre la planète rouge et à produire des fruits, nous attendons avec impatience de formidables découvertes qui nous permettront de mieux comprendre notre voisin, évident qu'il était autrefois assez similaire à la Terre.

L'exploration spatiale est une étape nécessaire pour comprendre le vaste univers qui recèle autant de secrets qu’il contient d’étoiles, tout en nous donnant une meilleure compréhension du passé et de l’avenir de notre propre planète. Mars nous donnera non seulement une meilleure chance de savoir si la vie existait ailleurs dans l'univers, une question fondamentale de l'humanité à laquelle nous n'avons pas encore trouvé de réponse, mais serait également une destination évidente et parfaite pour de futures explorations humaines et peut-être des établissements à l'extérieur de la Terre.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302856124

WAM/French