mardi 18 janvier 2022 - 5:26:08 M

Le CSP annonce une nouvelle découverte de 22 milliards de barils de pétrole brut non conventionnel récupérable dans l'émirat d'Abou Dhabi

  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص
  •  برئاسة محمد بن زايد..المجلس الأعلى للبترول يعلن اكتشاف 2 مليار برميل من النفط الخام التقليدي و22 مليار برميل من موارد النفط غير التقليدية القابلة للاستخلاص

ABOU DHABI, 22 novembre 2020 (WAM) - Le Conseil suprême du pétrole (CSP) a annoncé aujourd'hui la découverte d'importantes ressources pétrolières non conventionnelles récupérables situées à terre, estimées à 22 milliards de barils de stockage (STB), et une augmentation des réserves de pétrole conventionnel de 2 milliards de STB dans l'émirat d'Abou Dhabi.

Les annonces ont été faites à la suite de la réunion du CSP présidée par Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, Prince héritier d'Abou Dhabi et Commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis (EAU) et Vice-président du CSP.

Lors de la réunion, le CSP a approuvé le plan de dépenses en capital (CAPEX) d’ADNOC de 448 milliards d'AED (122 milliards de dollars) pour 2021-2025 afin de permettre une croissance intelligente. Dans le cadre de ce plan, l'ADNOC vise à ramener plus de 160 milliards d'AED (43,6 milliards de dollars) dans l’économie des Émirats arabes unis (EAU) entre 2021 et 2025. L'afflux vers l'économie locale sera rendu possible par le programme In-Country Value (ICV) d'ADNOC qui vise à favoriser de nouveaux partenariats locaux et internationaux et des opportunités commerciales pour le secteur privé, à favoriser la croissance socio-économique et à créer des emplois pour les Emiratis.

En outre, la CPS a autorisé l'ADNOC à attribuer des blocs d'exploration dans le cadre du deuxième appel d'offres concurrentiel d'Abou Dhabi, lancé en 2019.

Le CSP a également examiné la transformation de la direction Marketing, Approvisionnement et Négociation (MS&T) d’ADNOC, qui a évolué pour offrir aux clients un service plus large, tout en augmentant la valeur de chaque baril produit, raffiné et vendu par ADNOC. La direction est devenue une entité plus intégrée dans le domaine de l'expédition et de la logistique, du stockage et du commerce, créant deux nouvelles sociétés commerciales -ADNOC Trading (AT) et ADNOC Global Trading (AGT)- pour l'aider à remplir son mandat.

Le CSP a aussi examiné ADNOC et la joint-venture récemment annoncée par l’ADQ, TA’ZIZ, créée pour financer et développer des projets de produits chimiques dans le Ruwais Derivatives Park. ADNOC et ADQ, par le biais de TA’ZIZ, préparent le terrain pour la prochaine génération de croissance technologique des EAU et contribuent à faire progresser la reprise économique des EAU après Covid-19.

Les autres membres du CSP qui ont assisté à la réunion étaient SA Cheikh Hazza ben Zayed Al Nahyane ; SA Cheikh Mansour ben Zayed Al Nahyane ; SA Cheikh Hamed ben Zayed Al Nahyane ; SA Cheikh Mohamed ben Khalifa ben Zayed Al Nahyane ; Dr. Sultane Ahmed Al Jaber ; Suhail Mohamed Al Mazrouei ; Hamad Moubarak Al Chamsi ; Dr. Ahmed Moubarak Al Mazrouei ; Khaldoune Khalifa Al Moubarak ; Ing. Awaidha Morched Al Marar ; Abdallah Nasser Al Suwaidi et Suhail Farès Ghanem Al Mazrouei.

Au cours de la réunion, SA Cheikh Mohamed ben Zayed a réaffirmé le soutien du président des Émirats arabes unis et président du CSP, SA Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, pour ADNOC alors que la société continue de fournir une valeur durable pour l'économie nationale à travers sa stratégie 2030.

SA Cheikh Mohamed ben Zayed a salué l'agilité et la résilience de la compagnie pétrolière nationale d'Abou Dhabi (ADNOC), qui ont permis à l'entreprise de garantir zéro interruption de ses opérations tout en atteignant ses objectifs opérationnels et financiers, malgré les conditions de marché difficiles.

SA Cheikh Mohamed ben Zayed a également salué la réponse robuste et proactive d'ADNOC au COVID-19, qui continue de donner la priorité à la santé et à la sécurité de ses habitants et à assurer la continuité des activités et la contribution soutenue d'ADNOC à l'économie des Émirats arabes unis (EAU).

Commentant la découverte par ADNOC de ressources pétrolières non conventionnelles onshore et une augmentation de ses réserves de pétrole conventionnel, SA Cheikh Mohamed ben Zayed a déclaré que cette réalisation témoigne des efforts incessants d'ADNOC pour débloquer et maximiser la valeur des réserves d'hydrocarbures des EAU au profit de la nation.

À la suite de la réunion, SA Cheikh Mohamed ben Zayed s'est entretenu avec le personnel de première ligne et les a remerciés pour leur travail acharné et leur dévouement tout en soulignant que les gens sont le plus grand atout du pays. Il a rencontré virtuellement les membres du programme ADNOC Future Leaders et a souligné l’engagement du leadership à permettre le développement des jeunes du pays et à s’assurer qu’ils possèdent les compétences nécessaires pour bâtir des carrières fructueuses.

Dr. Sultane Ahmed Al Jaber, Ministre de l’industrie et des technologies avancées des Émirats arabes unis et PDG du Groupe ADNOC, a déclaré: "Nous sommes reconnaissants du soutien et des conseils de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed et du CSP pour guider l’ADNOC à travers une année très difficile où nous avons dû naviguer COVID-19 et les marchés de l'énergie volatils. Grâce à ces conseils avisés et à notre transformation au cours des quatre dernières années, ADNOC a réalisé de solides performances opérationnelles et financières.

Suite à l'approbation par la SPC du CAPEX d'ADNOC, nous sommes bien positionnés de continuer à générer une valeur à long terme et durable pour les EAU tout en créant des opportunités pour les entreprises locales et des emplois dans le secteur privé pour les Emiratis grâce à notre objectif de valeur dans le pays".

Commentant l'annonce par la CSP de nouvelles découvertes d'hydrocarbures, M. Al Jaber a déclaré: "L'annonce faite aujourd'hui par la CSP de la découverte de ressources pétrolières non conventionnelles récupérables montre comment ADNOC accélère efficacement l'exploration et le développement des ressources non conventionnelles d'Abou Dhabi et marque une étape importante à mesure que l'industrie non conventionnelle du pays évolue. Il est important de noter que l'augmentation des réserves de pétrole conventionnel des EAU envoie un signal fort qu'ADNOC ne néglige aucun effort pour débloquer la valeur de nos abondantes ressources en hydrocarbures afin de garantir que les EAU restent un fournisseur d'énergie fiable et à long terme pour le monde pour les décennies à venir.

"En parallèle, nous développons des projets d'investissement à grande échelle à Ruwais pour étirer davantage la marge de chaque baril de pétrole que nous produisons alors que nous mettons en œuvre notre stratégie d'expansion en aval -au cœur de laquelle se trouvent nos plans pour développer Ruwais dans une dynamique, plaque tournante mondiale de la croissance industrielle et de la diversification économique des EAU- et nous renforçons nos capacités de marketing, d'approvisionnement et de négociation afin de valoriser davantage nos produits".

Le plan CAPEX d’ADNOC lui permettra de stimuler la croissance en amont, de progresser en aval et de renforcer davantage les capacités de marketing et de négociation de la société afin de lui assurer de maintenir sa compétitivité et sa position de leader dans le secteur au cours des cinquante prochaines années.

Pour soutenir cette compétitivité, SA Cheikh Mohamed ben Zayed a mandaté ADNOC pour explorer les opportunités potentielles dans l'hydrogène avec l'ambition de positionner les EAU en tant que leader de l'hydrogène.

L'expansion en aval d'ADNOC continue de donner la priorité à la transformation de Ruwais en un pôle chimique et industriel compétitif au niveau mondial, en tirant parti de la proximité géographique étroite avec les centres de demande mondiaux à croissance rapide, d'une position concurrentielle en matière de matières premières, de l'environnement fiscal et réglementaire attrayant d'Abou Dhabi et d'une infrastructure et de services publics intégrés et l'offre de services pour stimuler les flux d'IDE accélérés sur le long terme.

Malgré les conditions de marché difficiles, ADNOC a livré cette année 62 milliards d'AED (16,8 milliards de Dollars) d'investissements directs étrangers (IDE) aux Émirats arabes unis, portant le total des IDE ADNOC depuis 2016 à 237 milliards d'AED (64,5 milliards de Dollars). Son Altesse a exprimé l’appréciation de la CSP pour l’approche intelligente et innovante d’ADNOC en matière de partenariats et d’investissements stratégiques, qui a permis à la société de réaliser plusieurs transactions importantes.

L'ADNOC maintient son rôle de leader dans la conduite de l'ICV pour les Émirats arabes unis suite à l'énorme succès de son programme ICV qui a réintégré plus de 76 milliards d'AED (20,7 milliards de dollars) dans l'économie des Émirats arabes unis et créé plus de 2000 emplois dans le secteur privé pour les Emiratis depuis son lancement en janvier 2018. Le nouvel objectif ICV d'ADNOC permettra de localiser les parties stratégiquement critiques de la chaîne de valeur pétrolière et gazière et créera davantage d'emplois dans le secteur privé pour les Emiratis.

Les nouvelles ressources découvertes renforceront davantage le rôle des EAU en tant que principal détenteur de ressources avec des teneurs en brut de haute qualité, renforceront la sécurité énergétique du pays et étayeront sa position en tant que fournisseur d’énergie essentiel et fiable pour le monde. Cette année, l'ADNOC a augmenté avec succès sa capacité de production de pétrole brut à plus de 4 millions de barils par jour (mmbpj).

Le mandat d'explorer les opportunités potentielles dans l'hydrogène permettra à ADNOC de capitaliser sur le marché mondial émergent de l'hydrogène en tirant parti de son infrastructure existante et de sa base de partenariats ainsi que des vastes réserves de gaz naturel d'Abou Dhabi.

L'ADNOC produit déjà de l'hydrogène pour ses activités en aval et, à la suite de ce mandat, la société explorera le potentiel pour aider à répondre à la demande mondiale émergente d'hydrogène et d'ammoniac dérivés du gaz naturel. S'appuyant sur sa position avantageuse en tant que détenteur et producteur majeur de réserves de gaz naturel, avec des infrastructures existantes et des partenariats solides, l'ADNOC est bien placé pour diriger le développement de chaînes de valeur internationales et établir un écosystème de l'hydrogène pour les Émirats arabes unis en partenariat avec d'autres entités d'Abou Dhabi.

Les 22 milliards de STB de ressources pétrolières non conventionnelles récupérables annoncées par la SPC dépassent certains des principaux champs d’Abou Dhabi en termes de ressources et le potentiel de production se classe aux côtés des gisements de pétrole de schiste les plus prolifiques d’Amérique du Nord. L'évaluation des ressources pétrolières non conventionnelles a été étayée par de nombreuses données sur les puits ainsi que par un programme d'évaluation dédié par l'ADNOC dans une zone couvrant 25 000 kilomètres carrés à terre à Abou Dhabi.

Les 2 milliards de STB de réserves de pétrole conventionnel annoncés par la CSP portent la base de réserves de pétrole conventionnel des EAU à 107 milliards de STB de pétrole récupérable, renforçant ainsi la position du pays dans le classement mondial en tant que détenteur des sixièmes plus grandes réserves de pétrole. Cette augmentation des réserves est le résultat de la maturation continue des développements d'ADNOC vers son objectif de capacité de production pétrolière de 5 millions de barils par jour (mmbpj) d'ici 2030, et de ses activités d'expertise, en particulier dans le champ d'Al Nouf.

Les ressources pétrolières conventionnelles et non conventionnelles offrent le potentiel de fournir à l'ADNOC des quantités supplémentaires de brut de qualité Murban. Murban est le brut de qualité signature d’ADNOC et est reconnu dans le monde entier pour ses qualités chimiques intrinsèques, ses volumes de production constants et stables, son grand nombre d’acheteurs internationaux et ses nombreux partenaires de concession et de production à long terme.

Ryder Scott Co. LP a confirmé par une évaluation indépendante que les réserves de pétrole conventionnel d’ADNOC et les ressources pétrolières non conventionnelles techniquement récupérables sont cohérentes avec leurs résultats.

Ces ajouts à la base d'hydrocarbures des EAU font suite à l'annonce en novembre 2019 par la SPC d'augmentations des réserves d'hydrocarbures de 7 milliards STB de pétrole, 58 billions de pieds cubes standard (TSCF) de gaz conventionnel et 160 TSCF de ressources de gaz récupérables non conventionnelles. Ces ajouts aux réserves d’hydrocarbures des EAU ont marqué une étape historique pour le pays depuis la dernière mise à jour majeure de sa base de réserves il y a trois décennies.

Suite à l’approbation par la CSP pour ADNOC d’attribuer des blocs d’exploration dans le cadre de la ronde d’Offres d’Offre de Bloc à Abou Dhabi 2019, la société devrait annoncer les soumissionnaires retenus. Sur la base des données existantes provenant d'études détaillées du système pétrolier, de levés sismiques, de données d'exploration et d'évaluation des puits, les estimations suggèrent que les blocs de ce deuxième tour d'enchères contiennent plusieurs milliards de barils de pétrole et plusieurs billions de pieds cubes de gaz naturel.

Alors qu'ADNOC développe ses ressources en amont et étend sa présence en aval, il renforce encore ses capacités de marketing et de négociation. Dans le cadre de cet effort, AGT - une coentreprise avec Eni et OMV - devrait commencer à commercialiser des produits raffinés avant la fin de l'année.

En outre, ADNOC étendra ses capacités d'expédition en achetant une flotte de Very Large Crude Carriers (VLCC), via ADNOC Logistics & Services (ADNOC L&S), créant de nouvelles sources de revenus à long terme alors qu'elle entre dans un nouveau secteur pour répondre à la demande croissante des clients et à son passage historique dans le commerce.

AGT et AT sont toutes deux incorporées au Centre financier international, le Marché Mondial d'Abou Dhabi, rejoignant ICE Futures Abu Dhabi (IFAD), qui prévoit de lancer la négociation de contrats à terme Murban à la fin de mars 2021. Le FIDA sera la première plateforme de négociation au monde pour inclure des contrats à terme basés sur la qualité unique du brut Murban d'Abou Dhabi - de plus en plus la qualité de référence dans les économies à croissance rapide d'Asie.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302888953

WAM/French