mercredi 18 mai 2022 - 6:15:38 M

Le spectacle époustouflant de la fête nationale rend hommage aux héros de première ligne

  • she films - frontliners_amal
  • iris (large)
  • esraa al agha (large)
  • habib (large)
  • captain mayed (large)
  • dr. sawsan (large)
  • mohammed al salloom (large)

ABOU DHABI, 3 décembre 2020 (WAM) – Créé sous la présidence de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, Prince héritier d'Abou Dhabi et Commandant suprême adjoint des forces armées des EAU, le Bureau des Héros de la Ligne de Front reconnaît et soutient les travailleurs de la ligne de front des EAU sur le long terme.

A cette occasion, le comité d'organisation de la 49ème célébration officielle de la fête nationale des Émirats Arabes Unis exprime ses sincères remerciements au "Frontline Heroes Office" pour le soutien inestimable apporté à la mise en valeur du travail essentiel des professionnels de première ligne de l'ensemble des Émirats Arabes Unis lors du spectacle "Seeds of the Union".

Ce spectacle visait à rendre un hommage particulier aux milliers de personnes qui sont à la pointe de la lutte contre COVID-19, notamment les travailleurs de la santé, le personnel d'urgence et d'autres prestataires de services essentiels.

En cette année que nous n'oublierons jamais, nous avons été impressionnés par nos héros de première ligne, dont le courage et l'incarnation de nos valeurs nationales nous ont inspirés et nous ont permis d'assurer notre sécurité pendant la pandémie de COVID-19", a déclaré le comité.

Les sept personnes dont l'histoire a été racontée dans "Semences de l'Union" représentent d'innombrables exemples de bravoure, d'altruisme, de sacrifice et d'héroïsme dont nous avons été témoins cette année dans les Émirats arabes unis.

Amal Badr Al Bussaidi, qui vit à Abou Dhabi, est chef de l'unité de soutien technique du Croissant-Rouge des Émirats arabes unis. Elle a travaillé sans relâche pendant plus de six mois dans l'installation de quarantaine COVID-19 de Ghantout.

Iris Ena Diel, originaire des Philippines, a fourni des soins et un soutien essentiels à d'innombrables patients COVID-19 en tant qu'infirmière à l'hôpital de campagne de "Sharjah Expo". Elle dit que la seule chose qui l'a aidée, elle et ses collègues, à traverser les longues et stressantes journées à l'hôpital de campagne a été le fort sentiment de camaraderie qu'ils avaient développé entre eux.

Esraa Al Agha, une étudiante en médecine qui vit à Ajman, a fait du bénévolat à l'hôpital Al Qassimi de Charjah, dans des hôtels de quarantaine, et à divers autres titres, notamment en tant que liaison de confiance avec les familles des patients et en effectuant des tests COVID-19 dans des environnements difficiles.

Habib Saifulmalook, du Pakistan, a fait preuve d'une éthique de travail remarquable en tant qu'ambulancier à Charjah tout au long de la pandémie, transportant de manière fiable les patients, le personnel médical et les fournitures essentielles dans l'émirat.

Capitaine Mayed Ali Alameeri est le capitaine de port adjoint du port de Fujairah et membre du comité exécutif de la gestion locale des crises et des urgences à Fujairah. Ces rôles le placent au centre de la planification et de l'exécution des réponses du port à COVID-19.

Dr. Sawsan Salih, originaire du Soudan, a fourni des soins médicaux essentiels tout au long de la pandémie en tant que médecin à Ras Al Khaimah, malgré les grandes pertes personnelles subies au sein de sa propre famille.

Le sergent-chef Mohamed Salloom dirige la section des services médicaux du département des services de soutien de la police de Ras Al Khaimah. Tout au long de la pandémie, il a travaillé avec compétence et soin pour protéger les policiers et les membres du public des dangers de COVID-19.

Cet hommage émouvant a également présenté des images de plusieurs autres héros de la ligne de front de l'ensemble des Émirats arabes unis, notamment : Ahmed Salah Meligy, bénévole dans un hôtel de quarantaine à Charjah, qui est fier d'avoir fait sa part dans la lutte contre la pandémie. Il a travaillé sans relâche pour soutenir ceux qui ont contracté le virus.

Bruno Mulindwa est agent de sécurité au centre de santé Al Nahwa à Charjah. Originaire d'Ouganda, il a déménagé aux Emirats arabes unis pour aider à créer une vie meilleure pour lui et sa famille.

Lorsque le COVID-19 a frappé, il savait que s'il prenait un risque et était infecté, il exposerait probablement tous les autres membres de la clinique.

Dr. David Simon, originaire de Hongrie, consultant en soins intensifs et chef de l'unité de soins intensifs de la Mediclinic Al Ain Hospital, a fait preuve d'empathie au milieu de la pandémie après avoir lui-même contracté le virus.

Dr. Rim Mohamed Fakhri, une dentiste syrienne, appelle les EAU sa seconde patrie. Lorsqu'elle a vu le secteur de la santé balayé par le raz-de-marée de la pandémie, elle a estimé qu'il était de son devoir d'en faire plus et a rapidement rejoint l'équipe de prélèvement nasal.

L'ingénieur Mohamed Rachid Al Dhanhani, était au début de sa carrière lorsque COVID-19 l'a catapulté au centre de la crise. Il est passé d'une vie relativement simple à un travail 24 heures sur 24. En tant qu'Émirati, le fait de voir les Émirats arabes unis transformer la crise en un point de fierté lui a procuré une grande satisfaction.

Mosharraf Hussein Shaid, du Bangladesh, a fait partie de l'équipe qui a désinfecté tout Doubaï. Bien qu'il ait manqué la naissance de sa deuxième fille, il a été honoré d'être aux EAU pour combattre la pandémie et construire un avenir pour sa famille.

Yasser Hussein Al Ramadan, un ambulancier syrien de 54 ans, était le premier en ligne de défense. Bien qu'il soit proche de l'âge de la retraite, l'idée de démissionner ne lui a jamais traversé l'esprit.

Matar Al Nuaimi, directeur général du centre de santé publique d'Abou Dhabi et directeur de la division de gestion des urgences et des catastrophes, a mobilisé une grande partie de la réponse des EAU à la pandémie. Après avoir été lui-même frappé par COVID-19, il a continué à exercer son travail depuis un lit d'hôpital en isolement médical pendant 20 jours.

Le colonel/clinicien Thuraya Ali Al Hachémi, et le directeur du département des services médicaux de la police d'Abou Dhabi, ont aidé à mener la lutte contre COVID-19 dans toutes les installations de la police d'Abou Dhabi. Bien qu'elle ait elle-même contracté le virus dans l'exercice de ses fonctions, elle n'a pas été dissuadée.

Le colonel Mohamed Al Khoury, adjoint au département de la police de la capitale, a coordonné la réaction rapide d'Abou Dhabi pour protéger le public de ce qui allait devenir la plus grande crise de santé publique de notre génération.

Ces héros de première ligne, et des milliers d'autres dans les sept émirats, incarnent certaines valeurs qui sont chères aux Émirats arabes unis et qui sont une source d'inspiration pour nous tous. Ces valeurs ont constitué le thème central du spectacle de la fête nationale et guideront à jamais la nation dans les moments où elle en a le plus besoin.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302892291

WAM/French