mardi 15 juin 2021 - 1:26:16 M

Mohamed ben Rachid et Mohamed ben Zayed rendent hommage à l'équipe de "Hope Probe"

  • محمد بن راشد ومحمد بن زايد يكرّمان فريق مسبار الأمل لاستكشاف المريخ ويؤكدان أن الإمارات تمتلك أفضل الفرق الوطنية للمستقبل
  • محمد بن راشد ومحمد بن زايد يكرّمان فريق مسبار الأمل لاستكشاف المريخ ويؤكدان أن الإمارات تمتلك أفضل الفرق الوطنية للمستقبل
  • محمد بن راشد ومحمد بن زايد يكرّمان فريق مسبار الأمل لاستكشاف المريخ ويؤكدان أن الإمارات تمتلك أفضل الفرق الوطنية للمستقبل
  • محمد بن راشد ومحمد بن زايد يكرّمان فريق مسبار الأمل لاستكشاف المريخ ويؤكدان أن الإمارات تمتلك أفضل الفرق الوطنية للمستقبل
  • محمد بن راشد ومحمد بن زايد يكرّمان فريق مسبار الأمل لاستكشاف المريخ ويؤكدان أن الإمارات تمتلك أفضل الفرق الوطنية للمستقبل

DOUBAÏ, 23 février 2021 (WAM) -- Le vice-président et premier ministre des EAU et dirigeant de Doubaï, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum et le prince héritier d'Abou Dhabi et commandant suprême adjoint des forces armées des EAU, son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, ont honoré l'équipe de la mission Mars "Hope Probe" des EAU, composée de plus de 200 ingénieurs, mardi, lors d'une réception spéciale organisée pendant la réunion ministérielle à Bab Al Chams.

La réception a été organisée en reconnaissance des efforts incessants de l'équipe au cours des six dernières années pour construire et lancer avec succès la sonde Hope qui a marqué l'histoire avec son entrée sur l'orbite de la planète rouge le 9 février 2021, en tant que toute première mission interplanétaire arabe. La sonde, qui sera largement célébrée et qui fournira la première image complète de l'atmosphère martienne, a placé les Émirats arabes unis comme la première nation arabe, et la cinquième nation au monde, à atteindre Mars.

La réunion ministérielle de deux jours, présidée par Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum et Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, a débuté mardi afin de définir une vision globale du développement du pays pour les 50 prochaines années et d'exploiter les efforts, les ressources et les capacités de tous les secteurs pour concevoir de nouveaux modèles et plans d'action afin de faire des EAU l'une des meilleures nations au monde.

Un cadre stratégique sera rédigé, dans le cadre de la réunion, pour diriger les secteurs vitaux des EAU et déterminer les priorités nationales des 50 prochaines années.

Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum a salué l'équipe de Hope Probe pour avoir mené à bien le projet le plus important du pays qui représente la région arabe.

Cette réalisation historique marque le 50ème anniversaire des EAU comme une étape importante et ouvre la voie aux 50 prochaines années.

Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum a déclaré : "Célébrer l'équipe de Hope Probe dans le cadre de la réunion ministérielle est un message que nos projets pour les 50 prochaines années seront aussi ambitieux que la mission Mars des Émirats".

Il a ajouté : "La sonde de l'espoir est le meilleur cadeau à offrir au peuple des EAU à l'occasion du 50ème anniversaire de notre pays".

Cheikh Mohamed ben Zayed a souligné que "notre but n'était pas seulement d'atteindre Mars, mais aussi de donner à notre peuple les connaissances et la confiance nécessaires et de développer les capacités pour mener le pays au sommet". Il a ajouté : "Le succès de l'équipe de Hope Probe a fait naître les ambitions de la prochaine génération. Avec la volonté et la détermination de notre peuple, les EAU continueront à faire de plus grands progrès".

Cheikh Mohamed ben Zayed a ajouté : "Nous commençons le voyage des 50 prochaines années forts, avec des projets massifs en cours et une mission de préparation de l'expertise nationale pour diriger l'avenir".

Il a déclaré : "Les EAU du futur seront à la tête du développement scientifique et des connaissances de la région. Nos institutions sont ouvertes aux jeunes du monde arabe pour qu'ils participent à ce voyage".

S'adressant à l'équipe, il a déclaré : "Notre réunion d'aujourd'hui revêt une signification particulière car elle intervient après que vous ayez réalisé l'espoir que tout le monde attendait. Vous avez rendu votre pays, votre famille, votre région et le monde arabe tout entier très fiers".

Il a ajouté que "ce que vos enfants et petits-enfants apprendront à l'école aujourd'hui sera différent de ce que nous avons appris dans le passé". En réalisant le rêve auquel de nombreux pays aspirent depuis longtemps, vous avez créé une nouvelle histoire pour votre pays et vos enfants et rédigé de belles histoires que nous raconterons à la prochaine génération".

La réception a vu la présence de son Altesse Cheikh Hamdan ben Mohamed ben Rachid Al Maktoum, prince héritier de Doubaï et président du Centre spatial Mohamed ben Rachid, son Altesse le lieutenant général Cheikh Seïf ben Zayed Al Nahyan, vice-premier ministre et ministre de l'intérieur et son Altesse Cheikh Mansour ben Zayed Al Nahyan, vice-premier ministre et ministre des affaires présidentielles, aux côtés de dignitaires et de responsables.

Le voyage de la sonde Hope: Les EAU sont entrés dans l'histoire le 9 février 2021, avec l'arrivée réussie de la sonde Hope sur l'orbite de Mars pour commencer sa mission scientifique visant à fournir la toute première image complète de l'atmosphère martienne.

Il a noté que "le voyage que 200 ingénieurs ont effectué pour concevoir, construire et lancer la sonde Hope vers Mars fait partie du voyage des EAU vers l'avenir".

Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum a déclaré : "Des millions d'Arabes ont éprouvé un sentiment d'appartenance et de fierté en regardant un vaisseau spatial arabe, portant le nom de Hope, atteindre le point le plus éloigné qu'ils aient jamais atteint dans l'univers".

S'adressant à l'équipe, il a déclaré : "Aujourd'hui, nos scientifiques et experts sont les véritables champions qui mèneront le voyage de notre pays vers de nouvelles réalisations, l'excellence et le succès".

Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum a conclu, "notre peuple est connu pour son humilité et sa persévérance. Leurs pieds sont sur terre, mais leurs ambitions atteignent le ciel".

Cheikh Mohamed ben Zayed, spécialiste du capital humain, a déclaré : "L'équipe Hope Probe est la richesse de notre nation. Ils ont travaillé sans relâche, et aujourd'hui, notre pays récolte ce qu'ils ont semé". Il a ajouté : "Nos jeunes nous ont rendus fiers, ont hissé le drapeau de notre pays dans l'espace et ont gravé le nom de notre nation dans l'histoire".

Cheikh Mohamed ben Zayed a souligné que "notre but n'était pas seulement d'atteindre Mars, mais aussi de donner à notre peuple les connaissances et la confiance nécessaires et de développer les capacités pour mener le pays au sommet".

Il a ajouté : "Le succès de l'équipe de Hope Probe a fait naître les ambitions de la prochaine génération. Avec la volonté et la détermination de notre peuple, les Émirats Arabes Unis continueront à faire de plus grands progrès".

Cheikh Mohamed ben Zayed a ajouté : "Nous commençons le voyage des 50 prochaines années forts, avec des projets massifs en cours et une mission de préparation de l'expertise nationale pour diriger l'avenir".

Un spectacle éblouissant sur la façade de Burj Khalifa a retracé le parcours de la sonde qui a débuté comme une idée lors d'une réunion du cabinet en 2013 sur l'île de Sir Baniyas pour discuter des moyens de célébrer le 50ème anniversaire du pays. Le projet spatial a ensuite été adopté pour rendre compte du voyage de 50 ans des Émirats arabes unis.

En six ans, de jeunes experts et scientifiques ont conçu et fabriqué la sonde, en partenariat avec des universités et des institutions scientifiques internationales, en deux fois moins de temps et de coûts que les missions martiennes classiques.

Le moment critique de la mission, l'insertion en orbite martienne (MOI), avait commencé à 19h30 le mardi 9 février 2021, heure des Émirats arabes unis, lorsque la sonde s'est retournée et a mis à feu ses six propulseurs Delta V pour réduire rapidement sa vitesse de 121 000 km/h à 18 000 km/h. La décélération, qui a consommé la moitié du carburant de la sonde, a duré 27 minutes jusqu'à 19h57, heure à laquelle la sonde est entrée en toute sécurité sur l'orbite de capture. A 20h08, la station de contrôle au sol d'Al Khawaneej a reçu la première transmission de la sonde Hope depuis l'orbite de Mars, signalant le succès de la mission qui a fait des Émirats arabes unis la première nation arabe et la cinquième au monde à atteindre Mars.

L'entrée de la sonde sur l'orbite de Mars marque la fin de quatre des six étapes du voyage spatial de sept mois qui s'est étendu sur 493 millions de kilomètres depuis son lancement le 20 juillet 2020 : lancement, premières opérations, croisière et MOI. La sonde est actuellement en phase de transition avant de passer à la phase scientifique et d'entamer sa mission qui consiste à capturer la première image complète de l'atmosphère martienne. La sonde, cependant, captera sa première image de Mars dans la première semaine de son arrivée.

Dans les prochaines semaines, l'équipe sera en contact quotidien avec la sonde depuis la station de contrôle au sol du centre spatial Mohamed ben Rachid à Al Khawaneej.

Après une période de test et de validation, une série de manœuvres sera effectuée pour mettre la sonde Hope dans la bonne position pour se placer sur l'orbite scientifique.

La prochaine étape du voyage de la sonde Hope est la transition de l'orbite de capture à une orbite scientifique acceptable en préparation de ses opérations scientifiques primaires. Le redémarrage des systèmes de la sonde peut durer 45 jours, tandis que les signaux radio prendront de 11 à 22 minutes pour aller de Hope à la Terre et revenir.

La dernière phase du voyage de la sonde devrait commencer en avril 2020. La sonde entrera officiellement dans la phase scientifique afin d'obtenir la toute première image de la dynamique atmosphérique et de la météo de Mars à l'échelle de la planète, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, en toutes saisons, pendant une année martienne complète (687 jours terrestres) jusqu'en avril 2023.

La sonde peut toutefois être utilisée pendant deux années supplémentaires pour la collecte de données supplémentaires.

Les trois instruments scientifiques installés sur la sonde permettront de collecter 1 000 Go de nouvelles données sur Mars, qui seront partagées gratuitement avec plus de 200 centres de recherche.

Traduit par : Gihane Fawzi.

https://wam.ae/en/details/1395302912860

WAM/French