mardi 15 juin 2021 - 9:55:29 P.

Les finalistes du hackathon humanitaire international présentent leur présentation finale lors de la deuxième journée de «DIHAD»

  • image 1
  • image 2
  • image 3

DOUBAI, 16 mars 2021 (WAM) - La 17e édition de la Conférence et exposition internationale de Doubaï sur l'aide humanitaire et le développement (DIHAD) s'est poursuivie le deuxième jour, sous le haut patronage de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, Vice-président et Premier ministre des Emirats Arabes Unis et Gouverneur de Doubaï.

Le rassemblement de trois jours des dirigeants humanitaires, qui se tiendra jusqu'au 17 mars sous le thème «Aide et coronavirus, un focus sur l’Afrique», se concentre sur la nécessité de trouver des solutions innovantes aux problèmes et défis les plus urgents auxquels le continent africain est confronté.

Poursuivant leurs activités le deuxième jour à la DIHAD, les principaux leaders humanitaires et experts de l'industrie ont souligné de nombreuses questions importantes au cours de diverses sessions clés telles que " Afrique: croissance démographique, urbanisation, éducation et emploi'', "Afrique: flux d'aide, envois de fonds, commerce, investissements and Economic Growth" et une session spéciale intitulée « Shaping African Futures Beyond Covid-19 ».

En outre, la deuxième journée de la DIHAD a comporté 4 ateliers innovants qui sont: «Stratégie de la FICR 2030» par la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), «Briefing on the Response to the Humanitarian Situation in Africa: Trends and Challenges» par le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (UNOCHA), «When Law Clashes with Justice; Moral Values ​​and Ethics within the ONG Sector» par Israel Flying Aid, et «Sustainable Innovation: An Overview of Emergency Shelter and Core Relief Items » par NRS Relief.

L'exposition a été témoin d'une large participation de ceux qui s'intéressent au domaine humanitaire tels que les principales organisations non gouvernementales, les associations gouvernementales humanitaires, les entreprises, les fournisseurs et les marques internationales de toutes les régions du monde.

Commentant la participation de «Pathfinder International à l'exposition DIHAD pour la première fois, Lois Quam, présidente et PDG de «Pathfinder International», a déclaré: «Nous sommes ravis de faire partie de la 17e édition de la conférence et de l'exposition DIHAD. Cet événement est une opportunité pour mettre en lumière l'importance d'investir dans les femmes pour renforcer la résilience des communautés gravement touchées par le changement climatique. Chez Pathfinder, nos programmes contribuent à l'égalité des sexes en donnant aux femmes et aux filles l'accès aux services essentiels de santé procréative qui leur permettent de s'épanouir".

De son côté, Ahmad Chaker Dadgar, directeur principal des achats chez «Corus International», États-Unis, a déclaré: «En tant que participant pour la première fois, c'est un moment intéressant pour moi qui, une fois de plus, malgré la pandémie désastreuse qui nous a séparés, nous sommes ici pour construire et montrer nos liens et nos nœuds solides pour apporter à la vie des gens du monde entier des changements positifs et pleins d'espoir qui sont plus que jamais nécessaires. Le monde nous regarde. Reconnectons le monde grâce à notre expertise unique. Nous ne devons pas laisser la valeur d'une vie être inférieure à un dollar par jour dans d'autres parties du monde".

Lilian Kamau, Coordonnatrice du Conseil danois pour les réfugiés, Somalie, Partenariats et développement de programmes, a déclaré: "Le Conseil danois pour les réfugiés de Somalie est heureux de participer à la conférence DIHAD 2021. En tant qu'ONG internationale œuvrant pour répondre aux besoins humanitaires et de développement des groupes vulnérables en Somalie, la DIHAD offre une opportunité de rencontrer et de réseauter avec d'autres agences homologues dans le Golfe et à travers le monde pour échanger des idées et des meilleures pratiques. Nous sommes impatients d'enrichir les conversations, de solutions innovantes et de nouveaux produits qui soutiendront notre travail en Somalie".

De plus, la deuxième journée de la DIHAD a été marquée par la dernière journée de présentation de l'International Humanitarian Hackathon, au cours de laquelle les huit finalistes ont subi divers défis, suivis d'une évaluation virtuelle de leurs hacks et idées innovantes. La journée de présentation finale a été lancée par un discours de bienvenue prononcé par Khalfan Belhoul, directeur général de la Fondation de l'Avenir de Doubaï. Le hackathon humanitaire international est une initiative unique du «Dubai Future Council for Humanitarian Aid» en collaboration avec «Dubai International Humanitarian Aid & Development Conference and Exhibition (DIHAD)».

La DIHAD est organisée chaque année par INDEX Conferences and Exhibitions - un membre d'INDEX Holding avec le soutien des Nations Unies, du Croissant-Rouge des Émirats, de Mohammed bin Rashid Al Maktoum Humanitarian & Charity Est., du HCR, de l'UNOCHA, de l'OCI, de Dubai Cares et de International Humanitarian City. L'événement est parrainé par UAE Water Aid - Suqia, l'Autorité de l'Electricité et de l'eau de Doubaï (DEWA), King Abdullah umanitarian Foundation et Life Relief and Development.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302918742

WAM/French