dimanche 09 mai 2021 - 3:32:42 M

"L'Année 50'': Poursuite du développement global


ABOU DHABI, 17 mars 2021 (WAM) - L'annonce par le Président Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane déclarant 2021 "L'Année 50" a consolidé les efforts des dirigeants des Émirats arabes unis (EAU) pour atteindre plus de succès et atteindre l'objectif souhaité, basé sur le principe émirati de l'action de développement qui consiste à célébrer les réalisations, à poursuivre le processus de développement durable et à renforcer la volonté du pays par une bonne gouvernance. "L'Année 50" commence officiellement le 6 avril 2021 et dure jusqu'au 31 mars 2022.

À l'occasion du jubilé d'or des Émirats arabes unis en 2021, il convient de mentionner, en détail, les 50 premières années de l'Union. Au cours de ses cinq premières décennies, le pays a été confronté à des défis importants et a remporté des succès records, ce qui a promis un avenir radieux. Sa stratégie nationale implique tous les segments de la communauté, qu'ils soient citoyens ou résidents et les secteurs public ou privé, coopérant à la conception des cinquante prochaines années.

Pour réaliser ce modèle de développement global, l'annonce a confirmé le début d'une nouvelle ère qui nécessite de renforcer la préparation de tous les secteurs pour la période post-pétrolière, ainsi que de construire une économie de la connaissance soutenue par l'innovation, en investissant dans les capacités et les talents, et le maintien d'un système de valeurs fondé sur la tolérance, la coexistence et l'ouverture.

Dans ce cadre, la cohérence méthodologique liant quatre années consécutives, que sont l'Année Zayed (2018), l'Année de la tolérance (2019), l'Année des préparatifs pour les 50 prochaines années (2020), et l'Année 50 (2021), est très significative, car elle met en lumière l'idéologie pionnière inculquée par le père fondateur, feu Cheikh Zayed ben Sultane Al Nahyane, et ses frères, et incarne un message humanitaire soutenu par la tolérance et les partenariats de développement durable.

La première moitié du centenaire des EAU a été pleine de défis et de réalisations épiques et a vu le pays se classer parmi les 20 premiers pays en termes de puissance douce, d'efficacité des performances du gouvernement, de croissance et de compétitivité dans tous les secteurs économiques.

Les dirigeants du pays ont réalisé ce miracle et ont fait des EAU un modèle distingué malgré les conditions régionales et internationales critiques, pour faire du pays un chef de file en matière de développement durable, de qualité de vie et de soft power, tant qu'il a la vision, la volonté, la bonne gouvernance et des générations futures qualifiées qui peuvent rivaliser et façonner l'avenir.

L'annonce a contribué à poursuivre les ambitions et a ouvert un nouveau chapitre dans le livre sur le leadership, l'engagement communautaire et le développement, qui a été renforcé par Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, Vice-président, Premier ministre et Gouverneur de Doubaï, et Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, Prince héritier d'Abou Dhabi et commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis, à travers leur vision pionnière des éléments du partenariat national, pour établir un plan de développement global pour l'avenir.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302919139

WAM/French