vendredi 17 septembre 2021 - 11:55:55 P.

Des ministres, des fonctionnaires et des experts s'adressent aux ambassadeurs et aux chefs de mission des EAU lors de la deuxième journée du Forum des ambassadeurs

  • الملتقى الخامس عشر للسفراء ورؤساء البعثات التمثيلية يواصل أعماله
  • الملتقى الخامس عشر للسفراء ورؤساء البعثات التمثيلية يواصل أعماله
  • الملتقى الخامس عشر للسفراء ورؤساء البعثات التمثيلية يواصل أعماله
  • الملتقى الخامس عشر للسفراء ورؤساء البعثات التمثيلية يواصل أعماله

ABOU DHABI, 29 mars, 2021 (WAM) – Le 15ème Forum des Ambassadeurs des EAU et des Représentants des Missions Diplomatiques à l'étranger, dans sa quinzième session, a poursuivi ses travaux et ses sessions lors de sa deuxième journée, aujourd'hui, lundi 29 mars 2021.

L'invité d'honneur, le ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d'Allemagne, Heiko Maas, a inauguré le forum lors de sa deuxième journée dans un discours à distance.

Il s'est adressé aux ambassadeurs et aux chefs des missions de représentation de l'État à l'étranger, en saluant l'approche des Émirats arabes unis qui, au lieu de s'appuyer sur les grandes réalisations des cinquante dernières années, ont décidé de se tourner vers l'avenir.

Il a déclaré : "Au cours des cinquante dernières années, vous avez transformé votre pays en l'un des endroits les plus avant-gardistes de notre planète. Votre vision inspire un profond respect. La première mission du monde arabe vers Mars, dirigée par des femmes et judicieusement nommée Hope, est l'expression de cette ambition, mais aussi d'un leadership clairvoyant et d'une gouvernance efficace. Elle reflète la volonté du peuple émirati d'embrasser la tradition tout en s'ouvrant à de nouveaux mondes".

"Je vois également un avenir dans lequel les Émirats arabes unis peuvent compter sur la coopération. Nous partageons votre point de vue selon lequel la coopération est le fondement de la paix et de la coopération internationale.

Unir nos forces est le seul moyen de relever les défis de l'avenir, qu'il s'agisse de la numérisation, de la mondialisation, des migrations ou du changement climatique. L'éventail actuel de la coopération entre nos deux pays est déjà impressionnant : développement humain, changement climatique, protection de l'environnement, sécurité alimentaire, aide humanitaire, soins de santé, commerce, technologie, lutte contre l'extrémisme et promotion de la tolérance religieuse. La liste est longue. Mais je vois encore plus de potentiel à l'horizon".

Le deuxième jour du forum a été marqué par une session avec le ministre d'État, Ahmed Ali Al Sayegh, sur les derniers développements du Comité national de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme et sur le rôle central que jouent les EAU pour contribuer au maintien de la sécurité dans la région.

Elle a été suivie d'une session avec Abdallah ben Touq Al Marri, ministre de l'économie, sur "L'économie dans les Émirats arabes unis après (Covid-19)" et d'une session avec Humaid Al Chemmari, vice-président exécutif des affaires générales et directeur des ressources humaines pour le groupe d'investissement Mubadala, dans un exposé sur "Les Émirats arabes unis en tant que centre d'affaires mondial".

Le forum, qui se tient chaque année à Abou Dhabi dans le cadre de la volonté du ministère d'encourager l'interaction entre les ministres, les fonctionnaires, les ambassadeurs des EAU et les représentants à l'étranger, vise à promouvoir l'échange de vues sur les développements régionaux et internationaux tout en améliorant l'efficacité de la politique étrangère des EAU.

Le forum de cette année intervient dans des circonstances exceptionnelles résultant de la pandémie mondiale de Covid-19, qui a imposé un nouveau cadre hybride faisant appel à des technologies de communication visuelle de pointe.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302922609

WAM/French