dimanche 05 décembre 2021 - 2:44:28 M

Une nouvelle initiative américano-émirienne lutte contre le changement climatique grâce à une innovation agricole accrue


ABOU DHABI, 23 avril 2021 (WAM) - Les Émirats arabes unis (EAU) et les États-Unis, avec le soutien du Royaume-Uni, du Brésil, du Danemark, d'Israël, de Singapour, de l'Australie et de l'Uruguay, annoncent aujourd'hui la Mission d'innovation agricole pour le climat (AIM for Climate) au Sommet des dirigeants du président Biden sur le climat tenu aujourd'hui. L'initiative vise à accroître et à accélérer l'innovation agricole mondiale et la recherche et développement (R&D) au cours des cinq prochaines années, afin de lutter contre le changement climatique.

L'initiative a été dévoilée lors des remarques faites par le vice-président, premier ministre et gouverneur de Doubaï, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum, lors de la deuxième journée du Sommet des dirigeants sur le climat et met à profit la coopération internationale sur un défi vital d'importance mondiale.

La population mondiale croissante dépend de plus en plus d’une production alimentaire vulnérable, car les effets de la chaleur, des conditions météorologiques et de la saisonnalité du changement climatique sapent les pratiques agricoles de longue date et plongent de nombreux agriculteurs dans la pauvreté. De nouvelles technologies et des approches innovantes sont nécessaires pour permettre au secteur de faire face au changement climatique tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en soutenant la croissance et les emplois du secteur.

AIM for Climate abordera les principaux défis liés au secteur agricole et au changement climatique, notamment les émissions, la sécurité alimentaire et la sécurité de l'eau. Le secteur est actuellement responsable de 24 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre, et à mesure que la population mondiale continue de croître, les innovations dans les techniques agricoles efficaces et productives peuvent réduire les impacts environnementaux du secteur, rendre une alimentation saine plus disponible et créer de nouvelles opportunités économiques, compétences et emplois.

Soulignant l'importance de cette initiative, le ministre de l'industrie et des technologies avancées et Envoyé spécial pour le changement climatique, Dr. Sultane Al Jaber, a déclaré: "L'initiative de collaboration AIM for Climate se concentre sur un secteur qui a été historiquement négligé en matière d'action climatique. En investissant dans l'innovation et la technologie dans le secteur agricole, nous pouvons ouvrir des opportunités d'atténuation et d'adaptation efficaces, nourrir des populations croissantes dans les zones à ressources limitées et créer une croissance économique. AIM for Climate s'appuiera sur l'expérience des EAU et l'héritage de Cheikh Zayed de manière proactive adopter, investir et promouvoir de nouvelles technologies pour lutter contre le changement climatique, marquant une nouvelle ère de coopération avec des avantages socio-économiques de grande portée et durables".

S'exprimant sur cette initiative, l'Envoyé présidentiel spécial des États-Unis pour le climat, John Kerry, a déclaré: "Les États-Unis sont fiers d'être le pionnier de l'initiative Mission d'innovation agricole pour le climat avec les Émirats arabes unis et plusieurs autres partenaires de soutien. J'ai été impressionné par l'ingéniosité appliquée aux défis alimentaires et climatiques lors de mon récent voyage aux Émirats arabes unis, et je sais que nous en profiterons tous en partageant les meilleures pratiques et en augmentant l'ambition d'innovation en matière d'agriculture intelligente face au climat. AIM for Climate peut servir de plate-forme unique de coopération entre de nombreux pays sur ces défis communs".

La ministre d'État à la sécurité alimentaire et hydrique, Mariam Al Mheiri, a déclaré: "Les Émirats arabes unis mettent en œuvre une approche durable de la sécurité alimentaire en adoptant la technologie moderne et l'innovation comme partie intégrante de leur stratégie nationale de sécurité alimentaire. Cette stratégie comprend le lancement de nombreuses initiatives qui utilisent technologie agricole moderne -ou «AgTech»- qui est alimentée par la recherche et le développement pour trouver des solutions aux défis climatiques et environnementaux des systèmes alimentaires actuels. Parmi les nombreuses initiatives nationales, le bureau a développé une page Web open source publiant les dernières recherches scientifiques sur des sujets liés à l'alimentation, y compris les systèmes alimentaires.

"Je suis ravi de voir les États-Unis codiriger la création de l'initiative Mission d'innovation agricole pour le climat. L'objectif de l'initiative est important, d'accélérer l'innovation agricole mondiale grâce à une recherche et un développement accrus, car elle met en évidence des solutions fondées sur l'agriculture et la science pour atténuer et s'adapter au changement climatique. Ensemble, nous pouvons relever nos défis climatiques communs et le département américain de l'Agriculture a hâte de travailler avec d'autres pour faire avancer l'initiative AIM for Climate», a déclaré le secrétaire américain à l'Agriculture Tom Vilsack.

En référence à l'AIM for Climate, le président de la COP 26 et ministre britannique Alok Sharma a déclaré: "Le Royaume-Uni accueille favorablement la nouvelle proposition américano-émirienne sur l'innovation agricole, en tant que contribution positive aux travaux de notre présidence de la COP26 sur la nature. Les investissements dans les technologies agricoles sont essentiels pour stimuler l'innovation nécessaire pour renforcer la résilience, lutter contre le changement climatique et inverser la perte de biodiversité".

Une fois lancé lors de la 26e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Glasgow en novembre (COP26), AIM for Climate catalysera un plus grand investissement dans l'innovation agricole et la R&D pour aider à relever l'ambition mondiale et soutenir une action climatique plus rapide et transformatrice dans tous les pays, notamment en permettre des décisions et des politiques fondées sur la science et les données. Les investissements dans l'innovation agricole et la R&D peuvent améliorer les approches existantes et fournir de nouvelles façons d'augmenter durablement la productivité agricole, d'améliorer les moyens de subsistance, et de s'adapter et de renforcer la résilience au changement climatique, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en séquestrant le carbone.

AIM for Climate ciblera l'innovation et la R&D dans les domaines suivants: amélioration durable de la productivité ; l'efficacité de l'utilisation des terres, de l'eau, du carbone et d'autres intrants ; une production végétale et animale résiliente ; des outils numériques améliorés ; et permettre des systèmes alimentaires inclusifs, équitables et durables.

Aim for Climate sera avancé lors du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires en septembre et lancé à la COP26 en novembre 2021.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302929319

WAM/French