lundi 10 mai 2021 - 1:08:11 M

Les premiers laboratoires de compatibilité électromagnétique du monde arabe dévoilés à Abou Dhabi


ABOU DHABI, 3 mai 2021 (WAM) - L'Institut d'innovation technologique (TII) a annoncé aujourd'hui que son Centre de recherche sur l'énergie dirigée (DERC) a dévoilé ses laboratoires de compatibilité électromagnétique (CEM) à Abou Dhabi, hébergés dans une installation unique en son genre dans le monde arabe.

L'installation est composée de trois laboratoires: une chambre semi-anéchoïque CEM, un laboratoire de puissance pulsée et un laboratoire d'émanation à faible bruit.

L'installation DERC permet d'évaluer les technologies clés par rapport à la compatibilité et aux interférences électromagnétiques en reproduisant les risques électromagnétiques artificiels et naturels dans les chambres à puissance pulsée et semi-anéchoïques. La connexion directe entre les deux chambres permet une diversité d’expériences impliquant des impulsions nanosecondes de 100 kV et des systèmes à micro-ondes de plusieurs mégawatts.

Les laboratoires ont été conçus pour héberger différentes catégories d'équipements tels que les objets connectés de l'Internet des Objets, les drones et voitures autonomes, les équipements de télécommunications, les dispositifs médicaux, les équipements automobiles, les équipements informatiques et sont entièrement automatisés pour les tests et mesures. Un laboratoire d'émanation à faible bruit unique a été construit sur les spécifications du DERC qui permettent d'étudier les très faibles bruits émis par les systèmes électroniques.

La compatibilité électromagnétique (CEM) permet à différents appareils électroniques proches les uns des autres de fonctionner sans interférence mutuelle, appelée interférence électromagnétique (EMI) en abrégé. Le fonctionnement des circuits électroniques peut être compromis car ils peuvent rayonner ou capter des interférences indésirables. L'importance de la CEM est soulignée par le fait que le nombre d'appareils connectés sans fil est en constante augmentation.

Le Secrétaire général du Conseil de recherche sur les technologies avancées (ATRC), Faïsal Al Bannai, a déclaré: "Le lancement de ces laboratoires, qui sont les premiers et les plus grands du monde arabe, est aligné sur le ministère de l'Industrie et des Technologies avancées (MoIAT). "Opération 300 milliards'' qui vise à faire progresser le secteur industriel, un mandat que nous soutenons pleinement à ATRC en tant qu'organisation définissant la stratégie de recherche d'Abou Dhabi et des Émirats arabes unis dans les universités et l'industrie.

"L'ATRC investit dans des laboratoires de pointe qui soutiendront la R&D dans le pays et l'industrie locale, et encourageront l'innovation conformément aux normes internationales. En ouvrant ces laboratoires uniques, inexistants auparavant dans la région arabe, nous voulons soutenir les innovateurs de prototype à un système qualifié".

Le DERC est un pionnier de la recherche en physique des hautes énergies et des effets des champs de haute intensité sur différents matériaux, systèmes et environnements. Le Centre s'est engagé à utiliser sa position de pointe en science pour rechercher des solutions pratiques qui profitent à la société dans divers domaines. En CEM / EMI, les domaines de recherche du DERC comprennent la modélisation de l’environnement EM produit par des sources artificielles ; conception, production et évaluation d'antennes ; matériaux innovants pour les applications de blindage électromagnétique ; modélisation de la réponse électrothermique des systèmes industriels ; et protection contre la foudre.

Le chercheur en chef au DERC, Dr. Chaouki Kasmi, a déclaré: "Au DERC, nous soutenons la recherche sur un large éventail de sujets en CEM et EMI au nom des gouvernements et des entreprises pour aider à créer et maintenir des systèmes électroniques avancés. Nous sommes ravis d'annoncer le lancement des laboratoires CEM à Abou Dhabi. Ils contribueront à la pré-qualification de l'électronique par rapport aux normes de compatibilité électromagnétique et d'interférence ainsi qu'au renforcement des infrastructures critiques pour fonctionner en toute sécurité dans des environnements difficiles".

"De nombreuses normes de compatibilité électromagnétique ont été introduites au fil des ans, faisant de la CEM un élément clé du processus de conception électronique", a déclaré Dr. Kasmi. Les normes étant désormais mises en œuvre et appliquées dans le monde entier, les fabricants doivent s'assurer que les nouveaux produits électroniques répondent aux normes CEM pertinentes.

"On est de plus en plus conscient que des normes élevées de compatibilité électromagnétique doivent être maintenues. La compatibilité électromagnétique doit donc être obtenue dès le départ, ce qui souligne l'importance du lancement de nos laboratoires", a ajouté Dr. Kasmi.

Traduit par. Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302932040

WAM/French