mercredi 04 août 2021 - 3:30:52 M

Les EAU signent un accord sur la mise en œuvre de la "Déclaration d'Abou Dhabi''


ABOU DHABI, 9 mai 2021 (WAM) - L'Institution de contrôle des finances publiques des Émirats arabes unis (ISC) et l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ont signé un accord concernant la mise en œuvre de la "Déclaration d'Abou Dhabi" publiée par la huitième session de la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption tenue à Abou Dhabi en décembre 2019.

L'accord a été signé par le président de l'ISC et président de la huitième session de la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption, M. Harib Saïd Al Amimi ; et la Secrétaire générale adjointe de l’Organisation des Nations Unies et Directrice exécutive de l’ONUDC, Dr. Ghada Wali.

Al Amimi a déclaré que cet accord s'alignait sur le leadership des Emirats arabes unis (EAU) visant à soutenir tous les efforts et initiatives contribuant au processus de lutte contre la corruption et à renforcer les efforts des États parties pour coopérer et fournir un soutien technique pour atteindre les objectifs de la Déclaration d'Abou Dhabi.

Il a ajouté que le gouvernement des Émirats arabes unis avait reconnu que "le coût social de la corruption était élevé" et que la corruption affaiblissait les institutions, sapait la confiance, affectait de manière disproportionnée les groupes défavorisés de la société, empêchait l'inclusion sociale et encourageait les inégalités.

Al Amimi a noté que les Émirats arabes unis avaient fourni un soutien financier de plus de 5 millions de dollars pour la mise en œuvre de la Déclaration triennale d'Abou Dhabi.

La Déclaration d'Abou Dhabi vise à tirer parti du rôle efficace des institutions supérieures de contrôle dans le développement du processus de lutte contre la corruption à des niveaux avancés sur la base de leur expertise et de leurs compétences professionnelles, en plus d'activer la coopération professionnelle entre les ISC et les organes de lutte contre la corruption.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302933632

WAM/French