mercredi 04 août 2021 - 4:32:28 M

Noura Al Kaabi inaugure Wetland, la dixième exposition du pavillon national des EAU à la Biennale Architettura 2021


ABOU DHABI, 21 mai 2021 (WAM) - La ministre de la Culture et de la Jeunesse des Émirats arabes unis, Noura Al Kaabi, a inauguré hier Wetland, la dixième exposition du pavillon national des Émirats arabes unis (EAU) à la Biennale Architettura 2021 (Biennale de Venise).

Organisé par Wael Al Awar et Kenichi Teramoto, Wetland présente une alternative écologique au ciment à base de sel qui pourrait réduire l'impact climatique de l'industrie de la construction.

Créé à partir de saumure de déchets industriels recyclés, le ciment MgO a été moulé à la main en formes organiques rappelant les maisons traditionnelles de corail des Émirats arabes unis, formant une structure prototype de 7 x 5 mètres construite à la main.

Le prototype est accompagné d'images à grande échelle créées par l'artiste émirati de New York Farah Al Qassimi des sabkhas (marais salants) nominés au patrimoine mondial de l'UNESCO des Émirats arabes unis, qui ont inspiré le processus de recherche. Une visite virtuelle de l'exposition est disponible sur le site Web du National Pavilion UAE.

La ministre de la Culture et de la Jeunesse, Noura Al Kaabi, a déclaré: "Plus de dix expositions fantastiques, le pavillon national des Émirats arabes unis a présenté certaines des meilleures histoires culturelles des Émirats arabes unis à un public mondial, démontrant notre ambition, notre créativité et notre engagement en faveur des échanges interculturels tout en apportant une contribution tangible au développement national.

Le travail de Wael Al Awar et Kenichi Teramoto incarne l'esprit national de créativité, d'innovation et de réflexion de pointe des EAU sur les problèmes mondiaux, tout en restant informé par notre héritage, et est un véritable exemple du rôle du Pavillon national des EAU en tant que pont entre les EAU et le monde".

L'inauguration a également été suivie par la présidente de l'Autorité de Bahreïn pour la culture et les antiquités et PDG du Centre régional arabe pour le patrimoine mondial, Chaikha Mai bent Mohamed Al Khalifa ; le sous-secrétaire adjoint du secteur du patrimoine et des arts, ministère de la Culture et de la Jeunesse des Émirats arabes unis, Salem Al Qassimi ; et président de la Biennale, Roberto Cicutto. Etaient également présents la directrice du cabinet du ministre, Lubna Al Gergawi ; la sous-secrétaire adjointe par intérim du secteur des industries culturelles et créatives, du ministère de la Culture et de la Jeunesse des Émirats arabes unis, Alia Al Qassimi ; la directrice adjointe de projet, ministère de la Culture et de la Jeunesse des Émirats arabes unis, Mayssa Al Abdouli, et le chef de la section des médias et de la diplomatie publique, ambassade des Émirats arabes unis, Nasser Al Khaja.

La directrice de la coordination du pavillon national des Émirats arabes unis, Laïla Binbrek, a déclaré: "En 2021, le pavillon national des Émirats arabes unis célèbre sa dixième exposition à la Biennale de Venise et réfléchit à notre avenir en tant que plate-forme culturelle internationale la plus cohérente pour mettre en valeur le talent et les perspectives des Émirats arabes unis. Face aux défis persistants de la pandémie, le rôle de la Biennale de Venise en tant qu'organisateur et plate-forme d'idées est devenu encore plus important. Présenter notre dixième exposition ici en personne nous permet d'apporter une perspective nouvelle, opportune et locale à la question mondiale de changement climatique".

Les conservateurs et architectes Wael Al Awar et Kenichi Teramoto ont déclaré: "Explorer la relation entre la nature et l'environnement bâti et développer de nouvelles méthodes architecturales plus durables sont vitaux pour notre avenir, et ce débat mondial se fait attendre depuis longtemps. Le thème de la Biennale 2021, "Comment vivrons-nous ensemble?" nous demande d'envisager de nouveaux modes pour un avenir partagé. Pour nous, cela signifiait examiner la relation entre le développement urbain et la nature, mais aussi reconsidérer la façon dont nous avons travaillé tout au long de notre processus de recherche pour apporter un nouvel accent sur la collaboration et pensée collective".

Les conservateurs ont collaboré avec des équipes spécialisées de trois universités pour développer le projet. Amber Lab de NYU Abu Dhabi a contribué à la formule chimique du ciment ; Obuchi Lab et Sato Lab de l’Université de Tokyo ont soutenu le développement des modules de construction et ont utilisé une technologie avancée d’ingénierie à distance 3D pour formuler une structure viable construite à la main à Venise ; et le Département de biologie, chimie et sciences de l’environnement de l’Université américaine de Charjah a contribué à la recherche qui a fait progresser la compréhension des sabkhas.

Wael Al Awar participe également au Collectif des conservateurs, une collaboration entre les conservateurs de nombreux pavillons nationaux de la Biennale 2021. Tout au long de la longue période de préparation de cette édition, les conservateurs se sont régulièrement réunis pour élaborer un manifeste pour l’avenir de l’architecture, générer des idées par le dialogue et explorer de nouvelles voies pour remplir la plate-forme de la Biennale pour une collaboration accessible.

Pour soutenir les objectifs de durabilité, les conservateurs travaillent ensemble pour partager et réutiliser les matériaux excédentaires de la construction de leurs expositions, y compris un appel ouvert soutenu par le pavillon national des Émirats arabes unis pour que les concepteurs développent un banc public à partir de matériaux recyclés laissés par la construction d'expositions, qui fonctionnera à la fois comme une déclaration architecturale et des sièges publics qui soutiennent la distanciation sociale.

Wetland est désormais ouvert au public lors de la 17e Exposition internationale d'architecture de la Biennale de Venise jusqu'au dimanche 21 novembre 2021.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302936475

WAM/French