L'ADNOC attribue un contrat de 744 millions de dollars pour le développement complet du champ de Belbazem Offshore Block

L'ADNOC attribue un contrat de 744 millions de dollars pour le développement complet du champ de Belbazem Offshore Block

ABOU DHABI, 25 mai 2021 (WAM) - La Compagnie pétrolière nationale d'Abou Dhabi (ADNOC) a annoncé aujourd'hui l'attribution d'un contrat de 744 millions de dollars (2,73 milliards d'AED) pour le développement complet du champ du bloc offshore de Belbazem, soulignant sa volonté pour débloquer et maximiser la valeur de tous les champs d'Abou Dhabi alors qu'elle étend sa capacité de production de pétrole à 5 millions de barils par jour (mmbpj) d'ici 2030.

Situé à 120 kilomètres au nord-ouest de la ville d'Abou Dhabi, le bloc de Belbazem se compose de trois champs offshore dits marginaux; Belbazem, Umm Al Salsal et Umm Al Dholou.

Al Yasat Petroleum Operations Company Ltd (Al Yasat), filiale et coentreprise (JV) d'ADNOC avec China National Petroleum Corporation (CNPC) a attribué le contrat d'ingénierie, d'approvisionnement et de construction (EPC) à la National Petroleum Construction Company (NPCC).

L'ADNOC et la CNPC détiennent respectivement 60% et 40% des participations dans Al Yasat, soutenant les relations bilatérales solides et le partenariat énergétique entre les Émirats arabes unis et la Chine.

L’attribution du contrat EPC suit un processus d’appel d’offres concurrentiel et permettra à 65% de la valeur de l’attribution de revenir dans l’économie des Émirats arabes unis dans le cadre du programme de valeur dans le pays (ICV) d’ADNOC, soulignant comment l'ADNOC continue de donner la priorité à ICV dans la mise en œuvre de sa stratégie 2030.

Le directeur exécutif d'ADNOC Upstream, Yasser Saïd Al Mazrouei, a déclaré: "Nous sommes très heureux de commencer le développement complet du champ du bloc offshore de Belbazem, avec notre partenaire stratégique CNPC. Ce prix démontre notre engagement à maximiser la valeur de toutes les ressources en hydrocarbures d'Abou Dhabi au profit des Émirats arabes unis et de nos partenaires. Le NPCC a été sélectionné après un processus d'appel d'offres rigoureux qui garantit qu'il déploiera la meilleure technologie et l'expertise de sa catégorie pour exécuter ce projet stratégique, une partie substantielle de la valeur du prix revenant à l'économie des EAU pour stimuler la croissance économique locale, conformément aux sages directives de notre leadership".

La portée du prix couvre les activités d'ingénierie, d'approvisionnement, de construction et de mise en service des installations offshore nécessaires pour permettre une capacité de production totale de 45000 b / j de brut léger avec une gravité API d'environ 35 degrés et 27 millions de pieds cubes standard par jour (mmscfd) de gaz associé de Belbazem. Le premier pétrole est attendu en 2023.

Dans le cadre du processus menant à l'attribution de l'EPC, Al Yasat a lancé un concours de conception technique frontale (FEED) parmi les soumissionnaires pour optimiser le projet.

Cette initiative a réduit le délai d'appel d'offres initialement prévu jusqu'à 12 mois en supprimant la nécessité du processus d'appel d'offres technique pour la phase EPC et a permis d'économiser environ 190 millions de dollars (697,3 millions d'AED) en dépenses d'investissement (CAPEX).

Le PDG par intérim d'Al Yasat, Chahine Al Mansouri, a déclaré: "Le concours FEED et le prix EPC pour le Belbazem Offshore Block soulignent l'accent mis par Al Yasat sur les coûts et l'approche concurrentielle pour nous assurer que nous pouvons développer commercialement nos concessions et offrir une valeur à long terme et durable pour l'ADNOC et notre partenaire CNPC. Al Yasat continuera de générer des économies de coûts alors que nous libérons de la valeur de ceux des champs d'Abou Dhabi qui sont comparativement plus petits et nécessitent un modèle d'exploitation allégé pour optimiser leur production et leur potentiel de valeur".

La portée du projet comprend trois tours de tête de puits offshore (WHT), une dans chacun des trois champs du bloc, des pipelines sous-marins interconnectant et des câbles menant à l'île de Zirku, située à environ 60 kilomètres du champ de Belbazem. Le champ d'application couvre également le développement d'installations nouvelles pour l'injection d'eau, le traitement de l'eau produite, la compression de gaz et les services publics associés, ainsi que les travaux de friche industrielle pour le raccordement aux installations existantes sur l'île de Zirku.

Les zones de concession d’Al Yasat couvrent deux blocs ; un offshore et un mixte onshore / offshore. Le bloc offshore comprend des champs pétroliers à Bu Haseer, Belbazem, Umm Al Salsal, Umm Al Dholou et Arzanah tandis que le bloc onshore / offshore est situé au sud-ouest de la ville d'Abou Dhabi.

La société se concentre sur l'exploration et le développement des deux zones de concession en utilisant un modèle d'exploitation allégé. Bu Haseer est le premier champ d’Al Yasat à être mis en ligne après le début de la production en 2018.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302937424