mercredi 04 août 2021 - 5:00:34 M

La Commission mondiale pour la tolérance dans les sports électroniques et les jeux loue le rôle des EAU dans la promotion de la tolérance à l'échelle mondiale


ABOU DHABI, 25 mai 2021 (WAM) - La deuxième réunion du conseil d'administration de la Commission mondiale pour la tolérance dans les sports électroniques et les jeux, présidée par le ministre de la tolérance et de la coexistence, Cheikh Nahyane ben Moubarak Al Nahyane, a été lancée (virtuellement) aujourd'hui à la présence de tous les membres du conseil d'administration de la Commission.

Le Président de la Fédération internationale d'échecs (FIDE), Dr. Arkady Dvorkovich ; la responsable du secteur mondial YouGov de l'e-sport et du jeu, Mme Nicole Pike, le directeur du développement, président du Centre Carter, M. Curtis Kohlhaas, le président de la Fédération Asiatique d'e-sport, M. Kenneth Fok ; la PDG de Special Olympics d'Arabie saoudite, Dr. Heidi Alaudeen Al Askari ; le membre du conseil d'administration de la Fédération e-sports de Malaisie, Dr. Dati Wirdati Mohamed Radzi et l'ancien ministre du Cabinet britannique et premier ministre de l'engagement numérique, M. Tom Watson, étaient tous présents en leur qualité en tant que membres du conseil d'administration de la Commission mondiale pour la tolérance dans les sports électroniques et les jeux.

La réunion s'est concentrée sur la discussion des futurs plans pertinents de la Commission en relation avec sa mission et sa vision stratégique, en vue d'établir un ensemble durable de codes et de politiques de tolérance qui peuvent être efficacement introduits et mis en œuvre à tous les niveaux dans les sports électroniques et les jeux dans le monde, au profit des jeux et toutes les parties prenantes impliquées dans cette plateforme cybernétique vitale. La réunion s'est concentrée sur plusieurs sujets et objectifs principaux, notamment l'établissement de politiques et de codes de conduite clés pour la tolérance dans les sports électroniques, l'utilisation efficace d'analyses et de mesures pour créer des états d'esprit ouverts dans le jeu, en capitalisant sur les immenses possibilités de la technologie, de l'innovation et de la durabilité, garantissant que l'intelligence artificielle devient une force motrice pour amener le jeu à un nouveau niveau enrichi de codes qui promeuvent une culture de tolérance, l'importance de cultiver des partenariats mondiaux pour approfondir le débat sur la tolérance dans l'e-sport et le jeu, et surtout, le développement d'une plateforme tout compris ce qui garantit la diversité et l'équité dans les jeux.

En sa qualité de président du conseil, Cheikh Nahyane a accueilli l'ancien ministre du Cabinet britannique et premier ministre de l'engagement numérique, M. Tom Watson, en tant que nouveau membre du conseil. Il a ensuite poursuivi en exprimant sa reconnaissance et sa gratitude au PDG de Twofour54, Abou Dhabi, M. Michael Garin, pour avoir reconnu le travail de la Commission et soutenu ses efforts en fournissant un espace permanent pour son utilisation dédiée, situé dans la capitale des Emirats arabes unis (Abou Dhabi).

Il a également félicité tous les membres du Conseil pour leurs rôles vitaux au sein de la Commission, qui affirme leur croyance en la vision qui a été tracée, notant que la mission qui nous attend ne peut être réalisée que lorsqu'une culture renforcée de tolérance et d'inclusion est introduite dans le jeu au profit de la jeunesse mondiale. Cheikh Nahyane a également rendu hommage à la famille mondiale de la Commission et a exprimé sa gratitude à la Fédération internationale des sports électroniques pour sa collaboration continue avec la Commission - une fédération de nations qui, ensemble, constituent et représentent un secteur vital et dynamique dans les sports électroniques et les jeux du monde entier.

Cheikh Nahyane a poursuivi en exprimant ses réflexions sur ce sujet important en déclarant qu'aujourd'hui l'Internet est devenu une partie intégrante de nos vies dont le monde dépend énormément. Les industries et les secteurs s'appuient sur des plates-formes technologiques fonctionnelles pour être en mesure d'exploiter et de fournir des services partout dans le monde. Avec plus de deux milliards d'utilisateurs quotidiens actifs dans le monde dans les sports et les jeux, cette plate-forme représente l'un des cyberespaces les plus dynamiques et les plus utilisés au monde.

La mission stratégique de la Commission devient pertinente pour mesurer l'intérêt pour ses travaux de la part de toutes les parties prenantes de l'industrie du jeu.

Le travail de la Commission représente une opportunité idéale qui peut être utilisée de manière positive pour promouvoir la tolérance et la coexistence à travers les sports électroniques, et pour aider nos jeunes à apprendre les compétences nécessaires qui leur permettront de grandir en valeurs et idéaux pour travailler efficacement et relever les défis d'aujourd'hui et de demain avec confiance et des connaissances enrichies.

Cheikh Nahyane a conclu son discours d'inauguration en déclarant que "les Emirats arabes unis accueilleront Doubaï EXPO 2020, pendant six mois à partir d'octobre de cette année, après avoir été reporté de l'année dernière en raison du COVID-19. Plus de 192 nations et organisations internationales se sont engagées à participer à l'EXPO. Elles disposeront d'une plateforme importante pour attirer et inspirer les millions de visiteurs attendus du monde entier. Doubaï EXPO rassemblera des personnes de tous horizons et de tous les coins du monde pour des expériences partagées uniques qui les aideront à se connaître, à se parler et à vivre ensemble dans la paix et l'harmonie. Cela représente une opportunité importante pour l'e-sport et j'attends avec impatience les réflexions et les idées de notre commission sur la manière de tirer parti des activités de l'EXPO au profit de l'e-sport et des jeux".

Le membre du conseil d'administration de la Fédération E-sports de la Malaisie, Dr. Dati Wirdati Mohamed Radzi, a expliqué que l'élaboration de normes et de références dans les politiques qui introduiraient et régiraient les codes de tolérance dans le secteur du jeu, est essentielle pour maintenir une plate-forme durable qui peut profiter à toutes les parties prenantes. Elle a ajouté: "Les politiques représentent la pierre angulaire de toutes les activités qui peuvent être systématiquement organisées pour soutenir une culture de tolérance dans le vaste espace de l'e-sport et du jeu".

Radzi a félicité les Emirats arabes unis (EAU) dans leur quête de fournir aux jeunes de leur pays des installations et des services de soutien qui leur permettraient de faire partie de la famille mondiale des sports électroniques et des jeux, et a remercié l'émirat d'Abou Dhabi d'avoir reconnu le travail de la Commission et son rôle positif.

Le responsable du secteur mondial de l'e-sport et des jeux chez YouGov, Mme Nicole Pike, a souligné qu'il est très important de compiler des statistiques et d'utiliser et d'évaluer les données et la recherche dans le but de développer des plates-formes de jeu capables de créer des mentalités ouvertes pour les joueurs et de développer des matrices qui rassemblerait les habitudes et les modèles de comportement dans les sports électroniques. Les recherches menées peuvent conduire à introduire des facteurs fondés sur la connaissance dans les jeux qui favorisent un comportement positif parmi les joueurs, les fans, les arbitres et les éditeurs de jeux, à être plus ouverts aux valeurs de tolérance et de coexistence et à donner une prévalence aux fils communs de la fraternité humaine.

Le président de la FIDE, Arkady Dvorkovich, a amplifié l'importance d'utiliser les merveilles de la technologie et de faire des progrès dans l'exploration de la manière dont l'intelligence artificielle peut devenir un catalyseur utile pour introduire une culture de tolérance dans les sports et les jeux. Il a salué le travail de la Commission et a déclaré en tant que Président de la FIDE qu'il considérait les Émirats arabes unis comme fermement positionnés pour devenir un partenaire complémentaire et efficace sur la scène mondiale dans le secteur des jeux. "Le travail de la Commission aura sans aucun doute un impact positif sur la jeunesse mondiale", a-t-il conclu.

Le PDG de Twofour54, Abou Dhabi, M. Michael Garin, a salué le travail de la Commission et a souligné l'importance de cultiver des partenariats locaux, régionaux et mondiaux dans le secteur de l'e-sport et des jeux. Il a déclaré que grâce à une collaboration efficace, les cultures du monde peuvent être reliées et un environnement mondial d'harmonie peut être créé. M. Garin a mentionné que le secteur des sports électroniques offre l'espace idéal pour se connecter avec les jeunes du monde en établissant des relations et en forgeant des initiatives interculturelles à travers le jeu. Alors qu'Abu Dhabi Gaming a été établi par la direction avisée de l'émirat et est en passe de devenir une plaque tournante régionale du sport électronique. M. Garin a déclaré que le rôle de la Commission mondiale était de plus en plus répandu.

Le PDG de Special Olympics Saudi Arabia, spécialiste de la diversité, de l'inclusion et de l'équité, Dr. Heidi Alaudeen Al Askari, a déclaré que l'introduction de la tolérance dans les sports électroniques était pertinente et reflétait la fourniture d'une plate-forme qui attire toutes les formes et formes de participation en maintenant l'équité et une représentation inclusive dans le jeu. Elle a confirmé que l'esport offrait aujourd'hui une excellente opportunité aux personnes déterminées de participer activement et qu'elles pouvaient exprimer et afficher leurs capacités ainsi que toute personne non handicapée.

Dr. Heidi Al Askari a conclu en félicitant les Emirats arabes unis qui soutiennent la formation de la Commission et fournissent un environnement où les pensées et les idées sont incubées autour de l'introduction d'une culture de tolérance dans les sports électroniques.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302937515

WAM/French