Le CRE lance la première phase du programme de vaccination COVID pour 15 000 réfugiés et personnes déplacées à Erbil

Le CRE lance la première phase du programme de vaccination COVID pour 15 000 réfugiés et personnes déplacées à Erbil

ERBIL, 27 mai 2021 (WAM) – Le Croissant-Rouge des Emirats a lancé la première phase d'un programme de vaccination visant à inoculer le COVID-19 Sinopharm à 15 000 réfugiés syriens et personnes déplacées en Irak dans les camps de réfugiés du Kurdistan irakien.

Cette initiative fait suite aux directives de Son Altesse Cheikha Fatima bent Moubarak, présidente de l'Union générale des femmes (UGF), présidente du Conseil suprême de la maternité et de l'enfance et présidente suprême de la Fondation pour le développement de la famille (FDF), présidente d'honneur du Croissant-Rouge des Emirats, sous la direction de Son Altesse Cheikh Hamdan ben Zayed Al Nahyan, représentant du souverain dans la région d'Al Dhafra (président du Croissant-Rouge des Emirats). La campagne d'inoculation est menée en coordination avec le consulat des Emirats arabes unis à Erbil, le ministère de la santé d'Abou Dhabi et le ministère de la santé du Kurdistan irakien.

Le lancement du programme, qui s'est tenu au camp de Dibkah, s'est déroulé en présence du secrétaire général du CRE, Dr. Mohamed Ateeq Al Falahi, du consul général des EAU à Erbil, Ahmed Al Dhaheri, du sous-secrétaire du département de la santé à Abou Dhabi, Dr. Mohamed Alkaabi, du gouverneur d'Erbil, Omed Khoshnaw, du ministre de la santé du Kurdistan, Dr. Saman Barzanji, de Moussa Ahmed, président de la Barzani Charity Foundation, Saman Barzanji, Mousa Ahmed, le président de la Barzani Charity Foundation, et un certain nombre d'officiels.

Al Falahi a déclaré que le programme vise à aider les personnes déplacées irakiennes et les réfugiés syriens à survivre aux conditions économiques difficiles déclenchées par la pandémie et à accélérer la reprise au Kurdistan irakien en renforçant les mesures préventives dans les camps densément peuplés, qui sont particulièrement touchés par la pandémie.

M. Alkaabi a déclaré que cette initiative reflète le rôle important joué par les Emirats arabes unis dans la lutte contre la pandémie aux niveaux régional et international, ainsi que leur soutien aux nations sœurs et amies dans la lutte contre la propagation des maladies.

Le consul général des EAU, pour sa part, a souligné l'importance des directives données par les dirigeants des EAU pour accélérer la réhabilitation et la reconstruction dans le nord de l'Irak.

"Les EAU ont toujours été aux côtés du peuple irakien en toutes circonstances en apportant leur soutien en temps de crise et en lançant des initiatives humanitaires pour soulager les souffrances de la population sur place."

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302938235