dimanche 13 juin 2021 - 4:11:31 M

Charjah et le Guatemala discutent du renforcement des liens économiques


CHARJAH, 7 juin, 2021 (WAM) – La Chambre de commerce et d'industrie de Charjah (SCCI) a récemment accueilli Lars Pera, ambassadeur du Guatemala aux EAU, et Jose Bassila, conseiller commercial à l'ambassade du Guatemala, pour discuter des moyens de stimuler les liens bilatéraux et d'encourager les investissements dans les domaines de la sécurité alimentaire, de la gestion des déchets et du tourisme naturel, entre autres.

Les deux parties ont convenu d'organiser une réunion de coordination avec l'homologue de la SCCI au Guatemala et ont envisagé de signer un protocole d'accord pour renforcer la coopération à toutes les échelles.

Soulignant l'importance de la réunion dans l'amélioration des perspectives de coopération commerciale et d'investissement, Abdallah Sultan Al Owaïs, président de la SCCI, a souligné que l'émirat de Charjah possède d'énormes avantages concurrentiels qui en font l'une des principales destinations commerciales de la région.

Il s'agit notamment d'un système législatif flexible et stimulant pour la croissance des entreprises, d'une infrastructure sophistiquée, d'un emplacement stratégique au milieu des principaux marchés mondiaux.

Al Owaïs a mis en lumière le rôle de la Chambre de Charjah dans le soutien aux entreprises qui souhaitent lancer leurs activités et leurs investissements dans l'émirat, en leur fournissant toutes les installations et les divers services nécessaires à la réussite de leurs affaires.

M. Pera, à son tour, a invité la communauté d'affaires de Charjah à visiter son pays pour s'informer sur les possibilités d'investissement, ajoutant que le Guatemala dispose d'un énorme potentiel dans différents secteurs.

Il a également invité les hommes d'affaires et les investisseurs émiratis à organiser une mission commerciale au Guatemala, affirmant la volonté de son pays de fournir tout le soutien et les facilités nécessaires au succès de leurs investissements.

Mohammed Ahmed Amin Al Awadi, directeur général de la SCCI, a déclaré que la Chambre de Charjah souhaitait pénétrer les marchés d'Amérique centrale en tant que marché fertile pour les produits agricoles et alimentaires, ainsi que pour les services, la logistique et les secteurs financiers.

Il a noté que la chambre souhaite renforcer sa présence sur les marchés émergents qui offrent des opportunités de croissance et d'expansion pour ses partenaires de la communauté des affaires et les entreprises du secteur privé dans l'émirat.

Fatima Al Mokarrab, directrice du département des relations internationales de la SCCI, a également assisté à la réunion.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302941298

WAM/French