vendredi 18 juin 2021 - 10:48:24 M

Les EAU suspendent l'entrée des passagers en provenance de la Zambie, de la République démocratique du Congo et de l'Ouganda


ABOU DHABI, 10 juin 2021 (WAM) -- L'Autorité générale de l'aviation civile (AGAC) et l'Autorité nationale de gestion des urgences, des crises et des catastrophes (NCEMA) ont annoncé que l'entrée de la Zambie, de la République démocratique du Congo et de l'Ouganda sera suspendue pour tous les passagers entrants sur les transporteurs nationaux et étrangers, ainsi que ceux transportant des passagers en transit, à partir de 23h59 le vendredi 11 juin 2021.

La décision exempte les vols de transit à destination des Émirats arabes unis et à destination de ces pays. Cette décision s'applique à l'entrée de voyageurs qui étaient en Zambie, en République démocratique du Congo et en Ouganda au cours des 14 derniers jours avant de venir aux Émirats arabes unis.

Les vols entre ces pays et les Émirats arabes unis continueront de fonctionner, permettant le transport de passagers des Émirats arabes unis vers ces pays. Il permettra également le transfert de certains groupes exemptés des trois pays susmentionnés vers les Émirats arabes unis, avec une application stricte des mesures de précaution.

Ces groupes comprennent les citoyens des Émirats arabes unis et leurs parents au premier degré, et les missions diplomatiques accréditées entre les Émirats arabes unis et ces pays, y compris les administrateurs travaillant dans les ambassades, les délégations officielles, les vols affrétés par des hommes d'affaires à condition qu'ils reçoivent une approbation préalable, ceux qui détiennent des visas de résidence d'or et d'argent, titulaires d'emplois essentiels selon la classification de l'Autorité fédérale de l'identité et de la citoyenneté (ICA), ainsi que les équipages d'avions de fret et de transit étrangers, à condition d'obtenir un PCR Covid-19 négatif pris dans les 48 heures suivant le départ et un autre à l'arrivée. Ils devront également se mettre en quarantaine jusqu'au départ.

‎‏ Les groupes exemptés sont tenus de prendre des mesures préventives qui comprennent une quarantaine de 10 jours et un test PCR à l'aéroport, ainsi que les quatrième et huitième jours après l'entrée dans le pays.

De plus, la validité de la période de test PCR a été réduite de 72 heures à 48 heures avant le départ des laboratoires accrédités qui délivrent les résultats des tests portant un code QR.

L'autorité a également confirmé que les personnes venant de Zambie, de République démocratique du Congo et d'Ouganda via d'autres pays doivent rester dans ces pays pendant au moins 14 jours avant d'être autorisées à entrer aux Émirats arabes unis.

Les vols cargo continueront de fonctionner entre les Émirats arabes unis et ces pays.

L'autorité a appelé tous les voyageurs concernés par la décision à contacter les compagnies aériennes concernées pour modifier ou reprogrammer leurs vols et à assurer leur retour en toute sécurité vers leur destination finale sans délai ni autres obligations.

‎Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302942403

WAM/French