dimanche 13 juin 2021 - 6:41:11 P.

Lana Nusseibeh: Les EAU ont beaucoup à apporter au Conseil de sécurité des Nations unies et à son système multilatéral


Par Ahmed Gamal ABOU DHABI, 10 juin, 2021 (WAM) – L’ambassadrice et représentante permanente des Emirats arabes unis auprès des Nations Unies, Lana Nusseibeh, a affirmé que les EAU - en tant que pays dynamique et tourné vers l'avenir - estiment avoir beaucoup à offrir au Conseil de sécurité de l'ONU et à l'ensemble du système multilatéral.

''C'est maintenant au tour des EAU de prouver que nous pouvons contribuer à relever les défis auxquels le monde est confronté'', a-t-elle ajouté.

Demain, la 75ème session de l'Assemblée générale des Nations unies tiendra une séance de vote à bulletin secret pour élire cinq nouveaux membres non permanents du Conseil de sécurité pour la période 2022-2023, les EAU se présentant pour le siège du groupe Asie-Pacifique.

A cette occasion importante, l'ambassadrice Nusseibeh, dans une interview exclusive accordée à l'Agence de presse des Emirats (WAM), a fait part de son point de vue sur la candidature des Emirats arabes unis, en déclarant : "Nous pensons que les Emirats arabes unis ont beaucoup à apporter au Conseil de sécurité et au système multilatéral dans son ensemble. Nous sommes un pays dynamique et tourné vers l'avenir dans notre région, un bâtisseur de ponts, un leader humanitaire et un centre mondial de commerce, d'échanges et d'innovation."

L'ambassadeur a ajouté : "Depuis la fondation des EAU en 1971, l'esprit de collaboration est au cœur de notre nation. Nous avons toujours cherché à travailler ensemble avec des partenaires à la recherche de solutions qui profitent à notre humanité commune".

"Servir en tant que membre du Conseil de sécurité des Nations unies, un organe dédié à la poursuite de la paix et de la sécurité internationales, est une immense opportunité de mettre ce principe en pratique aux plus hauts niveaux du multilatéralisme pour aborder les problèmes les plus critiques du monde.

"Nous pensons que les EAU ont beaucoup à apporter au Conseil de sécurité et au système multilatéral dans son ensemble. Nous sommes un pays dynamique et tourné vers l'avenir dans notre région, un bâtisseur de ponts, un leader humanitaire et un centre mondial de commerce, d'échanges et d'innovation."

Elle a poursuivi en disant : "Le monde d'aujourd'hui est très différent de celui dans lequel les EAU ont siégé pour la première fois au Conseil en 1986-1987. Cependant, nous continuons de croire que la paix et la sécurité sont mieux servies lorsque la communauté internationale est unie, avec le multilatéralisme au cœur. C'est pourquoi notre campagne s'articule autour du thème "Stronger United".

Lorsqu'on lui a demandé quelles étaient les questions sur lesquelles les Emirats arabes unis allaient se concentrer pendant leur participation au Conseil de sécurité, l'ambassadrice a répondu en disant : "Si l'ordre du jour du Conseil de sécurité est en grande partie déterminé par les événements, le monde est également confronté à une série de défis qui ne connaissent pas de frontières physiques et dont la résolution nécessite une action collective. Nous pensons que les Emirats arabes unis sont bien placés pour contribuer à la résolution de nombre de ces problèmes émergents et transnationaux.

"Le changement climatique, pour ne citer qu'un exemple, porte atteinte à la paix et à la stabilité dans le monde, en particulier dans les pays déjà en conflit ou en situation de post-conflit. En tant que grand producteur d'hydrocarbures ayant opté pour la diversification énergétique, nous pensons pouvoir contribuer à la recherche d'un consensus sur les moyens pratiques d'aborder les liens entre le changement climatique et l'insécurité. Il s'agit notamment d'encourager le Conseil à adopter une approche plus anticipative des menaces émergentes et de défendre l'utilisation des énergies renouvelables dans les opérations de paix.

L'agence de presse des Émirats a demandé à l'ambassadrice Lana Nusseibeh, que les EAU ont rejoint les Nations unies en décembre 1971, comment elle voit la politique étrangère des EAU et son rôle dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales aujourd'hui.

La diplomate en chef des EAU aux Nations unies a déclaré : "Nous continuons à être guidés et inspirés par la politique étrangère définie lors de notre fondation. Notre histoire renforce notre profond engagement en faveur du dialogue et de la diplomatie, ainsi que notre conviction profonde de l'importance de la stabilité, de l'inclusion et de la prospérité pour la paix et la sécurité internationales.

En tant que pays constamment tourné vers l'avenir, notre politique étrangère comprend également l'exploitation du potentiel de la technologie et de l'innovation. Nous pensons que l'innovation technologique doit profiter au plus grand nombre, et pas seulement à quelques-uns."

Elle a conclu : "Au cours de notre mandat au Conseil, le monde continuera à faire face à des défis sans précédent. C'est maintenant au tour des Emirats arabes unis de prouver que nous pouvons contribuer à relever ces défis en assumant notre responsabilité en tant que membre de la communauté internationale et en nous associant aux autres membres du Conseil de sécurité des Nations unies et à l'ensemble des membres de l'ONU afin de trouver des solutions réelles et durables et d'assurer un avenir meilleur pour tous."

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302942471

WAM/French