samedi 31 juillet 2021 - 2:02:33 M

Le MoFAIC réfute les allégations de Human Rights Watch concernant le citoyen émirati Ahmed Mansour


ABOU DHABI, 22 juillet 2021 (WAM) - Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Émirats arabes unis (MoFAIC) a réfuté les allégations de Human Rights Watch concernant le bien-être du citoyen émirati Ahmed Mansour, soulignant que de telles allégations sont catégoriquement fausses et ont déjà été et prouvé à maintes reprises qu'ils sont faux.

Dans un communiqué publié jeudi, le directeur du département des droits de l'homme au MoFAIC, Said Rached Al Hebsi, a noté que les allégations publiées par Human Rights Watch répètent des allégations provenant de sources non vérifiées.

Commentant le rapport, Al Hebsi a déclaré: "Les Émirats arabes unis maintiennent un engagement et un respect indéfectibles envers les droits de l'homme tels qu'ils sont énoncés par la législation du pays et continuent de coopérer avec les Nations Unies et les partenaires internationaux à cet égard".

Concernant le bien-être de Mansour, Al Hebsi a souligné que pendant qu'il purgeait sa peine, Mansour recevait les soins médicaux et les examens nécessaires et était en bonne santé.

Al Hebsi a également souligné que toutes les mesures prises par le pouvoir judiciaire des Émirats arabes unis contre Mansour, depuis l'enquête et le dépôt des accusations contre lui jusqu'à la décision du tribunal, s'inscrivaient dans le cadre juridique stipulé par la législation nationale pertinente.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302954481

WAM/French