Global Business Forum Africa 2021 pour mettre en évidence le potentiel commercial inexploité du continent

Global Business Forum Africa 2021 pour mettre en évidence le potentiel commercial inexploité du continent

DOUBAI, 25 août 2021 (WAM) -- L'attrait croissant de Doubaï en tant que plaque tournante stratégique pour les entreprises africaines désireuses d'étendre leur portée mondiale et d'exploiter de nouvelles opportunités commerciales sera au cœur des discussions du 6e Forum mondial des affaires en Afrique, qui commence à Doubaï les 13 et 14 octobre 2021.

Le forum de haut niveau, organisé sous le patronage du vice-président, premier ministre et gouverneur de Doubaï, est organisé en partenariat avec Expo 2020 Doubaï.

La Chambre de commerce et d'industrie de Doubaï (Chambre de Doubaï) a annoncé l'ordre du jour du Forum Mondial des Affaires (GBF) Africa 2021 - le premier de son programme d'activités qu'elle exécute en tant que partenaire officiel d'intégration commerciale de l'Expo 2020 Doubaï.

Sous le thème de la transformation par le commerce, le GBF Africa 2021 se concentrera sur l'exploration d'un éventail de défis et d'opportunités à travers le continent qui ont émergé à la suite de COVID-19 et de la zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA) tout en mettant l'accent sur Doubaï en tant que passerelle privilégiée reliant les pays africains à des marchés prometteurs dans diverses régions du monde.

La première journée de GBF Africa 2021 commence par des sessions abordant les tendances et les problèmes qui remodèlent actuellement les économies africaines, y compris le rôle des partenariats régionaux et internationaux tels que la ZLECAf, dans la refonte du paysage du commerce et de l'investissement et la stimulation d'une croissance durable, le capital en tant que facteur moteur l'innovation et les perspectives d'expansion de la coopération économique entre les Émirats arabes unis et l'Afrique.

Le deuxième jour du Forum, les conversations se déplaceront vers Doubaï en tant que modèle de solutions de logistique, de développement d'infrastructures et de villes intelligentes pouvant être reproduites sur les marchés africains, en plus de l'élan croissant des entrepreneurs africains, de l'agriculture intelligente et des initiatives d'économie numérique.

« Des changements rapides ont transformé la dynamique commerciale en Afrique et dans le monde au cours de la dernière année et demie, créant de nouvelles perspectives dont les entreprises des Émirats arabes unis peuvent bénéficier alors qu'elles cherchent à exploiter de nouveaux marchés à fort potentiel », a déclaré le président et PDG de la Chambre de Doubaï, Hamad Buamin. Ce dernier a décrit le GBF Africa 2021 comme une plate-forme idéale pour les hommes d'affaires et les investisseurs africains de réseauter avec leurs homologues des Émirats arabes unis.

Le GBF Africa 2021 fait partie de la série phare de Global Business Forum de la Chambre de Doubaï qui a été lancée en 2013, qui a également exploré le potentiel économique en Amérique latine et dans la région de l'ANASE. Les éditions précédentes du forum ont attiré des participants de 65 pays, dont 32 présidents d'État et de gouvernement, 140 ministres et responsables gouvernementaux, et près de 1 000 chefs d'entreprise, et PDG. Plus de 1 800 rendez-vous d'affaires bilatéraux ont été organisés entre investisseurs lors des forums précédents.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302963346