jeudi 02 décembre 2021 - 2:24:03 M

La visite d'une délégation d'affaires israélienne à Abou Dhabi approfondit les échanges commerciaux et les relations d'investissement

  • 77
  • 00
  • 67
  • 88
  • 99

ABOU DHABI, 19 octobre 2021 (WAM) - La plus grande mission commerciale israélienne à Abou Dhabi a conclu une visite de deux jours dans l'émirat, dans le cadre de la délégation plus large de Beyond Business 2 aux Émirats arabes unis hébergée par l'Israel Export Institute (IEI) et Bank Hapoalim, en coopération avec l'Abu Dhabi Investment Office (ADIO).

Les 17 et 18 octobre, 250 hommes d'affaires et entrepreneurs d'Israël ont visité la capitale des Émirats arabes unis et rencontré des parties prenantes de haut niveau de l'ensemble de l'écosystème de l'innovation. L'engagement commercial a présenté le vaste potentiel de marché et les capacités d'Abou Dhabi en tant que tremplin pour les entreprises israéliennes d'atteindre la région au sens large.

Le président du Département du développement économique d'Abou Dhabi (ADDED), Mohamed Ali Al Chorafa, a déclaré : " Abou Dhabi et Israël sont alignés sur l'utilisation de l'innovation pour faire avancer la région et sur la recherche d'opportunités pour partager des idées et travailler ensemble vers cet objectif commun. Au cours des deux derniers jours, nous avons été témoins d'une détermination à renforcer la coopération entre nos deux marchés. Dans les secteurs axés sur l'innovation tels que les services financiers, l'énergie et la santé, Abou Dhabi dispose des ressources, des infrastructures et des opportunités pour soutenir l'ambition des entreprises israéliennes qui cherchent à se développer dans la région et au-delà ".

Le PDG de Bank Hapoalim, Dov Kotler, a déclaré : " La Banque est heureuse de continuer à être pionnière sur de nouveaux marchés pour ses clients. La banque Hapoalim a adopté une stratégie de pénétration des pays du Golfe, et la délégation actuelle sera révolutionnaire en établissant des liens avec Abou Dhabi, qui est connu pour être l'un des centres mondiaux les plus importants dans les domaines de la finance, du commerce et de la haute technologie ".

Le président de l'IEI, Adiv Baruch, a déclaré : " La délégation commerciale qui se rend aux Émirats arabes unis un an après les accords d'Abraham est une autre étape dans l'activité commune des pays. L'accord a ouvert une nouvelle porte et l'économie change le paysage, formant une infrastructure diplomatique pour renforcer les relations. L'Institut israélien d'exportation est heureux de diriger, avec l'Administration du commerce extérieur du ministère de l'Économie, un large éventail d'opportunités commerciales pour l'industrie israélienne. J'appelle les entreprises israéliennes à participer aux événements qui constituent sans aucun doute une opportunité exceptionnelle pour l'industrie israélienne ".

La visite a commencé par un forum d'affaires auquel ont participé d'éminents dirigeants gouvernementaux et industriels d'Abou Dhabi et d'Israël. Parmi les orateurs figuraient le ministre d'État au Commerce extérieur, Dr. Sani ben Ahmed Al Zeyoudi ; le Président d'ADDED, Mohamed Ali Al Chorafa ; le Président des Chambres des Emirats Arabes Unis, Abdullah M. Al Mazrouei ; le Président de la Banque Hapoalim, Ruben Krupik ; le président de l'IEI, Adiv Baruch ; et l'ambassadeur d'Israël aux Émirats arabes unis, Amir Hayek.

Des piliers de l'industrie des secteurs des services financiers, de l'énergie, de la santé et de la technologie ont rejoint le forum dans une série de discussions au coin du feu qui ont donné un aperçu des opportunités pour les entreprises israéliennes à Abou Dhabi.

Le second jour de la mission commerciale a approfondi les secteurs à forte croissance, la délégation visitant les principaux facilitateurs commerciaux d'Abou Dhabi pour en savoir plus sur les opportunités d'investissement et le soutien disponibles dans chaque secteur. Les entreprises et les investisseurs israéliens ont été accueillis par des cadres supérieurs de l'Autorité de sécurité agricole et alimentaire d'Abou Dhabi (ADAFSA), du marché mondial d'Abou Dhabi, d'AD Ports Group, du ministère de la Santé d'Abou Dhabi, de KIZAD, de Masdar et de ZonesCorp, dans le cadre des visites organisées par ADIO.

Les visites ont fourni à la délégation des informations pratiques pour faire des affaires à Abou Dhabi, tout en renforçant les réseaux entre les entreprises israéliennes et les entités d'Abou Dhabi établies pour faciliter l'entrée et la croissance des entreprises dans l'émirat.

Le directeur général de l'ADAFSA, Saïd Al Bahri Salem Al Ameri, a déclaré : " J'ai été honoré de faire partie de cet important rassemblement, où nous cherchions tous à renforcer notre partenariat stratégique et à discuter des moyens de renforcer la collaboration et de créer de nouvelles opportunités d'investissement pour au profit de nos deux pays. Dans le cadre de son engagement à nouer des partenariats stratégiques, l'ADAFSA cherche à promouvoir les opportunités d'investissement dans l'agriculture, l'élevage, la sécurité sanitaire des aliments et la sécurité alimentaire. En collaborant avec les parties prenantes et en renforçant des partenariats durables à Abou Dhabi, nous visons à améliorer la sécurité alimentaire et faire progresser le secteur agricole.

Le responsable du pôle villes industrielles et zones franches chez AD Ports Group, Abdullah Al Hameli, a déclaré : " Nous nous félicitons de la relation commerciale croissante entre Israël et les marchés des Émirats arabes unis, qui est reconnu pour la création de nouveaux domaines de commerce et d'opportunités d'investissement. En fournissant un accès direct à des infrastructures ultramodernes, des capacités logistiques robustes et des solutions de transport multimodales, AD Ports Group offre une opportunité unique aux entreprises israéliennes d'étendre le commerce inter-marché à travers la région et d'intensifier leur croissance. Grâce à des partenariats mondiaux stratégiques, nous restons déterminés à libérer le plein potentiel du commerce et de la logistique maritimes et à faire d'Abou Dhabi un premier commerce mondial, maritime, et centre industriel ".

Le président du ministère de la Santé, Abdullah ben Mohamed Al Hamed, a déclaré qu'Abou Dhabi et Israël partagent le même engagement à faire progresser le secteur de la santé, comme investir dans une infrastructure de données de santé robuste et mettre un accent enviable sur la recherche et l'innovation. Abou Dhabi, une plaque tournante émergente pour la technologie et la collaboration, offre un environnement propice aux investisseurs internationaux car elle explore de manière proactive les opportunités de coopération axées sur l'innovation.

Le directeur exécutif de Masdar City, Abdullah Balalaa, a déclaré : " Les Émirats arabes unis montrent déjà leur engagement à développer et à renforcer des liens économiques avec Israël et à Masdar City, nous sommes là pour soutenir pleinement ces progrès. Masdar City à Abou Dhabi est le centre régional pour la R&D de certaines des technologies durables les plus innovantes au monde et offre un écosystème d'affaires établi, de l'éducation et un réseau mondial, à un banc d'essai pour les technologies ''.

Depuis la signature des accords d'Abraham en 2020, Abou Dhabi et Israël ont fait des progrès significatifs dans leur engagement à coopérer sur des objectifs innovants et technologiques pour le bien commun.

L'ADIO, en tant que plaque tournante du gouvernement central permettant les investissements à Abou Dhabi, a joué un rôle important en facilitant la coopération entre les deux marchés. Il a ouvert son premier bureau international à Tel Aviv au début de l'année pour accroître la coopération avec les entreprises israéliennes et a établi une coopération formelle par le biais de mémorandums d'entente signés avec des entités israéliennes.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302982552

WAM/French