jeudi 02 décembre 2021 - 1:17:28 M

Les réalisations importantes des EAU soutiennent sa candidature à l'adhésion de catégorie B au Conseil de l'OMI

  • إنجازات الإمارات تدعم ملف إعادة ترشحها لعضوية مجلس المنظمة البحرية الدولية الفئة
  • إنجازات الإمارات تدعم ملف إعادة ترشحها لعضوية مجلس المنظمة البحرية الدولية الفئة
  • eng.hessa almalek (1)

DOUBAI, 21 octobre 2021 (WAM) - Les Émirats arabes unis (EAU) ont consolidé leur position de leader parmi les meilleurs centres maritimes du monde, devenant l'un des pays influents dans le développement de l'industrie maritime. Les pratiques, décisions et législations du pays ont contribué au développement du secteur et à l'amélioration des normes de sécurité maritime, ainsi qu'à la protection de l'environnement marin à l'échelle mondiale.

En 2017, les Émirats arabes unis ont été élus au Conseil de l'Organisation maritime internationale (OMI) dans la catégorie B et ont été réélus en 2019. Les Émirats arabes unis sont candidats à la réélection pour la troisième fois consécutive lors de l'élection, qui aura lieu du 6 au 15 décembre 2021 à Londres. Les Émirats arabes unis visent à poursuivre leur rôle actif dans le renforcement de la législation et des réglementations maritimes pour servir le secteur du transport maritime et le commerce international.

Commentant le rôle des Émirats arabes unis au sein de l'OMI, le ministre de l'Énergie et des Infrastructures, Suhail ben Mohamed Al Mazrouei, a déclaré : "Les Émirats arabes unis sont l'un des principaux pays maritimes au monde et ont atteint de nombreux records dans les indicateurs de compétitivité mondiale dans le secteur maritime. Il a été classé 3e au niveau mondial dans le commerce des services de transport et l'indice d'approvisionnement des soutes. Il s'est classé cinquième au niveau mondial en tant que plaque tournante maritime concurrentielle clé. Les ports des Émirats arabes unis se classent parmi les 10 premiers au niveau international en termes de volume de manutention de conteneurs. Les ports des EAU ont traité plus de 15 millions d'EVP en 2020, tandis qu'il y a eu plus de 25 000 escales aux EAU en 2020".

Le sous-secrétaire pour le secteur des infrastructures et des transports au ministère de l'Énergie et des Infrastructures, Hassan Mohamed Gomaa Al-Mansouri, a déclaré: " Le commerce maritime et les efforts de transbordement des Émirats arabes unis s'adressent à environ deux milliards de populations de la Chine, de l'Inde et des États du Golfe à l'Eurasie et jusqu'en Europe de l'Est. Les Émirats arabes unis s'engagent à assumer leur responsabilité de participer à l'établissement d'une plate-forme durable de partage le savoir-faire des nations maritimes et des administrations sur les meilleures pratiques, et en ajoutant de la valeur aux discussions techniques et juridiques tenues à l'OMI, en apportant des propositions visant à améliorer les réglementations en matière de sûreté et de sécurité ainsi qu'à préserver l'environnement marin.

Al-Mansouri a déclaré que l'engagement des Émirats arabes unis en faveur d'une approche inclusive en tant qu'État du pavillon, État du port et État côtier majeur lui avait permis de traiter des problèmes maritimes plus larges de manière globale, équilibrée et intégrée pour contribuer à la communauté maritime internationale dans le cadre de l'OMI.

La conseillère du ministre des Affaires du transport maritime, ministère de l'Énergie et des Infrastructures, Hessa Al Malek, a déclaré : "Les Émirats arabes unis sont l'un des pays qui soutiennent et autonomisent les femmes dans tous les domaines, en particulier le secteur maritime. Ils ont contribué à la rédaction de l'Assemblée de l'OMI « Préserver l'héritage du thème maritime mondial pour 2019 et parvenir à un environnement de travail sans obstacle pour les femmes dans le secteur maritime » qui a été adoptée lors de la 31ème session de Assemblée de l'OMI en 2019.

"Les Émirats arabes unis sont également l'un des fondateurs du Réseau de communication de l'Organisation maritime internationale pour l'égalité des sexes (IMOGENder), qui est un forum permettant aux délégués des États membres et aux délégations d'observateurs auprès de l'Organisation maritime internationale de travailler de manière coordonnée pour échanger des informations et échanger des idées et des bonnes pratiques visant à atteindre l'égalité des sexes et à renforcer la participation des femmes dans le secteur maritime. Les Émirats arabes unis occupent actuellement la présidence de l'Arab Women in Maritime Association (AWIMA), en coopération avec le Programme de coopération technique de l'OMI, pour soutenir les femmes dans le secteur maritime pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, en particulier le cinquième objectif visant à atteindre l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.

Les Émirats arabes unis ont contribué aux travaux de préparation et de mise en œuvre de la stratégie initiale de l'OMI sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre des navires et poursuivront leur soutien à l'élaboration d'un plan d'action de suivi et de la quatrième étude OMI-GES. Les Émirats arabes unis ont contribué de manière significative à la protection de l'environnement marin et à aider le secteur du transport maritime à la législation de l'OMI pour réduire les émissions d'oxyde de soufre en fournissant de nouveaux carburants à faible teneur en soufre à un prix abordable. En outre, les Émirats arabes unis ont aligné leur stratégie maritime nationale sur le plan stratégique de l'OMI pour les six années 2018-2023.

Les Émirats arabes unis sont un membre fondateur du mémorandum d'accord de Riyad visant à assurer une navigation sûre, sécurisée et efficace dans les juridictions maritimes de la région du golfe Arabique, à unifier le système de mesures de contrôle de l'État du port et à intensifier la coopération et l'échange d'informations sur les questions relatives au contrôle par l'État du port.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302983525

WAM/French