jeudi 02 décembre 2021 - 1:05:26 M

Le ministère du Développement économique d'Abou Dhabi lance une « licence virtuelle » pour les investisseurs étrangers non-résidents


ABOU DHABI, 21 octobre 2021 (WAM) -- Le Département du développement économique d'Abou Dhabi (ADDED) a lancé la « licence virtuelle » permettant aux investisseurs étrangers non-résidents d'obtenir une licence économique pour faire des affaires dans l'émirat d'Abou Dhabi sans aucune procédure de résidence préalable et depuis n'importe quel endroit en dehors des Émirats arabes unis.

Cette annonce a été faite en marge de la participation du Département au pavillon du gouvernement d'Abou Dhabi à la 41e session du GITEX Global (Doubaï 2021), tenue sous les auspices du Vice-président, Premier ministre des Émirats arabes unis et Gouverneur de Doubaï, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, sous le slogan « Rien n'arrête les gens et la technologie ».

Le Président du Département du développement économique d'Abou Dhabi, Mohamed Ali Al Chorafa, a déclaré que la licence virtuelle est une initiative proactive sans précédent visant à attirer les investissements étrangers directs (IDE) en facilitant les procédures et les exigences de licence d'activité économique, quel que soit l'emplacement de l'investisseur et aucune condition de résidence ne doit être remplie avant la délivrance de cette licence.

Il a ajouté que cette initiative va dans le sens des orientations du gouvernement des Émirats arabes unis pour permettre le commerce numérique transfrontalier.

Al Chorafa a souligné la volonté du gouvernement d'Abou Dhabi d'accroître l'attractivité des entreprises dans l'émirat et de renforcer sa compétitivité dans les secteurs du commerce et des services. En plus de présenter l'émirat comme une destination d'affaires internationale en améliorant la facilité de faire des affaires et en attirant des IDE et des flux de trésorerie conformément aux 10 principes du plan des 50 prochaines années pour les EAU, en particulier le deuxième principe qui se concentre sur la construction de l'économie la plus active et la plus dynamique du monde.

En outre, Son Altesse a souligné que la « licence virtuelle » couvre 13 secteurs économiques en plus des secteurs stratégiques ciblés par le gouvernement d'Abou Dhabi pour attirer les investissements étrangers directs (IDE). L'investisseur étranger peut demander une licence dans l'un de ces secteurs économiques et la posséder à 100% en choisissant l'une des deux formes juridiques approuvées : société à responsabilité limitée et entreprise individuelle L.L.C.

Le directeur exécutif par intérim du Centre d'affaires d'Abou Dhabi, Rabee Al Hajeri, a déclaré que la « licence virtuelle » ne nécessite pas d'approbation préalable des entités concernées ; cette initiative se concentre plutôt sur l'octroi d'une licence économique à des personnes physiques ou morales résidant en dehors des Émirats arabes unis pour les encourager à faire des affaires dans l'émirat d'Abou Dhabi.

Il a souligné que la « licence virtuelle » couvre de nombreuses activités économiques dans 13 secteurs, notamment : l'agriculture, la fabrication, la réparation, la passation de marchés, l'entretien et les installations, le commerce de détail, les transports, les services, les services de location, la santé et le divertissement, et la fourniture de services de soutien, le commerce de gros, l'importation et l'exportation. Ces activités sont soumises à des frais locaux de 1 000 d'AED au maximum, à condition que tous les frais fédéraux soient payés une fois les exigences restantes remplies en fonction de l'activité sélectionnée et de la forme juridique préférée.

Le ministère du Développement économique d'Abou Dhabi a identifié les étapes à suivre pour délivrer une « Licence virtuelle ». L'investisseur doit se connecter au site Web du centre d'affaires d'Abou Dhabi (www.adbc.gov.ae), sélectionner la « Licence virtuelle », puis entrer via UAE Pass Sop1. Après cela, l'investisseur devra choisir un nom économique (en anglais uniquement), saisir ses coordonnées, identifier l'activité économique à exercer, joindre une copie de son passeport et payer les frais dus par carte de crédit. La « Licence virtuelle » sera alors délivrée.

Le Département a précisé le dispositif pour les résidents situés hors des Emirats via l'UAE PASS. L'investisseur doit se connecter au UAE PASS via (https://selfcare.uaepass.ae), créez un nouveau compte, scannez le code QR et cliquez sur « abonnement » sur la page principale. Les nouveaux comptes seront vérifiés par le numéro de téléphone portable et l'adresse e-mail du client, puis un mot de passe devra être créé.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302983683

WAM/French