mercredi 01 décembre 2021 - 7:32:29 M

Hamdane ben Mohamed lance le programme de Doubaï pour permettre le transport par drone

  • حمدان بن محمد يطلق برنامج دبي لتمكين النقل بالطائرات بدون طيار
  • حمدان بن محمد يطلق برنامج دبي لتمكين النقل بالطائرات بدون طيار
  • حمدان بن محمد يطلق برنامج دبي لتمكين النقل بالطائرات بدون طيار

DOUBAI, 20 novembre 2021 (WAM) -- Le Prince héritier de Doubaï, président du Conseil exécutif de Doubaï et PDG de la Fondation du Futur de Doubaï (DFF), SA Cheikh Hamdane ben Mohamed ben Rached Al Maktoum, a lancé le programme de Doubaï pour permettre le transport par drone.

Le programme encourage le développement et l'adoption de technologies de pointe, conformément à la vision du Vice-président, Premier ministre et Gouverneur de Doubaï, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, qui vise à renforcer la compétitivité mondiale de Doubaï en adoptant des technologies avancées dans des secteurs vitaux.

Cheikh Hamdane ben Mohamed a déclaré : "Le programme de Doubaï visant à permettre le transport par drone créera une infrastructure avancée qui permettra aux innovateurs et aux entités concernées de tester des prototypes de véhicules aériens sans pilote dans des zones désignées et d'élaborer une législation qui optimise leur mise en œuvre. Le programme vise à offrir de nouvelles opportunités économiques et à consolider le leadership de Doubaï dans la recherche et le développement de technologies avancées dans divers secteurs d'avenir".

"Nos projets placent la qualité de vie en tête de leurs priorités. Nous continuerons à développer et à mettre en œuvre des idées innovantes sur le terrain. Nous disposons de l'environnement, de l'infrastructure et de la législation appropriés pour l'utilisation des drones. Nous disposons également des laboratoires, de l'expertise et du talent nécessaires pour transformer les prototypes en solutions viables", a-t-il indiqué en ajoutant "Nous avons reconnu très tôt le potentiel des drones pour façonner l'avenir et avons commencé à le tester aux Émirats arabes unis en attirant des milliers d'innovateurs dans ce domaine, originaires de 165 pays, pour participer au prix UAE Drones for Good que nous avons lancé en 2014. Cela a marqué le début de notre voyage avec cette technologie émergente, et a réaffirmé notre conviction de l'importance de tirer parti des technologies futures au profit de l'humanité".

Le président de l'Autorité de l'aviation civile de Doubaï, président des aéroports de Doubaï et PDG de la compagnie aérienne et du groupe Emirates, SA Cheikh Ahmed ben Saïd Al Maktoum, le ministre d'État chargé de l'intelligence artificielle, de l'économie numérique et des applications de télétravail, Omar bin Sultan Al Olama, et le PDG de l'Autorité des routes et des transports, commissaire général aux infrastructures, à l'urbanisme et au bien-être, Mattar Mohamed Al Tayer, ont assisté à la signature d'un mémorandum d'entente entre plusieurs entités du gouvernement et du secteur privé pour lancer les opérations du programme.

Parmi les signataires figuraient le DFF, le DCAA, la Dubai Silicon Oasis Authority (DSOA), l'hôpital universitaire Fakeeh, Majid Al Futtaim et Emirates SkyCargo.

L'accord a été signé par le directeur général de l'autorité de l'aviation civile de Doubaï, Mohamed Abdullah Ahli, le directeur général de la Fondation du Futur de Doubaï, Khalfan Belhoul, le directeur général de l'agence des transports publics de l'autorité des routes et des transports, Ahmed Bahrozyan, le Vice-président exécutif chargé de l'ingénierie et de la ville intelligente, Dubai Silicon Oasis Authority, l'ingénieur Muammar Al Kathéri, le président-directeur général de Majid Al Futtaim, Alain Bejjani, le vice-président principal de la division Emirates SkyCargo, Nabil Sultan, et le président du conseil d'administration de Fakeeh Care Group, Ammar Soliman Fakeeh.

Le lancement et la signature ont eu lieu pendant le Dubai Airshow 2021 qui a attiré la participation de plus de 1 200 exposants ainsi que des délégations civiles et militaires de plus de 140 pays.

L'objectif principal du programme de Doubaï pour permettre le transport par drone est d'explorer l'utilisation des drones dans plusieurs secteurs, notamment la santé, la sécurité, le transport maritime et l'alimentation. Le programme vise à améliorer la vie des gens en réduisant les émissions de carbone générées par les méthodes traditionnelles d'expédition et de transport et en facilitant la circulation des biens et des matériaux. De cette manière, il contribuera à positionner Doubaï comme l'une des villes les plus intelligentes du monde.

Le programme vise également à attirer des talents ainsi que des investissements locaux et étrangers dans le secteur des applications de drones, en plus de créer de nouveaux emplois et de stimuler l'activité économique dans les domaines concernés.

Le DFF supervisera la mise en œuvre des résultats du programme de Doubaï visant à favoriser le transport par drone par l'intermédiaire des Dubai Future Labs, le premier laboratoire de R&D appliquée de la région spécialisé dans les technologies du futur, en partenariat avec la DCAA, la Dubai Silicon Oasis Authority (DSOA), l'hôpital universitaire Fakeeh, Majid Al Futtaim, et Emirates SkyCargo, Talabat et Kitopi.

Une zone pilote unique sera allouée à Dubai Silicon Oasis pour les innovateurs et les entités connexes des Emirats arabes unis (EAU) et de l'étranger afin de développer et de tester de nouvelles solutions de drone et de les transformer en services efficaces qui améliorent la vie des gens et aident à atteindre les objectifs économiques nationaux.

Le programme de Doubaï visant à permettre le transport par drone contribuera de manière significative au développement de l'infrastructure de transport et d'expédition de l'émirat, qui est considérée comme l'une des plus avancées au monde, et soutiendra la croissance de multiples secteurs économiques. Le programme mettra également l'accent sur la mise à niveau de l'infrastructure numérique sous-jacente, en coopération avec ses partenaires.

Les participants au programme bénéficieront d'un cadre législatif favorable qui facilite le prototypage, les essais, le développement et la mise en œuvre de la technologie des drones.

En juillet 2020, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum a publié une loi réglementant l'utilisation des drones à Doubaï conformément aux normes internationales les plus élevées et aux meilleures pratiques, et créant un environnement propice aux investissements dans ce secteur.

Il a indiqué: "Cette loi est considérée comme l'un des projets de l'initiative Dubai Sky Dome ; cette initiative vise à créer une infrastructure d'espace aérien virtuel pour les systèmes de drones, grâce à laquelle les espaces publics et les bâtiments seront reliés par des pistes d'atterrissage et des mini-aéroports dans tout Doubaï et à développer des schémas d'infrastructure majeurs pour les aéroports, les pistes d'atterrissage, les stations à usage multiple et les sites de service au sol. Ces projets comprendront la promotion du concept de transport public dans l'émirat, la création de systèmes de transport multimodulaires afin de promouvoir le concept d'intégration des véhicules aériens et des différents systèmes de transport terrestre. Cette initiative comprendra également le développement de systèmes permettant de gérer le mouvement des drones et le développement d'une plateforme intelligente intégrée pour tous les services liés à l'organisation des opérations de drones, comme l'octroi de permis immédiats aux drones et à leurs opérateurs, afin d'assurer la sécurité et la sûreté aériennes et de veiller à ce que l'efficacité de l'espace aérien des Émirats ne soit pas affectée.

Ce programme est considéré comme l'une des initiatives de pointe et innovantes qui sont le résultat d'efforts conjoints entre le gouvernement et les parties privées afin de réaliser la vision de l'avenir. Nous voulons faire de l'innovation un mode de vie, un modus operandi et un avantage concurrentiel qui renforcera la durabilité des Émirats arabes unis et le statut mondial de Doubaï".

À cette occasion, Omar Al Olama a confirmé que les Émirats arabes unis et Doubaï avaient pu renforcer leur position de laboratoire mondial, de destination pour les intellectuels et les créateurs, et d'environnement attractif pour les start-ups afin de tester leurs innovations et leurs idées et d'apporter des solutions aux défis auxquels sont confrontés les différents secteurs vitaux de l'avenir ; une traduction des directives de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum relatives à la promotion de l'utilisation des technologies modernes et des infrastructures que Doubaï possède afin d'établir son leadership mondial et de construire un avenir plus radieux pour les générations à venir.

Al Olama a noté que le lancement du programme de Doubaï pour permettre le transport par drone reflète la vision du gouvernement de Doubaï et le rôle de la Fondation du Futur de Doubaï dans la promotion du partenariat avec le secteur privé, l'utilisation de la technologie moderne et des outils d'intelligence artificielle pour explorer les opportunités futures, et le développement du secteur des affaires afin de contribuer à la construction d'une économie numérique nationale basée sur la connaissance et l'innovation qui améliore la vie des gens.

Mattar Al Tayer a déclaré que la signature d'un mémorandum d'entente (MoU) avec la Fondation du Futur de Doubaï constituait une grande avancée pour soutenir les essais de véhicules autonomes. "Le MoU permettra également de tirer parti du programme de Doubaï pour les services de véhicules aériens autonomes dans des zones d'essai désignées à travers Doubaï. Il soutiendra également la stratégie de transport autonome de Doubaï, qui vise à convertir 25 % des déplacements totaux en déplacements sans conducteur d'ici 2030.

"Le transport autonome est devenu une réalité. Les entreprises internationales progressent plus rapidement dans le développement des technologies et des logiciels des véhicules autonomes. Sous la direction de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, Doubaï joue un rôle de premier plan dans l'aventure du transport à conduite autonome et a lancé sa stratégie de transport à conduite autonome en 2016 ", a déclaré Al Tayer.

"La RTA tient à transformer la vision et les directives de Son Altesse en réalité en réalisant des essais sur divers modèles de véhicules autonomes et de moyens de mobilité. Les expériences comprennent l'essai d'un véhicule autonome de 10 places fonctionnant à l'électricité, le premier taxi aérien autonome et des pods de mobilité intelligents automatisés et connectés de différentes tailles et volumes de demande.

La RTA a également signé un accord avec Cruise, de General Motor, pour déployer les véhicules autonomes de la société afin de fournir un service de taxi et de mobilité partagée d'ici 2023".

"La RTA a également tracé un plan pour mettre à niveau l'infrastructure pour les véhicules autonomes et les taxis aériens. Elle s'est également coordonnée avec les organismes concernés pour promulguer des lois et des règles visant à régir les véhicules autonomes et à renforcer l'acceptation de cette technologie par la communauté. Ces efforts comprennent également l'élaboration de stipulations et de règlements pour le test et l'autorisation des véhicules autonomes, ainsi que des structures d'assurance et de responsabilité".

"Ce mémorandum d'entente soutient les efforts de la RTA pour promouvoir le Dubai World Congress and Challenge for Self-Driving Transport, qui a récemment achevé sa 2e édition en signant trois accords avec les entreprises participantes afin de développer des solutions technologiques pour le transport autonome", a conclu Al Tayer.

Le directeur général de la Fondation du Futur de Doubaï, Khalfane Juma Belhoul, a déclaré que le programme de Doubaï visant à permettre le transport par drone, lancé aujourd'hui par SA Cheikh Hamdane ben Mohamed ben Rached Al Maktoum, constitue une nouvelle étape dans le processus de conception de l'avenir de Doubaï, et soutient son leadership régional et mondial dans le domaine de l'adoption, de l'essai et de l'application des dernières innovations et pratiques internationales au service de l'homme.

Le Vice-président et directeur général de l'autorité de Dubai Silicon Oasis, Dr. Mohamed Al Zarouni, a déclaré : "En tant que partenaires stratégiques du programme de Doubaï visant à permettre le transport par drone, et conformément à notre engagement à contribuer à son succès, Dubai Silicon Oasis fournira la zone de pilotage pour les applications innovantes du programme. Ce programme sans précédent permettra de façonner une industrie des services logistiques intelligents plus efficace et plus durable pour les futures sociétés intelligentes".

Nabil Sultane a déclaré : "Emirates SkyCargo est fière de collaborer avec la Fondation du Futur de Doubaï dans le cadre du programme de Doubaï visant à favoriser le transport par drone, lancé par le Prince héritier de Doubaï, président du conseil exécutif et président du conseil d'administration de la Fondation du Futur de Doubaï, SA Cheikh Hamdane ben Mohamed ben Rached Al Maktoum. L'innovation est un élément essentiel de l'ADN des Émirats et nous évaluons constamment les technologies susceptibles de rendre les chaînes d'approvisionnement plus efficaces et plus résistantes. Il existe un potentiel dans l'utilisation des drones et d'autres véhicules aériens sans pilote pour le transport et la livraison du dernier kilomètre de marchandises essentielles et d'autres marchandises telles que le commerce électronique. La mise en place de la zone pilote à Doubaï pour la livraison par drones facilitera l'avancement dans le test et le développement de cas d'utilisation de cette technologie non seulement dans les EAU mais aussi dans d'autres parties du monde, ouvrant des marchés pour de nouveaux investissements et opportunités économiques".

Alain Bejjani a déclaré : "Ce partenariat résume la façon dont les organisations de divers secteurs peuvent travailler ensemble pour utiliser la technologie et fournir des solutions pour l'avenir. Aux Émirats arabes unis, nous avons la chance de travailler sous la direction d'un gouvernement tourné vers l'avenir, qui non seulement fournit l'écosystème nécessaire à l'épanouissement de l'innovation, mais veille également à ce que les infrastructures, les réglementations et les talents soient en place pour des opérations à grande échelle dans le futur".

"Il ne fait aucun doute que l'utilisation de la technologie des drones a un grand potentiel pour toutes les industries. Les opérations de livraison par drone peuvent être plus rapides, plus sûres, plus rentables et plus respectueuses de l'environnement. Chez Majid Al Futtaim, nous sommes extrêmement fiers que Carrefour soit l'une des premières marques à piloter et à améliorer l'utilisation des drones dans la livraison du dernier kilomètre", a-t-il ajouté.

À cette occasion, Ammar Fakih a salué le programme qui, à son tour, contribuera à promouvoir la santé et la sécurité de la société et à améliorer l'efficacité du secteur de la santé, en plus de réduire les émissions de carbone nuisibles à l'environnement et de faciliter la circulation. Le programme soutient les objectifs de l'émirat de Doubaï dans la construction d'une économie durable et basée sur la connaissance, sous une bonne direction et une orientation sage.

Dr. Fakih a également expliqué que le programme est conforme à nos stratégies basées sur la construction d'un modèle de soins médicaux intelligents et intégrés engagé depuis quatre décennies au Fakeeh Care Group en Arabie saoudite, afin d'exploiter tout ce qui est prometteur pour la santé et la sécurité de tous les membres de la société. Nous attendons avec impatience la mise en œuvre de ce projet et son ajout à l'ensemble des initiatives et projets de pointe et innovants lancés et soutenus par le gouvernement de Doubaï.

La technologie des drones est l'un des secteurs prioritaires des stratégies nationales des Émirats arabes unis. Le pays a lancé plusieurs initiatives et programmes pour soutenir son développement, à commencer par le UAE Drones for Good Award, qui a attiré à ce jour plus de 1 800 participants du monde entier et a témoigné de nombreuses idées remarquables se transformer en projets réussis.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302994758

WAM/French