mercredi 01 décembre 2021 - 7:31:43 M

Rapport WAM : Les EAU et la Turquie veulent faire progresser les relations bilatérales


ABOU DHABI, 22 novembre, 2021 (WAM) – Les EAU et la Turquie visent à renforcer et à faire progresser leurs relations bilatérales.

Dans ce cadre, des responsables des deux pays ont tenu des réunions et des appels pour discuter des moyens de renforcer leurs liens bilatéraux et d'un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Lors d'un appel téléphonique le 30 août 2021, le prince héritier d'Abou Dhabi et commandant suprême adjoint des forces armées des EAU, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan et le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdoğan, ont discuté de leurs liens bilatéraux et des moyens de les renforcer, afin de servir les intérêts mutuels de leurs pays.

Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed et le Président Erdoğan ont également échangé leurs points de vue sur plusieurs questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Le 18 août 2021, Erdoğan a reçu une délégation émiratie présidée par Son Altesse Cheikh Tahnoun ben Zayed Al Nahyan, conseiller à la sécurité nationale.

Au cours de la réunion, qui a eu lieu à Ankara, les deux parties ont discuté des moyens de renforcer les liens bilatéraux entre les EAU et la Turquie, notamment dans les domaines de l'économie, du commerce, des investissements, des transports, de la santé et de l'énergie.

La Turquie participe à l'Expo 2020 de Doubaï. L’ambassadeur de Turquie aux EAU, Tugay Tunçer, a décrit cette participation comme une nouvelle ère de coopération entre les deux pays.

Il a souligné que l'Expo 2020 de Doubaï contribuera à la réalisation de la vision de la Turquie de créer un secteur touristique diversifié, notamment en provenance des EAU et des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Au début du mois de novembre, les EAU ont fourni 36,7 millions d'AED (10 millions de dollars) pour soutenir la réhabilitation de certaines régions turques touchées par les incendies de forêt et les inondations. Ils ont exprimé leur solidarité avec le peuple turc dans ces circonstances difficiles, soulignant leur volonté de fournir un soutien approprié pour atténuer les répercussions humanitaires et les dommages causés par les inondations dans le nord et les incendies de forêt dans le sud-ouest de la Turquie.

Le commerce extérieur non pétrolier entre les deux pays se répartit entre le commerce direct, qui représente 88,5 % et est évalué à 28,9 milliards d'AED, et les zones franches qui représentent 11,5 %, avec une valeur de 3,7 milliards d'AED.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302995823

WAM/French