jeudi 09 décembre 2021 - 4:40:41 P.

Le comité économique conjoint EAU-Turquie renouvelle l'accord du conseil d'affaires


DOUBAI, 23 novembre 2021 (WAM) -- Le ministre de l'Economie, Abdullah ben Touq Al Marri, a déclaré que les Emirats arabes unis (EAU) ont développé des partenariats positifs avec tous les pays du monde, en particulier dans les domaines de l'économie et du développement dans le cadre d'une stratégie bien pensée pour soutenir sa position économique et atteindre les objectifs du Plan du Centenaire des EAU 2071.

Le ministre a fait ces déclarations lors de sa réunion avec le ministre turc du Commerce, Mehmet Muş, en marge de la 10e édition du Comité économique conjoint EAU-Turquie qui a débuté aujourd'hui à Doubaï.

"Les liens économiques entre les EAU et la Turquie ne cessent de se développer et les deux pays sont en mesure de forger de nouveaux partenariats et mécanismes de coopération dans divers domaines du commerce et de l'investissement", a ajouté M. Al Marri.

Il a noté la volonté des EAU d'étendre les canaux de dialogue avec tous les partenaires, ajoutant que les EAU et la Turquie jouissent de partenariats intégrés dans les domaines de l'économie, du commerce et de l'investissement.

"Aujourd'hui, nous lançons une nouvelle phase de partenariat économique durable entre les deux nations, qui couvrira tous les aspects de la coopération économique", a-t-il déclaré, ajoutant que les deux nations s'appuieront, au cours de la période à venir, sur les progrès réalisés dans l'élargissement des liens commerciaux et d'investissement.

Pour sa part, le ministre turc du commerce a souligné le partenariat "significatif" entre les deux nations et leur détermination à faire progresser la coopération dans divers domaines.

Leurs discussions ont porté sur la coopération dans les domaines du transport terrestre et maritime, de la construction navale, de la logistique et de l'aviation civile. Ils ont également convenu d'œuvrer à l'augmentation des vols aériens directs entre les deux nations et de soutenir la coopération dans les domaines du tourisme et de l'hospitalité.

"Les EAU sont le plus grand partenaire de la Turquie dans la région du Golfe", a souligné Muş.

En même temps, le comité économique conjoint s'est réuni sous la présidence du ministre d'État au commerce extérieur, Dr. Sani ben Ahmed Al Zeyoudi, et du ministre turc du commerce en présence d'un certain nombre de représentants du gouvernement, du secteur privé et d'investisseurs.

Les deux parties ont convenu d'un plan d'action conjoint émirati-turc pour accroître le volume du commerce non pétrolier et rationaliser les échanges commerciaux entre les deux nations tout en renforçant leur potentiel de fabrication et d'investissement, en plus de développer la coopération dans les secteurs financier, bancaire et Fintech et d'accélérer l'échange d'expertise ainsi que le transfert de connaissances dans les domaines de l'innovation, de l'entrepreneuriat et des PME.

Les deux pays ont signé un accord pour renouveler le conseil d'affaires entre la Fédération des chambres de commerce et d'industrie des EAU (FCCI) et le Conseil turc des relations étrangères. "La coopération en matière de commerce et d'investissement entre les EAU et la Turquie est appelée à se développer de manière significative au cours de la période à venir grâce aux politiques de diversification économique et de libre-échange adoptées par les deux parties et à leurs positions stratégiques éminentes", a déclaré Al Zeyoudi, notant que les EAU fournissent à la Turquie une porte d'entrée importante pour ses exportations vers les marchés du Moyen-Orient, d'Asie et d'Afrique, tandis que la Turquie représente un marché important pour les exportations des EAU vers un certain nombre de nations européennes et asiatiques.

Le commerce non pétrolier entre les deux nations s'est élevé à 33 milliards d'AED en 2020, soit une croissance de 21 % par rapport à 2019, malgré les retombées du COVID-19 sur le commerce mondial durant cette période.

Au premier semestre 2021, le volume du commerce non pétrolier entre les deux nations a augmenté de 100 % pour atteindre plus de 26,4 milliards d'AED par rapport à la même période de l'année dernière.

"Les Émirats arabes unis offrent un environnement propice à l'investissement à tous les investisseurs de différentes parties du monde, y compris les entreprises turques", a indiqué Al Zeyoudi, notant les incitations commerciales et technologiques que le gouvernement émirien offre aux entreprises internationales.

"En même temps, nous encourageons les entreprises émiraties à explorer les divers potentiels et ressources de la Turquie afin de faire progresser le partenariat économique entre les deux nations vers de nouveaux sommets", a ajouté le ministre.

Les flux d'IDE des EAU vers la Turquie s'élevaient à 18,4 milliards d'AED à la fin de 2020, les entreprises émiriennes investissant dans des secteurs vitaux en Turquie, notamment le pétrole et le gaz, les services financiers, l'industrie manufacturière, le tourisme, la construction et les énergies renouvelables. En même temps, les investissements turcs aux Émirats arabes unis ont atteint plus de 1,3 milliard d'euros d'ici le début de 2020, les entreprises turques investissent dans les secteurs du bâtiment et de la construction, de l'immobilier, du secteur financier, de l'assurance, de la fabrication et de l'informatique.

Au cours de la réunion, les deux parties ont convenu de renforcer la coordination entre leurs communautés d'affaires et d'accélérer l'échange d'expertise et d'informations.

Elles ont approuvé des mesures mutuelles visant à encourager la coopération dans l'économie islamique et l'industrie halal, notamment la création de groupes de travail pour renforcer la coopération dans le domaine du financement conforme à la chari'a et des solutions d'assurance islamiques.

Ils ont également souligné leur intérêt pour une coopération accrue dans la lutte contre le changement climatique et la protection de l'environnement, la rationalisation de la consommation d'énergie, et le déblocage de nouvelles opportunités d'investissement dans les domaines des énergies renouvelables, des soins de santé, de la sécurité alimentaire et de l'agriculture, de la gestion de l'eau et de l'élevage.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302995963

WAM/French