jeudi 09 décembre 2021 - 5:02:49 P.

L'UNESCO déclare le 2 décembre Journée mondiale de l'avenir


DOUBAI, 25 novembre, 2021 (WAM) -- L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a adopté le 2 décembre comme Journée mondiale de l'avenir pour coïncider avec la fête nationale des Emirats arabes unis (EAU). La Journée mondiale de l'avenir, qui aura lieu à cette date chaque année, est une invitation aux pays du monde à embrasser l'avenir et à développer leurs capacités dans les domaines de la prospective, de la préparation et de l'élaboration de politiques proactives afin de garantir un développement durable pour les générations futures.

Le choix du 2 décembre est un signe de reconnaissance du rôle mondial joué par les Émirats arabes unis au cours des 50 dernières années pour imaginer et créer l'avenir, ainsi que de leur expérience exceptionnelle dans l'anticipation des changements économiques, industriels et sociaux et de leur haut niveau de préparation dans les secteurs d'avenir. Les EAU continuent de mettre en œuvre des politiques et des projets proactifs qui leur permettent de saisir les tendances et les opportunités futures dans tous les domaines qui affectent la vie quotidienne.

Son Altesse le Vice-président, Premier ministre des Émirats arabes unis et Gouverneur de Doubaï, Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, a salué l'annonce sur son compte Twitter, en déclarant : "L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a adopté à l'unanimité la fête nationale des Émirats arabes unis, le 2 décembre, comme Journée mondiale de l'avenir, au cours de laquelle tous les pays du monde célèbrent leurs visions de leur développement futur et leur volonté de créer des opportunités et des plans pour leurs générations futures".

"La reconnaissance internationale des Émirats arabes unis en tant que pays d'avenir, modèle pour sa vision et centre majeur pour son industrie, nous impose une responsabilité encore plus grande pour développer nos capacités à envisager l'avenir, à suivre le rythme de ses changements et à bénéficier de ses opportunités. Je souhaite à notre pays santé et prospérité, ainsi qu'un avenir meilleur, plus grand et plus vaste".

La directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, a signalé : "Le COVID-19 nous a rappelé que nous pouvons et devons changer de cap. Alors que de nouvelles menaces jettent des ombres sombres sur notre présent, nous devons exploiter l'incroyable diversité du monde pour imaginer et construire collectivement nos futurs. Tel est l'esprit de la Journée mondiale de l'avenir, par laquelle l'UNESCO, en tant qu'agence intellectuelle et prospective des Nations Unies, invite chacun à penser à l'avenir, afin de changer le présent".

L'adoption de la Journée mondiale de l'avenir a été décidée à l'unanimité lors de la 41e session de la Conférence générale de l'UNESCO, qui s'est achevée le mercredi 24 novembre 2021 à Paris. Elle s'inscrit dans le cadre des efforts de l'organisation pour renforcer les capacités des pays et des gouvernements à prévoir l'avenir, et pour développer de nouveaux moyens de renforcer la collaboration internationale par le biais de conférences et d'ateliers qui encouragent les communautés à participer au processus de création de l'avenir.

La Journée mondiale de l'avenir vise à sensibiliser à l'importance de développer un "état d'esprit tourné vers l'avenir", qui peut contribuer à améliorer la préparation des gouvernements à relever divers défis, à inventer de nouvelles solutions qui favorisent le développement global, et à promouvoir le dialogue et la coopération internationale afin de stimuler la créativité et l'innovation. Elle vise également à améliorer les connaissances des pays sur l'avenir, en attirant l'attention sur l'importance d'anticiper l'avenir, en permettant aux pays d'utiliser des outils scientifiques qui contribuent à le façonner, et en sensibilisant le public à son importance en tant que concept menant au développement durable.

Le ministre des Affaires du Cabinet, Mohamed ben Abdullah Al Gergawi, a affirmé que les Émirats arabes unis, sous la direction du Président de l'État, Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, et la vision et la réflexion du Vice-premier ministre et Dirigeant de Doubaï ; et de son frère le Prince héritier d'Abou Dhabi et Commandant suprême adjoint des forces armées, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, a réalisé un exploit historique avec la déclaration par l'UNESCO du 2 décembre comme Journée mondiale de l'avenir, qui coïncide avec un autre jour historique pour les Émirats arabes unis, le jour national de leur fondation.

Al Gergawi a déclaré : "La vision de l'avenir des EAU a évolué au cours des cinq décennies pour devenir une véritable culture, une institution spécialisée et un système intégré que chacun aux EAU vit au quotidien et qui ne considère pas l'excellence et le leadership comme une course vers une ligne d'arrivée".

Il a souligné que l'annonce de la Journée mondiale de l'avenir est une victoire pour les efforts des EAU et de leurs dirigeants pour diffuser les concepts de positivité et de culture de l'espoir à travers le monde. Elle place également l'avenir comme principe directeur du travail des pays, des gouvernements et des secteurs économiques, sociaux et de développement afin de planifier pour les générations futures, de se rassembler dans un esprit de positivité pour faire face aux défis et les transformer en opportunités.

Il a conclu en disant : "Les EAU ont accompli des réalisations sans précédent au cours des 50 dernières années, avec une vision qui ne connaît pas l'impossible et une conviction que l'avenir est plus beau. Aujourd'hui, nous voyons ce message humanitaire inspirant incarné par la déclaration de l'UNESCO selon laquelle le 2 décembre sera désormais la Journée mondiale de l'avenir chaque année. C'est un motif de fierté pour tous les habitants des Émirats arabes unis".

La ministre de la Culture et de la Jeunesse, Noura bent Mohamed Al Kaabi, a remercié les États membres de l'UNESCO d'avoir adopté le 2 décembre comme Journée mondiale de l'avenir, car cela confirme la position prestigieuse des EAU en tant que partenaire mondial dans la construction de l'avenir.

Elle a considéré la décision de l'UNESCO comme un nouvel accomplissement mondial pour les EAU, et une véritable traduction de l'accent mis par les sages dirigeants sur les efforts internationaux visant à construire un avenir meilleur pour l'humanité.

La ministre de la culture et de la jeunesse a ajouté : "L'union restera un jalon dans l'histoire contemporaine, une renaissance qui a raccourci le temps nécessaire pour avancer vers, puis vivre dans, l'avenir. Nos dirigeants considèrent chaque défi comme une occasion de prouver la valeur de l'appartenance de notre peuple au pays, et de montrer leur détermination sincère à continuer de hisser le drapeau dans tous les domaines et les forums".

Al Kaabi a conclu : "Le secteur culturel est le témoin des changements radicaux qui ont créé un état d'innovation et d'ingéniosité, donnant aux créateurs émiratis la possibilité de devenir des participants actifs aux succès des 50 prochaines années".

La ministre d'État au développement gouvernemental et à l'avenir, Ohoud bent Khalfane Al Roumi, a confirmé que l'adoption du 2 décembre de chaque année comme Journée mondiale de l'avenir représente une nouvelle réalisation pour les Émirats arabes unis sous la direction du Président de l'État, Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane ; et des directives du Vice-président, Premier ministre des EAU et Gouverneur de Doubaï, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, et du Prince héritier d'Abou Dhabi et Commandant suprême adjoint des forces armées, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane. Il reflète la position mondiale du pays en tant que modèle de développement fondé sur la construction et la préparation de l'avenir.

La ministre d'État chargé du développement gouvernemental et de l'avenir a ajouté que la célébration de la Journée mondiale de l'avenir en même temps que l'anniversaire de la fondation des Émirats arabes unis est le reflet du leadership du pays, et des classements internationaux avancés qu'ils ont obtenus dans les indicateurs et les secteurs de l'avenir. Les Émirats arabes unis sont désormais une destination pour les esprits et les talents, un centre d'innovation pour les solutions futures et un modèle mondial pour l'anticipation de l'avenir et l'amélioration de la préparation à ses changements.

Elle a félicité les dirigeants et la société des Émirats arabes unis pour ce nouvel accomplissement mondial, soulignant la poursuite du travail et l'intensification des efforts des dirigeants du pays pour atteindre les premières places mondiales dans divers domaines d'ici le centenaire de sa fondation.

La sous-directrice générale des sciences sociales et humaines de l'UNESCO, Gabriela Ramos, a déclaré : "À l'heure où l'avenir peut sembler sombre, menacé par le changement climatique et l'intensification de l'exclusion et de la fragmentation, la Journée mondiale de l'avenir invite chacun à cultiver la capacité d'imaginer des avenirs nouveaux et différents. Plus que jamais, nous devons trouver des moyens innovants pour créer les images du futur qui inspirent l'espoir".

"L'UNESCO continuera d'y contribuer avec la Journée mondiale de l'avenir et avec notre promotion et notre développement de la capacité humaine à utiliser notre imagination sur l'avenir grâce à notre travail mondialement connu d'alphabétisation sur l'avenir, nos chaires méthodologiques et nos réseaux".

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302996748

WAM/French