dimanche 22 mai 2022 - 5:38:12 M

TotalEnergies s'associe à Masdar et Siemens Energy dans une initiative visant à produire du carburant d'aviation à base d'hydrogène vert


ABOU DHABI, 19 janvier 2022 (WAM) – Masdar, l'un des leaders mondiaux de l'énergie renouvelable, a annoncé aujourd'hui que TotalEnergies apporte son expertise dans le secteur de l'énergie à une initiative dirigée par Masdar et axée sur l'hydrogène vert pour produire du carburant aviation durable (SAF).

Des dirigeants de Masdar, Siemens Energy et TotalEnergies ont signé aujourd'hui un accord de collaboration en marge de l'Abou Dhabi Sustainability Week (ADSW) 2022, pour agir en tant que co-développeurs d'un projet d'usine de démonstration, qui sera établi à Masdar City, le développement urbain durable phare d'Abou Dhabi. L'accord a été signé par le directeur général adjoint en charge du raffinage et de la pétrochimie pour l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie chez TotalEnergies, François Good, le directeur général pour le Moyen-Orient et les EAU chez Siemens Energy, Dietmar Siersdorfer et le directeur général de Masdar, Mohamed Jameel Al Ramahi.

Le directeur général adjoint, Raffinage et Pétrochimie Afrique Moyen-Orient et Asie, TotalEnergies, François Good, a déclaré : "Nous sommes très heureux de nous associer à Masdar et Siemens Energy pour relever le défi de la décarbonisation du transport aérien grâce à un carburant aviation durable issu de l'hydrogène vert. Dans ce projet, TotalEnergies apporte son expertise dans le domaine des énergies renouvelables ainsi que dans la fabrication et la commercialisation de SAF, une production avancée de carburant durable, dans le but d'agir directement sur l'intensité carbone des produits énergétiques utilisés par nos clients. Cette démarche s'inscrit dans notre stratégie de construction d'une entreprise multi-énergies dont l'ambition est d'atteindre le zéro carbone net d'ici 2050 en collaboration avec la société."

Le directeur général du Moyen-Orient et des Emirats arabes unis, Siemens Energy, Dietmar Siersdorfer, a déclaré : "L'hydrogène vert a un rôle essentiel à jouer dans la décarbonisation de nombreuses industries, le secteur de l'aviation présentant une excellente opportunité. Grâce à notre expertise approfondie en matière d'électrolyseurs et d'intégration d'installations, nous savons que la collaboration est essentielle à la réussite. Nous sommes ravis qu'un partenaire solide et de longue date comme TotalEnergies apporte son expertise pour aider à accélérer ce projet historique."

Le directeur général de Masdar, Mohamed Jameel Al Ramahi, a déclaré : " La signature d'aujourd'hui et la participation de TotalEnergies en tant que co-développeur représentent une avancée significative pour ce projet passionnant. L'usine de démonstration contribuera à établir la viabilité commerciale de l'hydrogène vert en tant que carburant décarboné essentiel de l'avenir, et soutiendra le développement d'Abou Dhabi en tant que pôle d'hydrogène vert. Bien que le marché de l'hydrogène en soit encore à un stade relativement précoce, nous sommes fermement convaincus qu'en collaborant avec des partenaires internationaux sur des projets tels que celui-ci, nous pouvons aider le marché de l'hydrogène à développer tout son potentiel et il décollera vraiment dans les années à venir."

L'année dernière, Masdar a annoncé avant l'ADSW 2021 qu'il collaborait avec le ministère de l'énergie d'Abou Dhabi, Etihad Airways, le groupe Lufthansa, l'Université Khalifa des sciences et de la technologie, Siemens Energy et Marubeni Corporation sur l'initiative de l'usine de démonstration. Après avoir rejoint l'initiative, l'objectif est désormais que TotalEnergies offre son expertise en matière de production, d'achat et d'approvisionnement de SAF aux compagnies aériennes partenaires.

Depuis janvier 2021, les partenaires de l'initiative ont réalisé une série d'évaluations sur les fournisseurs de technologie, des études de faisabilité et des conceptions conceptuelles, tout en travaillant étroitement avec les régulateurs sur les questions de conformité. L'objectif est de passer au stade de la conception technique préliminaire (FEED) plus tard cette année.

En s'appuyant sur leurs domaines d'expertise respectifs dans le domaine de l'énergie et sur leur présence sur le marché local et mondial, les co-développeurs estiment que le projet de démonstration peut ouvrir la voie à la production commerciale de SAF, en contribuant à réduire les coûts de production et en la rendant commercialement viable.

Traduit par : Gihane Fawzi.

https://wam.ae/en/details/1395303012950

WAM/French