dimanche 22 mai 2022 - 6:39:13 M

Sultan Al Jaber : Les exportations industrielles des EAU atteignent 120 milliards d'AED, avec 220 nouvelles usines qui entrent en service et commencent à produire


ABOU DHABI, 27 janvier 2022 (WAM) – Les EAU ont réussi à renforcer la croissance et le développement du secteur industriel, le ministère de l'Industrie et des Technologies avancées supervisant une hausse historique des exportations industrielles des EAU vers les marchés étrangers, qui ont totalisé environ 120 milliards d'AED (environ 33 milliards de dollars US) en 2021.

Lors de la session du Conseil national fédéral consacrée au développement du secteur industriel des Emirats arabes unis, le ministre de l'Industrie et des Technologies avancées, Dr. Sultan ben Ahmed Al Jaber, a été rejoint par la ministre d'Etat aux Technologies avancées, Sarah bent Youssef Al Amiri.

"Les résultats obtenus par le ministère un an seulement après sa création témoignent des efforts déployés par l'équipe pour soutenir et améliorer le secteur industriel des Emirats arabes unis, ainsi que pour renforcer le rôle des start-ups et des entrepreneurs, des PME et des grands acteurs", a déclaré Al Jaber.

Il a également annoncé que l'augmentation significative des exportations industrielles des EAU coïncidait avec une forte augmentation du nombre d'usines entrant en production en 2021, avec 220 nouvelles installations mises en service. Ces installations ont bénéficié de la stratégie nationale globale des EAU pour l'industrie et les technologies avancées, qui vise à faire passer la contribution du secteur industriel au PIB de 133 milliards d'AED à 300 milliards d'AED d'ici 2031.

Mettant en exergue le programme national ICV (In-Country Value), Al Jaber a révélé qu'il avait réussi à faire circuler 41 milliards d'AED (11 milliards de dollars) sur le marché local, favorisant ainsi les entreprises locales. En outre, 45 entités publiques et 13 grandes institutions et entreprises nationales ont rejoint le programme national ICV.

"Le ministère a également lancé le programme UAE Industry 4.0 afin d'accélérer l'adoption de technologies avancées et de stimuler la productivité, la compétitivité et l'efficacité. Nous avons également lancé plusieurs initiatives et projets majeurs qui visent à soutenir les startups, les entrepreneurs et les PME. En outre, nous avons annoncé la stratégie de la Banque de développement des Emirats, qui est le catalyseur financier de la stratégie du MoIAT, ainsi qu'une initiative de financement compétitif pour les industries prioritaires", a-t-il ajouté.

En 2021, nous avons évalué 104 entreprises dans le cadre du plan de l'indice de préparation de l'industrie intelligente visant à évaluer 200 entreprises d'ici la mi-2022.

Il a noté la création du Conseil de développement de l'industrie, chargé de superviser la mise en œuvre et les progrès de la stratégie nationale pour l'industrie et les technologies avancées. L'année écoulée a également vu la création du Conseil de recherche et de développement des Emirats, qui jouera un rôle actif dans la gouvernance des dépenses, leur réorientation vers les priorités nationales et la mise en place d'une référence centralisée pour la prise de décision.

En coordination avec Etihad Credit Insurance, une série d'initiatives de financement pour les exportations des EAU vers les marchés mondiaux, des garanties de remboursement de prêts pour les PME et des programmes visant à garantir les droits de propriété intellectuelle pour les jeunes entreprises sont en cours.

Le ministère de l'industrie et des technologies avancées a adopté des piliers, notamment la technologie avancée, les normes et la métrologie, la valeur nationale dans le pays, le renforcement des secteurs présentant des avantages concurrentiels tels que les industries lourdes et les produits chimiques, ainsi que la concentration sur des secteurs industriels vitaux tels que la technologie agricole et les produits pharmaceutiques, et la création d'un environnement concurrentiel pour les industries futures telles que l'hydrogène et l'espace.

Collectivement, ces facteurs ont aidé les Emirats arabes unis à faire un bond en avant dans l'indice de performance industrielle compétitive publié chaque année par l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), gagnant cinq places au niveau mondial, passant de la 35ème à la 30ème place en 2021.

Traduit par : Gihane Fawzi.

https://wam.ae/en/details/1395303015491

WAM/French