vendredi 01 juillet 2022 - 8:53:13 M

Le secrétaire général de l'ONU rend hommage au Cheikh Khalifa ben Zayed


NEW YORK, 20 mai 2022 (WAM) - Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a réitéré ses plus sincères condoléances à la famille Al Nahyan, au gouvernement et au peuple des Émirats arabes unis à l'occasion du décès du Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan.

Dans une déclaration devant une session commémorative spéciale tenue par l'Assemblée générale des Nations Unies, "Hommage à la mémoire de Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyan", Guterres a déclaré qu'il y a plus de trois décennies, Cheikh Khalifa avait réfléchi à l'influence de son père, Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, fondateur et premier président des Émirats arabes unis.

António Guterres a évoqué certaines des citations de Cheikh Khalifa lorsqu'il a déclaré : "Mon père est mon professeur", a-t-il noté. "J'apprends quelque chose de lui chaque jour, je suis son chemin et j'absorbe de lui ses valeurs, et le besoin de patience et de prudence en toutes choses".

Le secrétaire général de l'ONU a déclaré que "Cheikh Khalifa a bien appris ces leçons".

Il a poursuivi : "S'appuyant sur les fondations posées par son père, il a conduit les Émirats arabes unis - avec patience et prudence - à travers une métamorphose dramatique et du désert aride a créé certaines des grandes métropoles de notre monde".

"Je me souviendrai toujours de la générosité du Cheikh et du peuple émirati envers les personnes dans le besoin", a-t-il ajouté.

Guterres a déclaré que l'augmentation exponentielle du soutien à l'action humanitaire multilatérale - témoignage d'une riche tradition de don - a sauvé d'innombrables vies et galvanisé d'autres à donner également.

"Et alors que l'immense richesse des Émirats provenait de ses puits de pétrole, Cheikh Khalifa a reconnu les impératifs du développement durable et de l'action climatique pour protéger notre planète pour les générations futures", a-t-il indiqué, notant que le défunt président avait intensifié les investissements et la recherche dans les énergies renouvelables pour diversifier le mix énergétique du pays et réduire son empreinte carbone.

"J'ai été impressionné par ma visite à la plus grande centrale solaire à site unique au monde - Noor Abu Dhabi - avec ses plus de 3 millions de panneaux solaires qui s'étendent à travers le désert", a-t-il souligné.

"Il était donc logique que l'Agence internationale pour les énergies renouvelables - la première organisation internationale se concentrant exclusivement sur les énergies renouvelables et jouant un rôle aussi vital en soutenant les pays dans leur transition vers un avenir énergétique durable - trouve son siège à Abou Dhabi".

L'année dernière, les Émirats arabes unis sont devenus le premier pays du Moyen-Orient à s'engager à zéro émission nette d'ici 2050.

"Et l'année prochaine, les Émirats arabes unis accueilleront la COP28 - une preuve supplémentaire de leur engagement à aider le monde à faire progresser l'action climatique à la vitesse et à l'échelle dont notre monde a besoin", a déclaré le secrétaire général de l'ONU.

"En ce moment de deuil, inspirons-nous de la prudence et de la patience dont Son Altesse a fait preuve tout au long de sa vie.

Rappelons-nous son conseil selon lequel "la préparation de l'avenir - proche ou lointain - commence aujourd'hui, pas demain"," a-t-il signalé.

"Dans cet esprit, renforçons notre partenariat avec les Émirats arabes unis sous la direction du président Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan. Honorons la mémoire de Cheikh Khalifa et construisons un monde de paix, de prospérité et de dignité pour tous", a conclu António Guterres.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395303049352

WAM/French