lundi 03 octobre 2022 - 11:57:21 P.

Le président restructure le programme de protection sociale des citoyens à faible revenu


ABOU DHABI, 4 juillet 2022 (WAM) -- Le président Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan a dirigé la restructuration du programme de protection sociale des citoyens à faible revenu en un programme intégré d'une valeur de 28 milliards d'AED au lieu de 14 milliards d'AED.

Cette décision visait à augmenter l'allocation annuelle de soutien social de 2,7 milliards d'AED à 5 milliards d'AED.

Les directives du président Son Altesse Cheikh Mohamed incarne sa volonté de soutenir les familles émiraties à faible revenu pour assurer la stabilité familiale et sociale et offrir aux citoyens une vie décente.

Le programme, supervisé par le ministère du Développement communautaire, couvre divers aspects sociaux pour les familles nationales à revenu limité, notamment l'allocation de chef de famille, l'allocation pour épouse et l'allocation pour enfants. Le programme couvre également une aide financière pour le logement et d'autres besoins de base tels que la nourriture, l'eau, l'électricité et le carburant, en plus d'une aide financière temporaire pour les demandeurs d'emploi au chômage et les chômeurs de plus de 45 ans.

Introduction de nouvelles allocations : Dans le détail, le programme a introduit quatre nouvelles allocations : l'allocation de logement, l'allocation d'études universitaires, l'allocation pour les chômeurs de plus de 45 ans et l'allocation pour les chômeurs demandeurs d'emploi.

- Allocation de logement Le nouveau programme comprend une allocation de logement comprise entre 1 500 d'AED et 2 500 d'AED par mois jusqu'à ce que la famille obtienne un logement public.

Les demandeurs qui vivent avec leurs parents ou toute autre famille ont droit à 60 % de ces montants. Cette allocation ne s'applique pas à ceux qui obtiennent une aide au logement du gouvernement ou qui possèdent une maison enregistrée à leur nom. Les bénéficiaires cesseront de percevoir cette allocation une fois qu'ils auront acquis un logement public.

- Allocation d'études universitaires Une allocation de 3 200 d'AED par mois sera allouée aux lycéens exceptionnels inscrits dans des études universitaires (selon les exigences du Conseil de l'éducation et des ressources humaines).

L'allocation comprend également les étudiants inscrits dans des programmes d'enseignement diplômants et universitaires selon les allocations des enfants pour chaque famille (entre 2 400 d'AED et 800 d'AED) jusqu'à l'âge de 25 ans.

- Allocation aux chômeurs de plus de 45 ans C'est l'une des nouvelles subventions financières du programme de protection sociale, où une subvention fixe est accordée à partir de 2000 d'AED à 5000 d'AED par mois selon l'âge des chômeurs.

- Allocation aux chômeurs demandeurs d'emploi Cette allocation s'étend sur une période de six mois et s'élève à 5 000 d'AED par mois pour chaque bénéficiaire, quel que soit son âge.

- Augmenter les allocations Le programme de protection sociale a tenu à augmenter les allocations allouées à tous les membres de la famille, y compris les trois allocations actuelles: l'allocation pour le chef de famille, pour l'épouse et pour les enfants.

- L'allocation du chef de famille augmente en fonction des années d'expérience Cette allocation a été augmentée pour commencer à partir de 5 000 d'AED par mois, puis augmenter à un taux de 2 000 d'AED par mois pour 10 ans d'expérience de travail jusqu'à ce qu'elle atteigne 13, 000 d'AED.

Alors que le chef de famille dans le groupe d'âge de 21 à 30 ans reçoit un montant de 5 000 d'AED par mois, et que l'allocation augmente pour le groupe d'âge de 30 à 40 ans pour atteindre 7 000 d'AED, et que le groupe d'âge de 40 à 50 ans est 9 000 d'AED, et le groupe d'âge de 50 à 60 ans pour atteindre 11 000 d'AED, et le groupe d'âge des plus de 60 ans, qui s'élève à 13 000 d'AED par mois.

- Allocation aux épouses Le nouveau programme de protection sociale prévoit de porter l'allocation aux épouses à 3 500 d'AED, dans le but d'augmenter le soutien social dont bénéficient les familles nationales à faible revenu.

- Allocation pour enfants Le programme de protection sociale comprend l'augmentation de l'allocation pour enfants à 2 400 d'AED par mois pour le premier enfant, 1 600 d'AED par mois pour les deuxième et troisième enfants et 800 d'AED pour le quatrième enfant ou plus, et elle sera versée jusqu'à jusqu'à l'âge de 21 ans.

- Allocation d'inflation Le programme comprend trois types d'allocations : nourriture, électricité et eau, et subventions aux carburants.

- Allocation de complément alimentaire Dans le cadre de cette initiative, le gouvernement prend en charge 75% de l'inflation des prix des denrées alimentaires, comme un engagement à fournir l'assistance nécessaire aux familles émiriennes pour leur permettre de subvenir à leurs besoins et leur assurer une vie décente.

- Subvention pour l'électricité et l'eau d'une valeur de 50 %.

Le programme de protection sociale prévoit une subvention mensuelle de 50 % pour la consommation d'électricité inférieure à 4 000 kilowatts et une subvention mensuelle pour l'eau d'une valeur de 50 % pour la consommation d'eau inférieure à 26 000 gallons.

- Subvention au carburant Le programme fournit une subvention mensuelle de 85 % de l'augmentation du prix du carburant au-delà de 2,1 d'AED par litre. Le chef de famille reçoit une subvention mensuelle de 300 litres, tandis que la femme qui travaille reçoit une subvention de 200 litres supplémentaires. Pendant ce temps, le chef de famille reçoit une subvention de 400 litres si la femme ne reçoit pas de soutien.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

https://wam.ae/en/details/1395303063290

WAM/French