jeudi 09 février 2023 - 6:40:44 P.

Le sommet de la culture d'Abu Dhabi 2022 explorera l'avenir d'un secteur culturel diversifié et durable


ABU DHABI, 18 septembre 2022 (WAM) -- Le département de la culture et du tourisme d'Abou Dhabi (DCT Abou Dhabi) a annoncé que la cinquième édition du Sommet de la culture d'Abou Dhabi, un forum mondial de premier plan, reviendra à Manarat Al Saadiyat sous le thème " Une culture vivante ".

Conçu pour explorer l'avenir du secteur culturel et discuter de solutions culturelles créatives à certains des problèmes les plus urgents qui touchent le monde d'aujourd'hui, cet événement en personne se déroulera du 23 au 25 octobre 2022 dans la capitale des Emirats arabes unis.

Le thème de cette année, "Une culture vivante", examinera les questions contemporaines qui font évoluer les industries culturelles et créatives (ICC) et le secteur culturel au sens large. Le programme explorera comment embrasser la culture en tant qu'expérience vécue dans un monde transformé par la pandémie COVID-19, et de mieux comprendre l'influence omniprésente de la culture sur nos vies individuelles et collectives. Le Sommet de la culture d'Abou Dhabi mettra à profit l'expertise des leaders culturels, des artistes, des praticiens, des universitaires, des éducateurs et des professionnels de la création présents pour discuter de toutes ces questions.

Le programme abordera chaque jour un sous-thème à examiner en détail.

Le premier jour, les écosystèmes culturels vivants adopteront une perspective sectorielle, en examinant l'émergence d'écosystèmes culturels et créatifs plus dynamiques, qui sont plus adaptables, résilients et réactifs au changement. Ce thème se penche sur les questions et les défis du secteur culturel en matière de production et de diffusion de la culture dans le sillage de la pandémie. Ce jour-là, le sommet accueillera notamment trois anciens chefs d'Etat, Dalia Grybauskaitė, présidente de la Lituanie (2009-2019), Ivo Josipović, président de la Croatie (2010-2015) et Joyce Banda, présidente du Malawi (2012-2014) modérés par Zaki Nusseibeh, conseiller culturel du président des Emirats arabes unis, pour explorer le rôle de la culture dans la fabrication de sociétés résilientes et partagées. Tous les domaines créatifs seront passés en revue à travers ce prisme, avec une conversation exceptionnelle entre Mohamed Khalifa Al Moubarak, président du DCT Abou Dhabi, et Trevor Noah, comédien et animateur de télévision de renommée mondiale.  Le programme polyvalent comprendra des spectacles de personnalités de l'art scénique, des discussions sur la diversité dans les industries créatives d'Hollywood, sur le rôle du collectionneur et le pouvoir des districts culturels, des présentations créatives d'artistes, des projections de films, des ateliers et des séances d'orientation.

Le deuxième jour, Vivre en culture, examinera l'impact de la culture sur les personnes et les communautés à travers le prisme de l'évolution des modèles de participation culturelle. Ce thème discutera comment la pandémie a obligé le secteur à innover pour survivre. Surtout que pendant les périodes d'enfermement, l'accès aux produits et aux services culturels numériques est devenu une bouée de sauvetage sociale et psychologique et une partie de la routine et de l'expérience quotidienne des gens.

Au cours de cette deuxième journée, qui débutera par une allocution de la ministre de la culture et de la jeunesse, Noura bint Mohamed Al Kaabi, les participants au sommet seront notamment invités à explorer le rôle de l'intelligence artificielle dans l'avenir de la culture par le biais de tables rondes, d'études de cas réalisées par des entreprises technologiques de pointe telles que TeamLab et d'une conversation créative exceptionnelle entre Tim Marlow, directeur du Design Museum, et Ai-Da, le premier robot artiste ultra-réaliste au monde. Panos A. Panay, président de la Recording Academy, explorera également, dans une conversation avec Jimmy Jam, la relation entre "la technologie, la créativité et le visage changeant de la culture populaire", suivie d'un discours liminaire du célèbre architecte et directeur de Forensic Architecture Eyal Weizman.

La scène culturelle dynamique de l'Afghanistan fera l'objet d'une table ronde suivie d'une performance de la danseuse derviche tourneur Fahima Mirzaie. Enfin, une table ronde animée par le musée Guggenheim aux côtés de l'artiste Emeka Ogboh et de l'architecte Jing Liu examinera ce qui fait un espace public aujourd'hui et conclura le programme de la deuxième journée.

Enfin, Culture, Diversité, Pouvoir, se concentrera sur les défis critiques liés à la protection et à la promotion de la diversité culturelle et de la diversité de l'expression culturelle et sur la manière dont les politiques peuvent soutenir de manière durable l'expression de cette diversité. Ce thème se concentre sur les défis critiques liés à la protection et à la promotion de la diversité de l'expression culturelle, ainsi que sur les politiques et les structures d'habilitation mises en œuvre pour soutenir la diversité. Ce thème de la diversité et de l'inclusion sera présent tout au long du sommet, mais le jour de la clôture, deux tables rondes seront organisées sur les thèmes "Creating a Richer Chorus" et "The New Canon". La notion de diversité sera également explorée dans le panel modéré par Berklee Abou Dhabi sur "L'intégration de la diversité culturelle par la musique". Parmi les principaux intervenants et les conversations créatives de cette journée figurent les architectes Sumayya Vally, Sir David Adjaye OBE et la présidente de Berklee, Erica Muhl. La journée débutera par une représentation d'Al Ahalla, un chant maritime traditionnel des Emirats arabes unis, et se terminera par une représentation du Global Jazz Project, un projet musical multiculturel de l'artiste Danilo Perez, lauréat d'un Grammy Award, avec le musicien Charbel Rouhana.

D'autres sujets seront également abordés au cours du sommet, notamment : l'impact des médias numériques et de l'intelligence artificielle, certains aspects géographiques comme l'Afrique de l'Est, les arts et la culture, la culture et l'urgence climatique, entre autres.

En outre, le programme de cette année accueille des intervenants de haut niveau, notamment Ernesto Ottone Ramirez, sous-directeur général de l'UNESCO pour la culture, Fiammetta Rocco, rédactrice en chef du magazine The Economist, Helena Nassif, directrice de Culture Resource (Al-Mawred Al-Thaqafy), Harvey Mason Jr, PDG de la Recording Academy, la productrice Jennifer Stockman, l'architecte primé Frank Gehry et les collectionneurs Guy et Myriam Ullens, entre autres.

Le programme du sommet comprend une série exceptionnelle de discours-programmes, de tables rondes, de discussions d'artistes, d'ateliers, de projections de films, de conversations créatives et de spectacles culturels. Les spectacles seront entrelacés avec les plénières et comprendront des performances patrimoniales à l'aube de chaque matinée, notamment un spectacle de danse du chorégraphe hip-hop Kader Attou, et une performance musicale du célèbre joueur de oud et compositeur Naseer Shamma.

Le président de DCT Abou Dhabi, Mohamed Khalifa Al Moubarak, a déclaré : "Nous sommes ravis d'organiser une nouvelle fois, aux côtés d'incroyables partenaires mondiaux, le Culture Summit Abou Dhabi dans la capitale des Emirats arabes unis. Abou Dhabi s'est engagé à être un lieu de rencontre pour les experts culturels et les professionnels de divers domaines d'expertise afin de se réunir et de discuter de l'avenir de notre secteur et de la manière dont nous pouvons construire un écosystème culturel diversifié et plus durable. Alors que nous nous préparons à accueillir ces leaders mondiaux, nous nous rappelons de la responsabilité partagée que nous avons de trouver des solutions et de façonner des politiques qui peuvent répondre aux questions urgentes de notre époque et de trouver des moyens de stimuler le changement dans notre industrie mondiale."

"Le 5ème Sommet de la culture d'Abou Dhabi offre une occasion opportune aux acteurs culturels du monde entier de partager une vision commune pour réviser les modèles actuels et imaginer des voies plus durables et plus résilientes pour l'avenir", a déclaré Ernesto Ottone R., sous-directeur général pour la culture de l'UNESCO.

Le directeur du Solomon R. Guggenheim Museum and Foundation, Richard Armstrong, a déclaré à propos du sommet : "Le sommet offre l'occasion de tenir des conversations sur des questions culturelles importantes tout en intégrant des publics du monde entier. Il offre une occasion trop rare pour les artistes et les penseurs d'envisager l'avenir."

Le Sommet de la culture Abou Dhabi 2022 est organisé par DCT Abou Dhabi en collaboration avec des organisations partenaires mondiales apportant leur expertise dans divers domaines, de la culture et des arts aux médias et à la technologie. Parmi les partenaires figurent l'UNESCO, Economist Impact, Google, le Design Museum, le Solomon R. Guggenheim Museum and Foundation et la Recording Academy. Les autres partenaires participants sont Image Nation Abou Dhabi, Abou Dhabi Film Commission, Sandstorm Comics, Cultural Foundation, Louvre Abou Dhabi, Berklee Abou Dhabi, Culture Resource, Arab Fund for Arts & Culture et l'Institut français.

Traduit par : Gihane Fawzi.

https://wam.ae/en/details/1395303084292

WAM/French