jeudi 02 février 2023 - 2:33:30 P.

La CBUAE: Les actifs bruts des banques dépassent 3,63 billions d'AED d'ici fin novembre 2022


ABOU DHABI, 23 janvier 2023 (WAM) - La Banque centrale des Émirats arabes unis (CBUAE), a annoncé que les actifs bruts des banques, y compris les acceptations bancaires, ont augmenté de 0,7%, passant de 3,615 billions d'AED fin octobre 2022 à 3 639 milliards d'AED à fin novembre 2022.

Selon les chiffres publiés dans le rapport de synthèse de novembre de la CBUAE sur les développements monétaires et bancaires, le crédit brut a augmenté de 0,5 %, passant d'environ 1 878 milliards d'AED fin octobre 2022 à environ 1 887 milliards d'AED fin novembre 2022. Le crédit brut a augmenté en raison de 0,8 augmentation de 1,7 % du crédit intérieur, annulant la réduction de 1,7 % du crédit étranger. Le crédit intérieur a augmenté en raison des hausses de 0,4 %, 2,0 % et 0,7 % du crédit au secteur public, au secteur public (entités liées au gouvernement) et au secteur privé, en conséquence ; annulant la réduction du crédit aux institutions financières non bancaires de 3,8 %.

Le total des dépôts bancaires a augmenté de 1,6 %, passant d'environ 2 204 milliards d'AED fin octobre 2022 à quelque 2 239 milliards d'AED fin novembre 2022. Cette croissance est due à la hausse des dépôts des résidents de 2,5 %, éclipsant la réduction des dépôts des non-résidents de 6,2 %. Les dépôts ont augmenté en raison des augmentations de 0,6 %, 9,8 %, 2,0 % et 1,3 % des dépôts du secteur public, des dépôts du secteur public (entités liées au gouvernement), des dépôts du secteur privé et des dépôts des institutions financières non bancaires, respectivement.

Le rapport a également révélé que la base monétaire a augmenté de 3,7 %, passant de 468,8 milliards d'AED à la fin d'octobre 2022 à 486,0 milliards d'AED à la fin de novembre 2022. Les principaux moteurs de cette expansion ont été les augmentations de la monnaie émise et des comptes courants des banques et des OFC et des dépôts à vue des banques auprès de la CBUAE de 4,8 % et 58,3 %, respectivement. En revanche, les comptes de réserve, les certificats de dépôt et les bons monétaires ont diminué de 23,7 % et de 1,9 %, respectivement.

L'agrégat M1 de la masse monétaire a augmenté de 0,9 % (m-o-m) pour atteindre 729,7 milliards d'AED à la fin de novembre 2022. Cela était dû à une augmentation de 1,7 milliard d'AED et de 4,9 milliards d'AED de la monnaie en circulation hors des banques et des dépôts monétaires, respectivement.

L'agrégat de la masse monétaire M2 a augmenté de 3,0 %, passant d'environ 1 629 milliards d'AED fin octobre 2022 à environ 1 678 milliards d'AED fin novembre 2022. M2 a gonflé en raison d'une amélioration de M1 et d'une augmentation de 42,1 milliards d'AED en quasi -les dépôts monétaires.

L'agrégat M3 de la masse monétaire a également augmenté de 2,5 %, passant d'environ 2 058 milliards d'AED fin octobre 2022 à environ 2 110 milliards d'AED fin novembre 2022. M3 a augmenté en raison d'une augmentation de M2 et d'une expansion de 2,7 milliards d'AED des dépôts du gouvernement.

https://wam.ae/en/details/1395303121647

Mervat Mahmoud