Les échanges commerciaux entre les EAU et la France ont augmenté de 17 % pour atteindre 29,5 milliards d'AED en 2

Les échanges commerciaux entre les EAU et la France ont augmenté de 17 % pour atteindre 29,5 milliards d'AED en 2

ABOU DHABI, 11 mai 2023 (WAM) - Les échanges commerciaux entre les Émirats arabes unis et la France ont augmenté de 16,8 % en 2022, atteignant 29,44 milliards AED (8 milliards de dollars), contre 25,2 milliards AED (6,8 milliards de dollars) en 2021, selon les données du Centre fédéral de la compétitivité et des statistiques.

En 2022, le commerce bilatéral entre les deux pays a consisté en des importations évaluées à 25,2 milliards AED, tandis que les exportations et les réexportations ont été évaluées à environ 4,2 milliards AED.

Un rapport sur les échanges commerciaux entre les Émirats arabes unis et la France montre que leur commerce international a augmenté de 49 % au cours des trois dernières années, passant de 19,7 milliards AED en 2020 à 29,4 milliards AED à la fin de l'année dernière.

Le rapport comprend des données sur le commerce entre les deux pays de 2013 à 2022, montrant que leurs échanges ont augmenté en 2014 pour atteindre 27,4 milliards d'AED, contre 24,58 milliards d'AED en 2013.

En 2015, les échanges entre les deux parties ont atteint 26,4 milliards d'AED, puis 27,1 milliards d'AED en 2016, 26,8 milliards d'AED en 2017, plus de 28 milliards d'AED en 2018 et plus de 27,6 milliards d'AED en 2019.

Selon les données du rapport, les bijoux et les produits en métaux précieux sont en tête de liste des cinq principales marchandises importées de France en 2022, avec une valeur de 2,96 milliards AED, suivis par les moteurs à réaction évalués à 2,58 milliards AED, les parfums à 2,1 milliards AED, les médicaments à 1,4 milliard AED, et les sacs à 1,3 milliard AED.

En termes de réexportations, les pièces détachées d'avions sont en tête de liste avec une valeur de 1,1 milliard AED, suivies par les bijoux et les produits en métaux précieux d'une valeur de 421 millions AED, les moteurs à réaction d'une valeur de plus de 200 millions AED, les voitures d'une valeur de 146 millions AED et les parfums d'une valeur de 128 millions AED. Par ailleurs, les bouteilles d'emballage ont été le premier produit d'exportation des EAU, avec une valeur de 88 millions d'AED.

wam français

https://wam.ae/en/details/1395303156926