L'ADJD organise un procès fictif pour les étudiants en droit de l'Université de la Sorbonne

ABOU DHABI, 26 mai 2023 (WAM) -- Le Département judiciaire d'Abou Dhabi (ADJD) a organisé un tribunal fictif pour les étudiants de la faculté de droit de Sorbonne Université Abou Dhabi afin d'enrichir leurs connaissances juridiques et de développer leurs compétences et capacités pratiques en reliant les programmes d'études à l'application pratique sur le terrain.

L'organisation de procès simulés dans les tribunaux d'Abou Dhabi s'inscrit dans le cadre des efforts visant à améliorer la qualité de l'éducation et de la formation universitaire et à développer des connaissances approfondies pour les universitaires et les spécialistes du domaine juridique, conformément à la vision de Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, vice-président, vice-premier ministre, ministre de la Cour présidentielle et président du département judiciaire d'Abou Dhabi.

Les procédures du tribunal fictif reflètent un modèle appliqué aux vrais tribunaux, qui sont présentés dans la salle d'entraînement désignée, où les stagiaires jouent divers rôles judiciaires et juridiques, notamment les rôles de juges, de membres du ministère public, d'assistants de juges et d'avocats de la défense dans le cadre d'une affaire hypothétique devant l'organe judiciaire.

Cette expérience répond à de nombreuses exigences, dont la plus importante est l'harmonisation entre l'étude théorique des matières juridiques dans les universités et les exigences de la réalité pratique dans les tribunaux et les parquets.

wam français

https://wam.ae/en/details/1395303162439